Luxurious Life : The Come Back !

La vie à Miami a bien changé, les personnes ont évolué mais au fond les vieilles rancunes sont toujours au fond des coeurs..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une balade [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Une balade [Libre]   Mar 22 Mai - 12:51

[ J'inogure le rp géniaaaaaal ^^ ]

Sharona n'avait pas réussi à dormir. Pourquoi? Peut etre était-elle angoissée en pensant à ce charmant monsieur qui rode à Miami. Vous ne voyez pas de qui je parle? Il est plus communément appeler Mr.Dark, le mal réincarné... Un mal qui lui fait peur, un mal qui l'obsède... Mais pourquoi? Car il y a un an de cela, elle a fait la plus grosse erreur de sa vie à cause de cet homme si maléfique... La réincarnation de Satan parait-il, en tout cas il est sans pitié et ce n'est pas parce-que l'on s'appelle Sharona Scott que c'est une exception... Sharona Scott.. Que ce nom sonnait bien à ses oreilles. Sharona Scott, oui c'était certain ce nom lui allait à ravir et puis de toute manière c'était Michael qui lui allait à ravir.
Michael, si beau, si gentil et si attentionné. Tous les jours, ou en tout cas dès qu'elle broyait du noir il lui suffisait de penser à son visage si angélique pour esquisser un sourire. Les gens devaient sans doute la prendre pour une folle à sourire comme cela mais elle s'en fichait, elle était heureuse c'était le principal.

A chaque pas qu'elle faisait son talon claquait sa jupe volait légèrement et sa chevelure s'envolait au grès du vent. Oui la belle Sharona avait réellement changé depuis le lycée, elle était métamorphosée. Au début, c'était la pire des garces, détestait de tout le monde, elle ne voulait pas changer. Pourquoi était-elle comme cela? A cause d'une histoire d'amour qui l'a fortément détruit et désespérément déçue.. Elle eut beaucoup du mal à s'en remettre, d'ailleurs si elle n'avait pas eu sa meilleure amie du moment, elle ne serait sans doute plus de ce monde, car elle a fait une tentative de suicide... Ne soyez pas choquer, elle aimait vraiment cet homme c'est tout... Puis elle rencontrera Mike qui l'a fera changé réellement, et qui l'aimera pour la personne qui est au fond de son coeur et pas celle qui lui sert de couverture et de protection envers les autres.

Elle regarda autour d'elle et esquissa un mini sourire. Ses doutes et ses peurs envolés pour quelques instants, elle pensa à sa vie en mettant de coté ce M.Dark.. Elle avait plutot une belle vie je vous l'accorde, habitant dans sa villa avec son mari [vous ne pouvez pas savoir comment elle ne se lasse pas du mot mari, avouez que sa sonne bien ^^] elle est devenue la patronne du magasine Vogue. Un magasine splendide, le meilleur de tous. Donc en gros vous vous doutez que Sharona n'est pas pauvre bien au contraire. D'ailleurs, elle a prit un certain gout pour le luxe, mais qui pourrait lui en vouloir d'acheter les lunettes dior ou meme les dernières robes Versace.

La vie de Sharona a changé, son comportement a changé, en gros sa vie n'a été que changement. Etrange, car puis-je vous le rappeler, la belle affirmait que les personnes ne changeaient pas. Hum une bonne leçon pour la belle qui évite de rappeler cette phrase. En gros Sha' a maintenant la vie dont elle rêve et personne ne pourra l'empecher de rêver... Ce qu'elle est en train de faire en ce moment d'ailleurs. Elle continua de marcher tout en pensant au passé puis tout d'un coup, elle percuta quelqu'un et lança:


-Olala je suis désolée. Est-ce-que sa va?

[Un début pourri j'ai trop perdu xxD]

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Jord
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 22/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Qui ça? Bien sûr que non...
Secret(s): Passé houleux

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Mer 23 Mai - 6:48

Ron avait pris une journée de congé. Il avait laissé ses jeunes désabusés à un autre éducateur et espérait que ce dernier s'en sortirait. Il ne lui avait rien dit mais la petite bande dont il s'occupait avait reçu des consignes de sa bouche. Ne pas "faire la misère" à l'autre éducateur sous peine de se faire souffler une sortie du foyer. Il croisait les doigts pour que ses paroles fassent mouche.

Un café à la main, portant ses sempiternels blue jeans usés sur un tee-shirt noir tout simple, une main dans la poche et une sacoche passée autour du coup, Ron profitait de ce moment d'accalmie au Miami Square. Des silhouettes étaient allongés sur les pelouses, un livre masquant leurs visages, d'autres avaient la tête posée amoureusement sur le ventre plat de l'être aimé. Des personnes âgées promenaient leur petit chien bras dessus bras dessous discutant du "bon vieux temps". Des enfants s'ébattaient joyeusement autour d'un ballon. Le ciel était dégagé et le soleil dardait ses rayons d'or sur le parc, réchauffant les coeurs et les corps. Dans ce petit ilôt de verdure, le brouhaha de la ville était atténué, et on aurait preusque eu l'impression, à condition d'avoir l'imagination fertile et assez de détachement, d'être ailleurs. Un labrador vint lu renifler la main et Ron le gratifia d'une rapide caresse. Calmement, sans se presser puiqu'aujourd'hui était une journée de farniente, il se dirigea vers un banc et s'y installa.

Les jambes croisées, le vent malmenant ses cheveux longs qui venaient régulièrement chatouiller ses cils, il laissait courir son regard sur ces inconnus qui allaient de leur petite vie. Il but une gorgée de café. Une jeune femme passa devant lui, légère, gracile, élégante. Elle semblait penser à une foule de choses qui étaient à des années-lumières du Parc. Elle marchait d'un pas emporté, semblant défiler. Elle ne remarqua pas le gamin qui passa en trombe l'allée pour aller chercher son ballon et le percuta. L'enfant fit un léger bond en arrière et atterrit sur les fesses, l'air plus étonné qu'autre chose. Ron se leva immédiatement et s'approcha des deux inconnus. Il s'accroupit près du gamin, lui ébourriffa les cheveux.


"Allez bonhomme va chercher ton ballon. Je m'occupe de la circulation pendant ce temps."

La tête blonde opina du chef avec un sourire, se leva, courut chercher son ballon et en repassant devant la jeun femme et Ron leur adressa un sourire radieux accompagné d'un petit salut de la main. Mister Jord se redressa et se tourna vers l'inconnue.

"Et bien, si le arc devient aussi dangereux que la vil..." Il fronça les sourcils, plissant légèrement les lèvres. Ce visage ne lui était pas inconnu. Il l'avait déjà vu quelque part. Une image furtive de couverture de revue lui revint en mémoire mais ce n'était pas ça. La personne face à lui semblait beaucoup plus jeune dans ses souvenirs. Il la pointa du doigt, l'agitant comme pour battr une mesure imaginaire. "Dis donc...votre visage m'est terriblement familier." Il se mordit la lèvre inférieure, charchant désespérément où il avait pu la voir. Soudain son visage s'éclaira. "Oh ça y est! vous ne seriez pas un prénommée Sharona?"

Ron gardait des souvenirs confus de ses années lycées. Durant cette période il état l'exemple typique de l'adolescent mal dans sa peau qui le faisait comprendre au monde entier. Il était alors connu pour être un junkie patenté, d'ailleurs mentir était inutile il était suffisamment maigre pour qu'on s'en doute, en plus d'être antisocial. Il se rappelle de Sharona...il n'a jamais su son nom de famille. Beaucoup de filles la qualifiait de pleins de noms guère jolis dans une bouche aux lèvres glossées. Il avait eu l'occasion de voir cette Sharona aux bras de différents types tout le long de la semaine, ou alors passablement éméchée lors des rares soirées où il avait été.
Si cette personne qui lui faisait face était en effet CETTE Sharona, elle risquait de tomber des nues en découvrant ce qu'était devenu le looser du bahut, celui que l'on approchait armé de piques pour éviter de se faire attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecirquedesdamnes.forumotion.com
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Sam 26 Mai - 7:26

[Bon bah j'ai refait mon mess avec une bonne dose de ocurage on arrive à tout mdr xxD]

Alors que Sharona venait tout juste de se remettre de ses émotions, elle remarqua qu'elle avait percuté un enfant qui jouait avec son ballon. Eh bien bravo la prochaine fois elle écraserait un bébé et le compte sera bon. Elle soupira en se disant qu'elle ferait mieux de regarder devant elle au lieu de rêver et voulu parler à l'enfant mais un homme s'approcha et parla à sa place. Sa tête ne lui était pas inconnu. Pourquoi? Elle n'en savait rien. Ou l'avait-elle vu la dernière fois? Elle n'avait pas non plus cette réponse. Que cela pouvait etre stressant et perturbant de ne pas savoir à qui on a à faire lorsqu'on est sur de connaitre la personne. Mais bon, Sha' ne se prenait plus la tête car cette impression de déjà vu lui prenait souvent, au début elle s'en souciait maintenant elle s'en fichait. Cet homme devait etre un photographe non professionnel qui était venu lui montrer une quelconque photo de star pour avoir un peu d'argent, cela devait etre ça et puis si c'était autre chose et bien c'était la meme. Vous n'avez pas compris? Hum normal là on rentre dans la logique Sharona, quelque chose de tellement simple et compliqué à la fois xxD.

L'homme s'occupa du gamin puis le laissa partir et se tourna vers Sharona. Décidément elle l'avait vu quelque part.... Cet homme l'intriguait mais en meme temps l'énervait elle aurait très bien put s'occuper de l'enfant hein, elle n'était pas manchote ou encore moins handicapée enfin bref, elle allait remercier ce mystérieux jeune homme -la moindre des choses quand meme- au meme ou celui ci lui dit qu'il l'avait déjà vu quelque part. Evidemment elle repensa à la couverture de magasine qu'elle avait faite pour Dior il y avait une semaine, elle allait pour lui dire mais il pointa son doigt vers elle tout en le secouant.
Eh bien elle avait de la veine aujourd'hui. Elle n'avait pas réussi à dormir, elle avait bousculé un gosse, son mari était partit faire un match de basket et maintenant il fallait qu'elle se farcisse un fou sortit tout droit de l'hopital psychiatrique de Miami. Une journée géniale, une journée formidable. Elle poussa un soupir agacée puis le jeune homme sortit son nom, se sentant obligé de répondre elle dit:


-Oui oui, je me prénomme bien Sharona, merci de me le rappeler.

Oui la belle pouvait paraitre très mal poli et légèrement chiante mais elle avait eu un début de journée fatiguant et en plus elle était de mauvaise humeur, pour ajouter à son "malheur" un homme venait lui parler en affirmant qu'il la connaissait et la prochaine fois ça sera quoi? Elle regarda le jeune homme puis tout d'un coup son visage se décrispa, elle se rappelait enfin d'où elle connaisait ce visage.

Des cheveux plus longs, un air plus arrogant, aimant la baguarre et se renfermant sur lui meme, elle l'avait vu au lycée, il faisait partit du groupe des.... Non pas des basketteurs autrement elle l'aurait sovuent vu avec Jared, il faisait partit des... Des Bad's, sa y est ça lui revenait! Elle lui parlait de temps en temps mais ce n'était pas le grand amour. De toute manière si elle se souvenait bien il n'aimait pas vraiment grand monde et elle ne devait pas etre une exception, enfin bref maintenant qu'elle l'avait reconnu il valait mieux qu'elle dise quelque chose parce-qu'à part etre agressive et froide elle n'avait pas eu l'air sympatique. Elle esquissa alors un sourire et fit:


- Désolé, Ron c'est ça? J'ai eu une très mauvaise matinée et puis je ne te reconnaissais pas alors lorsque c'est comme cela je deviens intentiner agressive xD

Elle le regarda de nouveau et put enfin remarquer qu'il avait changé. Physiquement, il faisait moins vouté, et moins replié sur lui meme, il se tenait bien droit et il avait un regard sympatique tout le contraire de ce qu'il était avant. Elle lui demanda alors:

- Alors tu deviens quoi? Ca fait un moment que je ne t'ai pas vu.

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Jord
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 22/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Qui ça? Bien sûr que non...
Secret(s): Passé houleux

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Mar 29 Mai - 12:55

Une drôle d'angoisse serrait le coeur de Ron. Vous croisez quelqu'un dans la rue et cette personne vous semble familière. Dès qu'elle ouvre la bouche, sa voix vous renvoie des années auparavant. Les doutes s'envolent, vous avez vu juste. Vous connaissez cette inconnue. Mais l'inverse est-il possible. Celui qui reconnaît est toujours dans une position délicate, celle de se faire passer pour un fou et d'être tombé sur la mauvaise personne.
C'est exactement dans ce cas de figure que se trouvait Ron. Il était en train de se faire passer pour un de ces dingues qui peuplent les rues des grandes villes, des malades mentaux dont personne ne s'occupent. Les premiers mots de Sharona ne furent pas de bon augure. Ca y est, il était catalogué comme dingue. Des années que ça ne lui était pas arrivé. Il se mordit la lèvre inférieure s'apprêtant à battre en retraite et à ne plus remettre les pieds dans ce parc avant un bon bout de temps jusqu'à ce que l'incident soit effacé des mémoires. Mais le visage de la jeune femme se détendit. Elle perdit cet air sévère et austère pas très attrayant le changeant en un lumineux sourire. Même si Ron n'était pas accro à la presse, il se souvint de ce sourire qui s'était étalé sur une une quelconque alors qu'il passait devant un kiosque et se disait "Tiens mais je connais cette tête" mais sans y penser plus que cela.
Ron poussa un long soupir et posa la main sur sa poitrine.


"Pfou...j'étais en train de me dire qu'il valait mieux que je détale avant que t'appelles les flics pour me remettre dans mon hôpital psychiatrique. Et oui, c'est Ron."

Il jetta un regard autour de lui. S'ils devaient discuter il valait mieux qu'il s'en aille du milieu de l'allée. Il tendit le bras en direction du banc et commença à s'y diriger Sharona sur les talons. En la regardnt plus attentivement, il se dit qu'elle avait sacrément réussi et que la jeune fille qui buvait comme une cuve et était la cible de tant de rumeurs avaient bien changé. Elle avait toujours ce petit air fier, ce port de tête de reine, mais actuellement il avait l'air plus justifié que surjoué. Il lui sourit et reprit de sa voix calme et enjouée.

"T'as toutes les raisons d'être agressive. C'est vraiment une ville de dingues. Je suis éducateur spécialisé. Je bosse avec des ados en perdition et je tente de leur faire retrouver un semblant d'équilibre en les remettant sur les rails."

Ron se laissa tomber sur le banc sans quitter Sharona des yeux.

"Mais et toi? Qu'est-ce-que tu deviens?Tu m'as l'air d'avoir sacrément réussi et si je ne me trompes pas il me semble t'avoir vu en couverture d'un magazine dont je n'ai pas retenu le nom. Alors tu es finalement devenue la princesse que tu rêvais d'être?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecirquedesdamnes.forumotion.com
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Mer 30 Mai - 13:32

Sharona eut un sourire légèrement plus amical. Etant sur les nerfs à cause du problème de sa soeur, devant dirigé une entreprise et en plus de cela s'étant légèrement pris la tete ce matin avec son mari, on pouvait donc considérer qu'elle était de très mauvaise humeur, ce qui expliquait sans doute sa réaction contre Ron. Hum je dois bien l'avouer que si on lui avait parlé comme cela, elle l'aurait très mal pris, Ron était quand meme quelqu'un de très gentil et respectueux, tout le contraire de ce qu'il était avant. C'était sans doute pour cela que la belle ne l'avait pas reconnu au début. Avant il était agressif et loin d'etre une personne fréquentable, de le voir arrivé si bien habillé, un air serein sur le visage l'avait surprise. Il avait changé, tout comme elle et avait fini par devenir quelqu'un de bien. Après tout c'est ce que l'on souhaite à tout le monde nan?

Elle esquissa un sourire lorsque Ron fit allusion au fait qu'il avait eu l'impression que Sha' le prenait pour un fou... A vrai dire, hum elle n'était pas loin, elle de détalait pour échapper à ce dingue, enfin à Ron qu'elle croyait dingue. Vous le durez, à sa place vous auriez eu la meme reaction hein, voir arrivé une personne qui pointe son doigt sur vous n'a rien de très familier - à part si vous etes un vrai fou et que vous avez besoin d'un petit séjour dans un hopital psychiatrique xD Besoin d'une adresse? Je sors == > -
Elle suivit Ron lorsqu'il montra un banc, après tout si elle devait discuter avec lui un moment et se rappeler le passé, il valait mieux qu'il le fasse assis sur un banc plutot qu'en plein milieu du passage, chose logique je vous l'accorde. Laissant ses cheveux volait au grès du vent, la belle était contente de cette rencontre, cela soulagerait sa matinée et puis peut etre que par la suite elle sera d'une humeur moins massacrante, ce qui serait un grand soulagement.
Elle s'asseya au coté de Ron et lui répondit.


- Je veux bien etre née dans une ville de dingue mais je crois n'avoir aucune raison d'agresser la première personne venant me parler, enfin tu dois comprendre, une mauvaise matinée joue souvent sur mon humeur et cela ne fait franchement pas plaisir aux personnes que je rencontre.

Elle écouta Ron lui dire qu'il était éducateur spécialisé, métier dont elle avait un peu entendu parler mais qui ne lui disait quand meme pas grand chose. Lorsqu'il lui expliqua en quoi consister son métier elle eut un sourire. Il aidait les jeunes, ceux qui avait des problèmes et qui avaient du mal à s'en sortir... S'il avait pu aider sa soeur cela aurait été avec joie mais ce n'était plus une jeune, plutot une adulte malade d'amour.. Elle était quand meme impressionée de voir jusqu'où il était arrivé. Il faisait ce qu'il aimait et en plus de cela il aidait les autres, que demander de mieux?

- Je suis impressionnée, vraiment ce que tu fais est quelque chose d'indispensable, aider les jeunes doit etre quelque chose de difficile j'imagine?

Lorsqu'il lui demande ce qu'elle devenait et qu'il affirma l'avoir vu sur une couverture de magasine elle eut une nouvelle fois un sourire. Cette couverture, elle l'avait fait la semaine dernière, pendant deux jours posés pour des photographes n'étaient pas franchement pour lui déplaire mais le boulot qu'elle retrouvait lorsqu'elle revenait dans son "entreprise" ne la faisait en aucun cas rire xD.

- A vrai dire je pose de temps en temps pour les magazines, mais c'est quand meme très rare car je dois m'occuper de la boîte Vogue. Je suis devenue une princesse très occupée si tu veux mon avis.

Elle se mit à rire avec Ron. Il est vrai qu'il y a quelques années, elle aurait aimé vivre d'amour et d'eau fraiche, le jour où elle s'était rendue compte que ce lui serait impossible, cela l'avait affreusement déçue mais avec du travail devenir la patronne du magasine vogue n'était pas mal non plus je vous l'accorde.

- Et toi sinan où en es-tu avec tes amours?

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Jord
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 22/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Qui ça? Bien sûr que non...
Secret(s): Passé houleux

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Sam 2 Juin - 17:49

"Métier difficile peut-être mais chaque pas en avant fait par un de ces jeunes est une victoire."

Ron était passionné par son métier. Il n'avait eu le déclic qu'après avoir traversé les ombres glauques de son adolescence. Lorsqu'il s'était rendu compte du mal qu'il faisait autour de lui, la souffrance de ses parents et la sienne qu'il n'exprimait jamais et avait toujours tue. C'est uniquement à ce moment-là qu'il se dit que cette révolte ne devait plus être un fardeau, mais quelque chose qui le poussera en avant. Après avoir fait son petit cheminement personnel, Ron avait voulu que ceux et celles qui se trouvaient dans une situation similaire à la sienne, sans repères, se servent de sa propre expérience. Ron était l'incarnation parfaite des mots "seconde chance".
Sharona, de son côté, n'avait pa pris le même chemin, mais la réussite était au rendez vous. Elle gérait l'une des plus grosses boîtes de la ville, elle faisait un métier que des milliers d'adolescentes férues de mode rêvent de faire. Etre son propre patron tout en restant sous le feu des projecteurs. Ron n'avait jamais été vraiment attiré par le monde des paillettes qu'il considérait comme totalement à l'opposé de ce qu'il falisait. Mais il mesurait bien la difficulté à se faire un nom et à creuser sa place dans l'univers de la mode.
La jeune femme engagea alors la discussion sur les amours. Sujet que Ron n'abordait que très peu. Non pas que sa vie amoureuse soit plate...quoique à bien y réfléchir...actuellement Ron vivait en colocation avec sa petite Fée Triste. Parfois mister Jord avait l'impression qu'il y avait un peu plus que de la simple amitié entre eux. Il l'appréciait beaucoup et tentait de l'aider du mieux qu'il pouvait. Ron se mordit un instant la lèvre inférieure.


"Et bien...on va dire que pour le moment c'est plutôt calme. Ou du moins pas encore à l'ordre du jour."

Il plissa malicieusement ses paupières. Qui sait? Peut-être que le jour où Lisa retrouverait confiance en elle...il baissa quelques instants le regard et aperçut un petit éclat à l'annulaire gauche de Sharona. Le visage de Ron s'éclaira. Il prit doucement la main de son ancienne connaissance et la porta à ses yeux.

"Oh mon Dieu...t'es mariée? Félicitations."

Il lui lâcha la main. Sharona était l'une des premières personnes qu'il recroisait depuis le bahut. C met toujours un sacré coup de vieux de se rendre compte qu'un ancien camarade est marié lorsqu'on ne l'est pas. La décennie qui venait de passer prenait de plus en plus des allures de siècles, si lointains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecirquedesdamnes.forumotion.com
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Jeu 7 Juin - 3:49

- Tu as l'air passioné par ce que tu fais, c'est bien d'avoir une passion et encore mieux si celle ci peut etre ton métier ^^

Elle eut un sourire. Ron aidait les gens, c'était un sacré métier qu'il avait choisi sachant que lui aussi, il y a quelques années, était un ado en "détresse". Rien qu'aux paroles qu'il avait prononcé, Sha' avait pu remarquer qu'il était fièr de son métier et franchement il y avait de quoi. Oh bien sur que Sha' admirait ce qu'il faisait, il fallait une sacré dose de patience et de courage, d'ailleurs elle ne put s'empecher de penser que Sharon aurait eut sérieusement besoin de cette aide il y a quelques années lorsqu'elle faisait sa crise de "mwa je suis le nombril du monde" enfin bref, le passé était le passé inutile de revenir dessus et puis Sha' n'avait pas forcément envie de se remémorer les passages où Sharon avait presque réussit à détruire sa vie.
Sha, elle, travaillait dans le monde de la jalousie, des strass et des paillettes, un monde qui l'avait toujours fait rêver et aujourd'hui, elle peut etre fière d'avoir réussit à vivre son rêve. Devenue patronne du magasine Vogue, elle dirigeait tout jusqu'au plus moindre détail, le magasine devait etre parfait, à l'image de la boite. Oh et bien sur parallèlement, il lui arrivait de poser pour Dior ou meme Channel mais cela n'arrivait que très rarement, car malgrès ce que l'on pouvait croire ou avançait, le monde des strass était loin d'etre reposant. Evidemment qu'il y a plusieurs années elle pensait etre entourer de femme de ménage et toute la panoplie de personnes qui pouvait l'empecher de lever le petit doigt, la vie de princesse qu'elle avait rêvé et qu'elle n'aurait jamais. Mais bon il fallait se rendre à l'évidence hein rester assise à rien faire c'était pas bon alors, la vie qu'elle avait maintenant lui convenait franchement mieux.

Coté amour, lui plutot calme? Le bad boy le plus demandé il y a quelques années avait réellement changé, Sharona n'en croyait pas ses oreilles. Après tout s'il préférait attendre que chercher il n'y avait aucun mal nan? Enfin tout cela prouvait bien qu'il n'était plus ce qu'il était avant à moins... A moins qu'il est trouvé une charmante jeune femme qui lui plait bien mais qu'il est pris en timidité et qu'il n'ose pas lui avouer. En passant à cela, Sha' sourit intérieurement, lui timide? Son imagination allait chercher un peu trop loin hein. Elle lui répondit alors.


- Cela m'étonne que pleins de femme ne te courent pas après, tu devrais ouvrir les yeux je suis sure que tu découvrirais une multitude de demande.

Elle eut un sourire taquin, après tout c'est ce qu'elle pensait hein, il n'était plus un bad boy, c'était une personne très équilibré et en plus de cela il était beau garçon alors franchement, c'était certain que pas mal de femmes lui courraient après, peut etre que lui ne le remarquait pas?
Elle ne put s'empecher de sourire de nouveau lorsqu'il lui prit la main et qu'il lui lacha "Oh mon dieu... T'es mariée? Felicitations." Oui elle était mariée, oui elle était enfin posée et oui elle ne ressemblait plus du tout à la Sharona d'avant, un comportement et une logique qui avait étonné plus d'une personne la recroisant.


- Merci ^^. Tu te rappelles certainement de Michael Scott, un grand brun?

Comment aurait-il put l'oublier elle se le serait demander, ils avaient eu une altercation un jour c'était assez drole d'ailleurs, enfin ça avait fait bien rire Sharona, car aucun des deux ne voulaient se frapper, il préférait discuter mais hum tous les deux perdaient leur sang froid, enfin bref, si cela se repasser, là, ça la ferait moins rire je vous rassure.

- C'est lui mon mari. Et toi le mariage ça te dit pas un jour? Car je suis sure qu'en cherchant un petit peu tu la trouverais la femme de ta vie, à savoir elle est peut etre sous ton nez depuis le début et tu ne le remarques meme pas.

Alala le mariage, une chose si magnifiquement ..... Stressante. Elle se rappelait de ce jour si particulier, avec juste ses amis, une infime partie de sa famille... De toute manière, elle se fichait des invités qu'il y avait, tout ce dont elle se rapèlerait c'est le regard de Michael, la joie qu'elle avait éprouvé lors de leur mariage et surtout le bonheur d'etre sure d'aimer quelqu'un réellement.

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Jord
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 22/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Qui ça? Bien sûr que non...
Secret(s): Passé houleux

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Lun 11 Juin - 14:33

Une passion? C'était presque devenu une raison de vivre. Quand aux jeunes femmes...à cette seule évocation les pensées de Ron se tournèrent immédiatement vers Lisa. Lisa qu'il avait accueillie chez lui, pour qui il éprouvait des sentiments assez forts. Mais rien ne pourrait arriver tant que la jeune femme ne lui fera pas entièremet confiance. Le jour où elle lui révèlera ce qui la ronge, elle pourra aller de l'avant. Ce jour-là, si les rêves de Ron prenaient forme, il serait le plus heureux des hommes. Depuis l'arrivée de celle qu'il nommait affectueusement "la petite fée triste" il avait laissé de côté sa vie amoureuse, sachant pertinemment qu'une petite amie ne pourrait comprendre le lien qu'ils avaient tissé au fil des jours, le besoin qu'il avait de la rassurer, de la protéger. Et puis, il s'était rapidement rendu compte de l'inutilité à l'heure actuelle d'une vie amoureuse. Ron ne voulait pas une multitude de soupirantes...il n'en désirait véritablement qu'une seule. Et cette dernière était presque inaccessible pour le moment.
Heureusement que ssa remarque à propos de l'alliance de Sharona éloigna rapidement ces pensées. Alors en effet, elle était mariée. Et à Mickael Scott. Il se souvenait de cet énergumène. Lorsqu'ils se croisaeint dans les couloirs c'était généralement des échanges de regards noirs ou des sarcasmes à peine voilés dans des discussions anodines. Ils n'en étaient jamais venu aux mains, et combien de fois avaient-ils dû fantasmer chacun de leur côté un coup de poing rageur dans le visage de l'autre qui fermeraient ces yeux qui étaient si sombres? Même s'ils étaient de la même planète, ils n'appartenaient pas au même monde. Avec du recul, cette période le faisait rire. Il se disait qu'il était vraiment très con au lycée, qu'il était passé à côté de tas de choses, qu'il était bien trop occupé à s'auto-flageller sur sa propre souffrance pour aller vers les autrs et peut-être y trouver un appui, une aide, une oreille compatisante et compréhensible. Un sourire étira ses lèvres.


"T'es mariée à Scott? Et ben...on s'entendait pas spécialement bien lui et moi. Bon sang, j'ai l'impression que ça fait des siècles. J'étais vraiment l'empereur des crétins au lycée quand même."

Il éclata d'un léger rire cristallin. Il se demandait bien comment cela se passerait s'ils se revoyaient avec Mickael. Ca commencerait par un salut froid et distant pour certainement se finir dans une ambiance un poil plus chaleureuse. Ron Jord était bien différent de l'ado qu'il avait été. Il devait en aller certainement pour Scott.


"Pour la femme de ma vie...disons que j'attends simplement un signe de sa part."

Ron n'avait pas vraiment envie de parler de cela. La situation dans laquelle il se trouvait avec Lis semblait être inextricable. Trop respectueux, il n'attendait que cette marque ultime de confiance de sa part pour oser faire quelque chose. Il leva furtivement son regard au ciel, plissant les yeux sous les rayons du soleil. Un signe...une parole. Comme quoi la vie et l'avenir se résument vraiment à peu de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecirquedesdamnes.forumotion.com
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   Mer 25 Juil - 14:41

[Oh cte honte j'avais oublié le rp désolé désolé désolé xxD]

Qui l'aurait cru? Alors que Sharona se baladait tout simplement elle était tombée sur Ron [Bon okay tout d'abord elle avait fait tomber un gosse mais si on laissait cette information de côté hein xD]. Depuis qu'elle avait quitté le lycée elle n'avait croisé que peu de personnes qu'elle connaissait avant et puis franchement elle ne les avait pas cherché. Une fois elle avait vu Sharon, pour son plus grand plaisir xD puis plus rien. Bien sur elle revoyait Jared et puis elle voyait aussi Mike, c'était genre un peu normal mais c'était tout.
De revoir Ron, qu'est-ce-que cela lui faisait? Pour etre franche ça lui à fait prendre un sacré coup de vieux. Se rappeler de ce qui s'était passé, il y a 8 ans de cela lui faisait penser à pas mal de souvenirs, qu'il soit bon ou mauvais, bon okay en fait c'était plutot des mauvais souvenirs la plupart du temps. Elle repensait aux disputes avec les pom pom girl's, mais aussi avec la relation assez chaotique avec sa soeur au début mais aussi à ses relations amoureuses tout aussi malchanceuse.Okay elle n'avait pas eu une adolescence tranquille mais il y avait quand meme des bons moments comme sa rencontre avec Jared ou meme Mike mais il y avait aussi sa dispute avec Kelly, en gros toute source de bonheur entrainait le malheur sympa hein? xD
Elle éclata de rire lorsque Ron lui fit qu'il était l'empereur des crétins au lycée, a vrai dire il n'était pas très fut-fut lorsqu'ils étaient jeunes hein.


- Et moi alors? T'étais peu etre l'empereur des crétins mais j'étais bien la reine des crétines, on était tous un peu idiot, je suis sure que si tu revoyais Mike tu ne lui mettrais pas ton poing dans sa face.

Elle eut un sourire sarcastique. Sha' aurait bien aimé que Mike soit en moment avec elle. Comment aurait-il réagit avec Ron? Peut etre lui en voulait-il pour ce qui c'était apssé il y avait maintenant 8 ans, mais la belle en doutait, Michael n'était pas quelqu'un de très rancunnier en plus de cela, tant de temps était passé que cela deviendrait sans doute ridicule s'il devait se mettre à s'engueuler avec lui.

- T'as sans doute raison.

Elle lui fit un sourire mais ne s'attarda pas sur le sujet, Ron ne voulait certainement pas en parler à une femme qu'il n'avait pas vu depuis des années c'était comme si elle se mettait à lui parler de ses problèmes. Après tout, cela l'aurait sans doute soulagé mais elle ne voulait pas lui prendre la tete avec ça. Alors qu'elle voulait lui demander quelque chose elle entendit son téléphone sonner, elle lui dit alors:

- Excuse moi, deux minutes.

Mais lorsqu'elle répondit elle se retrouva encore avec ce silence qu'elle détestait tant, une voix qui lui disait "N'oublie pas ce que tu me dois où ton mari sera au courant de toutes les erreurs de ta vie. Ce serait dommage non?". Elle raccrocha, légèrement perturbée par ce qu'elle venait d'entendre, de toute manière ce Mr. Dark lui faisait toujours le meme effet. Elle essaya de reprendre son ton léger et son attitude normal mais elle eut un peu de mal. Elle rangea son portable dans son sac puis soupira, il fallait toujours qu'il l'appelle lorsqu'elle était occupée pour quelque chose d'important ou alors qu'elle était avec des amis ou meme Mike. Elle se tourna vers Ron qui affichait un léger air interrogateur puis elle lui répondit simplement.

- C'est rien je me suis foutue dans la mouise il y a quelques années et une charmante personne me rappelle tout le temps ce que je dois, ça me perturbe légèrement après. J'espère que toi t'as arreté les conneries que tu faisais au lycée au moins?

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une balade [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une balade [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The balade... [ Libre]
» Une grande balade (LIBRE)
» Balade à grande vitesse [Libre]
» Petite balade au marché [Libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Luxurious Life : The Come Back ! :: ~~> Miami Beach :: + Miami Square +-
Sauter vers: