Luxurious Life : The Come Back !

La vie à Miami a bien changé, les personnes ont évolué mais au fond les vieilles rancunes sont toujours au fond des coeurs..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 27 Mai - 12:45

La vie nous réserve souvent des surprises. Et le plus souvent, ce sont des surprises qui nous prennent au dépourvu. Dans les moments ou l'on si attend le moins, les choses nous frappent. Ça peut être comme de bonnes ou de mauvaises surprises. Ça peut nous bouleverser comme ça peut nous rendre tellement heureux qu'on en serait aux anges...

Le temps est vite passé pour nous anciens étudiants de l'université de Miami. Il y a eut tellement de changements...qu’on n’aurait jamais pût imaginer même pas en rêve. Chacun a évolué, en bien ou en mal. Certains sont partis de leur côté, d'autre se sont liés. Des amitiés sont nées et des guerres aussi. En tout cas tout le monde à changer, du moins la majorité.

Ah Michael! Notre Michael! Notre cher basketteur! Vous vous demandez sûrement ce qu'il devient en ce moment. Pour vous rassurer, il va bien, très bien même...depuis le temps. Ce temps là où il était si malheureux. En effet avec tout ce qui s'était passé. Toutes ces histoires de clans, de groupes, de guerres, de trahisons, de jalousie et d'infidélité...l'avaient rendu si malheureux. Dès fois, il avait tout simplement envie de partir, de quitter cette ville et de ne plus jamais y revenir. Franchement, on ne pouvait pas être plus désespéré. Parfois il se disait qu'il était maudit ou autre. Mais avec le temps, il a sût faire face. Il a apprit que dans la vie, il faut se battre pour obtenir ce que l'on veut et ne jamais abandonner quoi qu'il en soit même si c'est dur. C'est seulement l'homme qui a peur mais sinon il n'y a rien. Il faut être comme le soleil au dessus de nos têtes. Rien ne peut le couvrir pour qu'il passe inaperçus...

Michael est en tout cas heureux maintenant. Et devinez quoi? Il s'est marié avec Sharona. S'ils n'avaient pas finis ensemble ça aurait étonné vraiment pleins de gens. A part quelques exceptions bien sûr. Ils vivent vraiment le parfait amour. Michael pense qu'il a vraiment de la chance d'être avec elle. Il sourit à la vie avec du freedent et elle lui sourit avec du colgate^^

[...]

On était dimanche aujourd'hui. Il était environs sept heures du matin et notre couplé préféré Scott était toujours entrain de dormir côte à côte. Comme chaque dimanche, ils faisaient la grâce matinée. Ils le méritaient bien après toute une semaine de travail...
Vers environs, 10 heures, Michael s'était levé. Il avait ensuite filé dans la salle de bain pour prendre un bon bain tout chaud. Une fois sortit de la salle de bain, il s'était vite habillé pour ensuite descendre à la cuisine. Sharona était toujours entrain de dormir alors Michael avait décidé de lui apporter le petit déjeuner en haut. Le personnel de service de la maison ne travaillait pas les dimanches car Michael et Sharona voulait profiter de leur journée de libre seuls sans être dérangés.

Le plateau du petit déjeuner prêt, Michael le monta dans leur chambre. Il le déposa sur la petite table et alla se mettre au balcon en attendant que Sharona se réveille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 27 Mai - 13:17

Une vie compliquée dont on a du mal à sortir. Sharona au lycée, et bien c'était le typique de l'adolescente mal dans sa peau qui cachait ses réels sentiments. Personne ne la voyait pleurer, rire? Ce n'était meme pas la peine d'y penser. Elle broyait du noir mais elle ne voulait pas qu'on le sache. Pourquoi elle était mal? Tout simplement à cause d'une histoire d'amour qui avait mal finit. Le pire dans l'histoire c'était que son chéri l'avait trompé avec une pom pom girl's. Une pom pom girl's, cette espèce de poupée gonflable qu'elle méprisait et après cette histoire cela n'avait pas arrangé les choses.

Enfin bref, vous l'aurez sans doute compris, Sharona n'avait pas eut une adolescence tranquille ni meme une enfance, car aurais-je oublié de le préciser Sha' a été abandonnée avec sa petite soeur à l'âge de 5 ans, à croire que le destin ne lui avait prévu que des malheurs sur sa vie.
Heureusement, Sha' a prit du caractère pendant ces années et elle aura put sortir de ses malheurs en ayant un peu moins mal au coeur à chaque fois... Au lycée elle avait le soutien de ses amis, Jared Carter, un beau basketteur un peu prétencieux et Kelly Willer, une fille qu'elle adorait pour sa franchise et sa joie de vivre, la joie de vivre, qui je vous le rappelle, qu'elle ne connaissait pas.

Les années passèrent, après la tromperit de son chéri du moment, elle m'y fin aux relations sérieuses, tout cela était jsute avant de rencontrer Michael. Michael qui est-ce? C'était le petit ami non officiel de Sharon, petit ami qui en avait ras le bol de ne pas se faire reconnaitre et qui est vite tombée dans les griffes de la belle. A vrai dire elle ne le regrette pas et lui non plus. Bien que Sharon fera tout pour les séparer, ils restèrent unis. Plus beau couple qu'eux? Cela n'existe certainement pas c'est sans doute pour cela qu'ils finirent mariés, chose que tout le monde disait et qu'une certaine femme ne voulait pas croire [dois-je vous rappeler que je parle de Sharon? xxD] Enfin bref, aujourd'hui la belle était heureuse et elle ne se genait pas pour le montrer.

Dimanche, 7h00, le beau couple était en train de dormir, Sharona la tête contre le torse de son mari, ce mari qu'elle aimait réellement. Elle dormait profondément, elle rêvait sans doute de sa vie si paisible, qu'elle aimait aussi, oui pour la première fois depuis des années, elle aimait sa vie et son environnement. Des heures passèrent et 10h arriva, Sha' dormait toujours, en meme temps pour un dimanche c'est un peu normal, vu qu'elle passait sa semaine a bossé et se levait tot elle pouvait bien s'accorder une petite grasse matinée. Elle ouvrit enfin les yeux et tourna la tête à droite Michael était déjà debout, rien d'étonnant je vous avouerais. Elle tourna la tête de l'autre coté et remarqua Michael au balcon. Elle l'observa un moment avec un petit sourire et sortit du lit sans bruit. En nuisette [sexy xxD mdr] elle s'approcha de son mari et passa ses bras autour de la taille puis lui fit un bisou sur la joue.


- Coucou mon amour. Ca va?

Elle regarda autour d'elle et remarqua qu'un beau soleil rayonnait. Ils n'étaient pas loin de la plage et on pouvait voir les rayons du soleil qui faisait briller l'eau. Aucun nuage à l'horizon, ce serait une journée magnifique, une journée qu'elle passerait avec l'homme qu'elle aimait. En gros une journée paisible, comme elle les aimait.
Elle appuya sa tete sur le bras de Mike [Bah oui désolé elle était pas assez grande pour atteindre son épaule sa pause un problème? xxD] Donc je disais, elle appuya sa tete contre le bras si musclé de son mari. Avec lui, elle se sentait en sécurité et oublier tous les problèmes qu'elle avait. Des problèmes? Oui c'est bien le mot que j'ai utilisé, des problèmes personnels que meme Mike ne connaissait pas, en gros son secret, un secret lourd à porter qu'elle devra garder à jamais pour elle. Evidemment Mike se posait des questions, il avait déjà essayer de savoir ce qui se passait mais elle avait fait comme si de rien n'était. Hum je vous avouerais que si elle, elle apprenait le secret de Mike il y aurait pas mal de gueulante xxD. Enfin bref, pour le moment elle était dans ses bras et elle ne rêvait pas de mieux.

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Jeu 31 Mai - 15:20

Il ne faut pas tout le temps désespérer dans la vie. Il faut savoir quoi qu’il puisse nous arriver, il y a toujours des hauts et des bas. Et ça on n’y peut vraiment rien du tout. Parfois on se réveille du pied gauche et on n’a que des malheurs durant toute la journée. Parfois c’est l’inverse. On en est même aux anges. Et ce qu’il faut savoir aussi, c’est que tout le monde sur cette terre ne peut pas être heureux. Ou bien que tout le monde sur cette terre soit malheureux. Quoi qu’il en soit, il y a toujours des différences chez les uns et chez les autres. Il est même rare de trouver deux personnes qui se ressemble trait pour trait et qui on exactement les mêmes caractères. Très rare même. Chacun a sa personnalité à lui [sans compter ceux qui manquent de personnalité et qui copient sur les autres.]

Michael a toujours était dans les temps un garçon gentil et sans défense. Il faisait toujours tout pour faire plaisir aux autres quitte à ce qu’il en souffre. Au lieu de penser comme les autres c'est-à-dire c’est mon bonheur qui passe avant celui des autres, lui s’était plutôt le bonheur des autres avant le mien. Et bien sûr ça lui faisait mal. Très mal même. Mais du moment ou les autres avaient le sourire pendu aux lèvres, s’était bien. Malheureusement, les gens étaient vraiment méchants. Ils profitaient de ce point faible pour abuser de lui. Les gens c’est comme ça avec eux. Quand tu es trop gentil, il te marche sur les pieds mais quand tu fixes vraiment tes limites ils te respectent. Michael mettra du temps à le comprendre, étant vraiment aveugle en ces temps là…

Maintenant, notre cher Mike a bien ouvert les yeux et il sait très bien ce qui se passe. Il sait être ferme quand il le faut et gentil quand il le faut. C’est ainsi que chaque chose est faite en son temps. Comme on dit il ne faut pas mélanger les serviettes et les torchons.
Il est vraiment impossible maintenant de le tromper. C’est pour cela que quand vous supposez des choses devant lui, il faut vraiment que ça soit sensé et vraisemblable pour qu’il vous croie. En plus il se renseigne contrairement à avant. Lui qui était toujours le dernier à tout savoir, maintenant il est en tête de la liste. Pas pour les petits commérages et autres parce que ça ne l’intéresse pas du tout…mais pour seulement les choses qui le concernent. C'est-à-dire tout ce qu’on peut dire sur lui ou sur les gens qui comptent pour lui. Avant, il ne le vérifiait pas mais maintenant, il ne va laisser personne salir son nom, ni celui de sa femme [ j’adoore ce mot ^^]

Michael s’était ainsi réveillé avant Sharona et lui avait déjà tout préparé. En attendant qu’elle se réveille, il était partit se mettre au balcon pour prendre un peu d’air frais et en même temps profiter de cette belle vue.
En ce moment, notre beau basketteur avec sa belle petite femme. Ils étaient heureux tout les deux sans soucis…ou plutôt presque sans soucis car Mike lui il en a bien un ! Un très grand même !
Quand il vit Sharona se lever avec sa nuisette pour venir vers lui, il lui fit un magnifique sourire et en guise de réponse, il lui dit.


« Hum…tu es entrain de m’agresser visuellement avec ta jolie petite nuisette !
Sinon je me porte comme un dieu ! Et toi ma chérie ?! »


Il lui fit un bisou sur le front en la prenant dans ses bras. Il adorait la prendre contre lui, sentir sa peau si douce contre lui. Si on lui donnait tout l’or du monde pour l’échanger contre les moments forts qu’il passait avec Sharona, il refuserait. Comme on dit, on ne peut pas vendre le bonheur. Et Mike son bonheur à lui étant Sharona, il ne se devait pas de la vendre^^.
Il lui passa la main derrière le dos pour lui masser doucement le dos et lui chuchota en se baissant vers le creux de son oreille.


« Tu sais que je t’aime !? »

Il lui fit ensuite un beau sourire en attendant sa réaction…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Ven 1 Juin - 6:46

Qui aurait pu le croire? Vous vous demandez sans doute qui aurez pu croire quoi? Je vais m'expliquer ce sera sans doute plus simple pour vous hein xD. Donc, qui aurait pu croire que Sharona deviendrait une femme équilibrée et heureuse. Les personnes du lycée ne la voyaient que comme une fille qui finirait dans les rues à faire des choses pas nettes pour gagner sa vie et à boire comme une alcoolo jusqu'à ce que la mort l'emporte. Aujourd'hui, elle avait eut une belle revanche. Elle était loin d'etre alcoolique, bon evidemment il lui arrivait de boire pendant des soirées, choses tout à fait normal [vous allez peut etre me faire croire que vous ne touchez pas à un verre d'alcool lors d'une soirée? xD]. Ensuite, pour gagner sa vie, elle était la patronne de la boîte Vogue, qui aurait pu rêver mieux? Elle s'était battue pour avoir une bonne place dans cette boite en temps que photographe et dès que l'ancienne patronne était partie, elle avait pris sa place, quoi demandait de mieux? Et le soir lorsqu'elle rentrait chez elle, elle se retrouvait en compagnie de son mari [t'inquiète pas moi oussi le mot mari j'adooore xD]. Qui je vous le rappelle encore une fois n'est autre que Michael Scott.

Un mari, oui elle, elle avait bien un mari et en plus de cela elle l'avait réellement bien choisi. Elle l'avait épousé pour le meilleur et pour le pire, aujourd'hui elle pouvait affirmer une chose: elle n'avait vécu que le meilleur et elle n'espérait jamais rencontrer le pire. En meme temps je vous l'accorde c'est le rêve de tous les couples. Evidemment, ils s'étaient plusieurs fois engueulés, donc une fois terriblement mais rien de très grave, la preuve ils étaient ensemble. Et pour la première fois [bon okay deuxième fois xD] de sa vie Sha' était rellement fidèle [je vais te faire culpabiliser mouhaha xD]. Et puis elle était certaine que son mari non plus ne l'avait et ne l'a tromperé jamais, après tout ils s'aimaient bien trop pour s'arreter à cela. Peut etre qu'en croyant cela, la belle était naïve, mais elle préférait croire ça plutot que de toujours se poser la question "M'a-t-il trompait aujourd'hui?". Elle lui accordait une confiance aveugle, mais on la comprend quand meme, quand on est amoureuse c'est souvent comme cela que ça se passe.En tout cas elle était sure d'une chose, si un jour son couple était en péril, Sharon en serait ravie, non pas qu'elle était encore interessé par le beau Mike, disons qu'elle avait eut du mal à digérer ce que Sharona lui avait soit disant fait.

Qu'est-ce-que la belle avait fait à Sharon? Oh et bien, elle lui avait pris Michael [moi je dirais que c'est plutot Michael qui est allée vers Sharona, mais bien sur personne ne me demande mon avis à moi xD] Ensuite, et bien Sha' avait largement mieux réussi sa vie que Sharon. Elle était patronne d'une grande boite, tandis que Sharon faisait la serveuse au Starbucks. Elle avait un mari attentionné, Sharon devait supporter les caprices de David [là encore je pense plutot que c'est le pauvre David qui doit supporter les caprices de Sharon xD]. Ah oui et cette fois c'était Sharona qui pouvait s'habiller luxueusement avec son argent alors que Sharon dépendait de son mari. En gros vous l'aurez sans doute compris, si le couple de Sharona tombait en ruine un jour [ça j'en doute fortement xD], Sharon s'en réjouirait tout simplement car elle était jalouse de la réussite de la belle. Des ennemis restent toujours des ennemies...

Enfin bref, revenons à nos moutons [nos charmants moutons devrais-je vous le rappeler?]. Ils étaient heureux tous les deux et c'était quand meme le principal non? Peu importe les jalousies qu'il y avait autour, Sha' ne se prenait plus la tête pour si peu.
Sha' eut un sourire taquin lorsque celui qu'elle aime lui fit remarquait qu'elle l'agressait visuellement avec sa nuisette. Elle lui répondit alors d'un ton totalement innoncent:


- Oh tu sais, si cette nuisette et moi meme t'agressons, on peut repartir s'habiller, je suis sure qu'après tu iras vraiment mieux. ^^

- A part cela mon amour, je dois bien avouer que moi aussi je me porte bien.


Elle se laisse aller dans ses bras. Elle aimait etre contre lui, sentir ses bras musclés la protéger. Ses moments de bonheur, elle ne les échangerait contre rien au monde [penser à vendre sa femme nan mais sa va pas xD mdr]. Elle aimait sa vie avec lui, elle aimait les habitudes qu'elle avait prise à ses côtés, et si je vous disais qu'elle l'aimait tout court vous arriveriez à le croire? [genre xD]. Elle l'aimait depuis la première fois où elle avait appris à le connaitre, où elle avait remarqué qu'un ange veillait sur elle, aujourd'hui ils veillaient tous les deux l'un sur l'autre, chacun là pour celui qui aurait passé une mauvaise journée où qui aurait un coup de bad. Ils se soutenaient, s'aimaient que demander de mieux? [il est où le mari de Sharona que je le trouve? xD] Lorsqu'il lui demanda "tu sais que je t'aime", la belle se retourna et regarda son mari dans les yeux avant de lui dire:

- Hum tu sais c'est temps ci j'ai de terrible problème de mémoire tu ferais peut etre mieux de me le rappeler non?

Elle eut un autre petit sourire, ce sourire spécial Michael, ce sourire qu'elle ne faisait à personne d'autre, un sourire qui exprimait tant de tendresse et d'amour, en gros un sourire particulièrement magnifique.
Elle approcha son visage du sien et l'emmbrassa tendrement. Si elle avait pu elle serait rester ici toute sa vie sur le balcon avec Michael. En fait, elle aurait bien pu se trouver dans un endroit miteux qu'elle serait heureuse quand meme. Pourquoi? Tout simplement car l'amour remplace pas mal de chose dont le confort. Si on est amoureuse et qu'on vit avec celui qu'on aime pourquoi toujours rêver de plus?

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Ven 1 Juin - 10:44

Dans la vie, il faut toujours quoi qu’il nous arrive, des gens qui gâchent vraiment tout. C’est vraiment inévitable. Dans chaque groupe de personnes que tu vois, dans certains d’entre eux il y a toujours des éléments perturbateurs ou des intrus comme on dit. Quand tout le monde passe à gauche, eux ils passent à droite. Quand tout le monde dit oui, eux ils disent non. Et on a envie d’une seule chose, c’est vraiment de les faire disparaître de notre champ de vision. Ce sont des gens vraiment trop indésirable qui nuisent gravement à la société. Ce qui veut dire qu’on doit les magnifiquement dégager. Et cela dit, pour la plupart du temps, ils restent des virus et ne changent pas. Comment peut on vraiment aimer ces genres de personnes et de là à les fréquenter. D’autres quand ils sont vraiment fatigués, arrêtent d’être des casses pieds et décident de raisonner comme des gens normaux. En tout cas pour ceux là qui éprouvent du plaisir à faire du mal aux autres et de faire de la vie des autres un poison, il faut les amener chez des psychiatre pour ne pas que ça dégénérer. Franchement dit c’est vrai ! Peut être que c’est une sorte de maladie…

Que pensait vous en gros de la mythomanie ? En tout cas ce qui est sûr, c’est que c’est un mot bien connu à Miami. La plupart des gens y sont vraiment de grands menteurs et très professionnels et experts en la matière. Si tu ne peux vraiment pas mentir mieux vaut ne pas essayer car tout le monde va le savoir. Mais si tu calcul tout, tu ne laisses traîner aucun détail et que tu capte tout ce qui bouge, on peut te croire. Alors qu’au fond tu ne faits que de raconter des salades ou des tomates tant qu’on y es^^. Cependant il faut vraiment faire attention. Quand tu as l’habitude de mentir et que tu ne t’es jamais pris au piège et malheureusement, un jour tu te lève et tout le monde apprend que tu es grands mytho, et bien tu peut commencer à préparer tes valises et t’en aller de la ville. Ce n’est vraiment pas évidant de te balader dans les rues de Miami avec l’étiquette de menteur collé au dos ou sur le front. En tout cas, Michael n’essaye même pas. De toute façon, il ne s’y connaît pas trop en mensonge et il ne voit pas l’intérêt…

Mais il y a un mais, un très grand mais ! Michael n’arrive jamais à s’enlever de la conscience qu’il ait pût couché avec Sharon le soir là, ou il s’était disputé avec Sharona. Il regrette tellement. En plus s’était une dispute de rien du tout. Il est vrai qu’il avait bu mais ça ne voulait vraiment rien dire. Michael lui-même ne plaide pas sa cause car il sait qu’il a eut tord. Mais il ne veut surtout pas que Sharona l’apprenne. Et bien sûr, il lui ment ! Mais heureusement pour lui que Sharona a une confiance absolue en lui et ne se préoccupe pas de ces choses. Ce n’est pas parce qu’il a couché avec Sharon qu’il lui est infidèle. Pas du tout ! Sinon il n’aurait rien regretté du tout. Mais ce qui lui fait le plus peur, c’est ce M.Dark qui lui fait du chantage sous prétexte de tout aller raconter à Sharona. On ne pouvait vraiment pas être tranquille. Le pauvre est alors obligé de lui verser de l’argent sinon il est mourrutt^^ N’empêche il ne peut pas avoir la conscience tranquille. Sharona pouvait l’apprendre du jour au lendemain par quelqu’un d’autre et là ce serait pire. Non seulement il aurait trahi sa confiance, mais aussi il lui aurait mentit durant tout ce temps là. S’il pouvait le crier sur tous les toits et en finir une bonne fois pour toute, ça serait vraiment géniale. Mais ça serait plus que facile.

[…] N’était il pas charmant notre couple Scott. Ils font tellement de rageux et de jaloux sur leur passage qu’on ne peut même pas imaginer. C’est tout simplement parce qu’ils s’aiment, qu’ils sont complices et qu’ils vivent leur amour comme si s’était le premier jour. En amour, les commencements sont toujours charmants c’est pour cela qu’ils éprouvent du plaisir à toujours recommencer.
Suite à ce qu’elle venait de dire, il lui lança un regard charmeur et lui dit.


« Je crois que ça ne me dérange pas que tu sois ainsi. Si l’une des formes d’agression les plus appréciés ! »

Il lui fit un sourire accompagné d’un clin d’œil tout en la prenant dans ses bras…
Michael l’aimait vraiment sa femme^^ Il n’est pas ce genre de mec qui se marient seulement pour satisfaire leurs besoins et leurs envies. C’est pour cela que les autres éprouvent du plaisir à toujours courir derrière les autres femmes mariées ou non. La plupart des mecs qui font ces coups là à leurs femmes c’est parce qu’ils n’ont jamais prit le temps de s’amuser durant leur jeunesse. Si c’est vraiment quelqu’un qui a de l’expérience, il ne verra aucune autre que sa femme. C’est le cas de Michael. Les femmes il les connaît trop bien pour se laisser avoir par elles. Alors mesdames ce n’est même pas la peine de l’approcher car non seulement il ne cédera pas à la tentation mais aussi il ne vous regardera même pas car il n’a de yeux que pour Sharona…du moins c’est ce qu’il dit !
Suite à l’ironie de Sharona, il la regarda dans le blanc de l’œil et lui dit.


« Je suis fou d’amour pour toi alors ! »

Et comme d’habitude, la belle Sharona avait chercher les lèvres de notre beau basketteur pour l’embrasser. Michael ne se lassait jamais des baiser de Sharona. Il considère chaque baiser comme si s’était le tout premier…
Il mit fin au baiser pour lui dire en rigolant.


« Si tu restes là à m’embrasser, le bon petit déjeuner que je t’ai préparé va refroidir, à moins que je te suffise comme petit déjeuner. »

Pour plus la provoquer, il s’approcha de son visage et se mit à jouer avec ses lèvres …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Dark
├ Mr. Dark ┤ I Know What You Did...
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Sam 2 Juin - 15:00

Alala N'est-ce pas beau l'amour?

Oh vous savez moi aussi j'ai aimé, j'aime et j'aimerais. Ah ah ah. Vous ne croyez guère mes paroles? Pourquoi cela? Vous pensez que je n'ai pas de coeur? Que j'ai un problème avec le mot amour? Mais, mes chers, je n'ai aucun problèmes, j'aime, oui j'aime me régaler de votre peur, de vos angoisses. J'aime vous voir souffir donc voilà le scénario. Vous tremblez déjà? C'est normal vous savez de quoi je suis capable.

"Tout d'abord, Michael, tu vas recevoir un message sur ton portable. Tu veux sans doute savoir ce qu'il y a de marqué sans doute? Et bien c'est tout simple: << C'est beau l'amour, mais la confiance ne compte-t-elle pas. Tromper c'est mal, tu es mal et dans mes filets par la faute de tes envies de mec. Tu regrettes? Moi pas...>> Tu tires une tête de trois pieds de long, tu ne sais pas où te cacher? Evidemment tu fais tout pour le cacher à ta femme, mais comment feras-tu alors qu'elle a très bien vu que tu as reçu un message? Quelques minutes plus tard le téléphone sonne, tu vois ta femme décrochait le téléphone et bafouillait quelque chose. Elle te cache ce coup de fil, tu le prend mal.
Toi Sharona, lorsque tu vois ton mari prendre son téléphone, blémir puis le reposer comme si de rien n'était. Encore une fois il a un secret. Te trompe-t-il, peut etre a-t-il fait quelque chose de mal? S'en est trop de toutes ces questions, tu commences à le harceler jusqu'au moment où le téléphone sonne, evidemment tu es plus pret donc tu décroche << Tu n'iras pas bien loin ma belle, tu as travaillé pour moi, ta dette n'est pas payée si tu continue à fuir tu risques de vite le regretter. N'aimes-tu pas ton mari que tu risquerais de jouer avec sa vie? >>. Une larme à l'oeil tu raccroche, tu es bouleversée par ce qui t'a dit et tu oublis carrément ce message qu'à reçu ton mari. Tu ne te sens pas bien, en imaginant ce qu'il pourrait faire, tu as la nausée, tu commences à partir mais Michael te retient, il veut savoir ce qu'il sait passer, mais oseras-tu lui dire ce dont tu as été capable?"


Vous avez réellement peur de vous perdre? J'aime aussi la peur vous ne le saviez pas?
Sur ce mauvaise journée à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Sam 2 Juin - 16:14

Mentir? Elle l'avait déjà fait. Escroquer? C'était son passe temps favoris au lycée. Se moquer? Une passion. La bad girl avec un grand B. Sharona était une fille pour le moins spécial, il y a quelques années en tout cas. Elle pensait en avoir fini avec ses conneries, elle voulait rentrer dans un monde bien, dans un univers normal, en gros elle voulait rejoindre son mari.. Sauf que les choses ne s'étaient pas passées comme elle l'aurait souhaité. Il y a plusieurs années, donc il y a un moment, elle a travaillé pour une société anonyme, une société qui a fait des trucs louches je vous l'accorde. Par la suite, ils lui ont rendu service, ce qu'elle ne savait pas? C'est qu'elle aurait une dette... Une dette qu'elle a payé il y a moins d'un an de cela, une dette lourde.... Aujourd'hui, elle savait très bien que cette société anonyme était dirigée par Mr. Dark, evidemment au début elle l'ignorait, maintenant elle le regrette.

Oh, bien sur qu'elle était fière d'avoir aidé cette fameuse société auparavent, aujourd'hui elle le regrettait car ce Mr. Dark se servait de ses erreurs du passé pour la harceler, et surtout il trouvait toujours des arguments pour qu'elle fasse ce qu'il demande. Celui qu'il utilise souvent ces temps ci? Il a envie de meurtre, il veut la voir souffrir, il veut tuer son mari... Jamais elle n'en finirait avec ces malheurs? A chaque fois qu'elle était un tout petit peu heureuse, nan excusez mwa, a chaque fois qu'elle nageait dans le bonheur, il fallait toujours qu'il y est un quelque chose pour gacher ses moments si merveilleux.

Elle regarda son mari. Il était si beau et si merveilleux avec elle. Jamais il ne l'avait jugé, jamais il n'avait osé la contredire lorsqu'elle faisait quelque chose de mal, au contraire il essayait toujours de lui expliquer le bien du mal, en tout cas lorsqu'ils étaient au lycée. Mike était heureux de voir Sharona changeait ou plutot redevenir ce qu'elle était avant.. Mais voilà, Sha' ne changerait jamais, il fallait toujours qu'elle fasse des conneries, qu'elle retourne en arrière. Jamais elle ne retenait une leçon. Elle avait envie de pleurer et de se jetter dans les bras de son mari, peut etre qu'en lui disant quelque chose il comprendrait, oui voilà mais comprendrait-il son erreur impardonnable? Ca c'était une autre affaire.

Au lieu de penser à un passé pas si lointain que cela, elle ferait mieux de penser au présent. Et à ce moment présent que se passait-il? Eh bien Michael l'a taquiné et elle faisait de meme. Ils étaient craquant tous les deux, le stéréoitipe du couple parfait. C'était LE couple parfait, mais est-ce-qu'un couple est parfait lorsque les deux amants ont des secrets envers l'autre? Quoi qu'il en soit, Sharona sortit de ses pensées et lui lança.


- Hum alors je ferais mieux de t'agresser plus souvent non?

Lorsqu'il l'a prit dans ses bras, elle appuya sa tête contre son torse. Ce qu'elle était bien, ici, en ce moment, ne pensant à rien d'autre qu'à son avenir avec lui. Un avenir qu'elle ne voyait qu'avec lui, jamais elle ne pourrait vivre avec un autre homme, cela lui était franchement impossible. Elle l'aimait réellement, sincerement.... Et pourtant il fallait que ce Mr. Dark se mele de son bonheur. Elle aurait tout donné au monde pour ne jamais avoir eu la mauvaise idée d'aider cette société... Si seulement elle avait eut le bon sens de ne pas les aider, elle n'en serait sans doute pas là maintenant, à se ronger les sangs... A se demander si son mari va bien, si Mr. Dark ne s'est pas vengé... En plus d'etre à ses ordres, ou plutot d'etre contrainte de l'obéir, il fallait qu'elle lui verse de l'argent. Eh oui derrière une vie si paisible se cache un enfer... Mr. Dark la réincarnation de Satan? Pourquoi pas?
Le problème avec Sharona, c'est qu'elle avait trop tendance à penser à ce problème et le souci avec Michael? Et bien, c'est que lui remarquer souvent quand son esprit plané, en gros elle avait beaucoup de mal à faire comme si de rien n'était et pourtant...


- Ouh mais c'est que cela devient sérieux monsieur Scott.

Elle esquissa un sourire, s'approcha de lui et lui fit

- Je crois que ma mémoire revient, et celle ci me fait dire qu'il y a une chose que je ne répèterais jamais assez dans ma vie: je t'aime..

Ces moments doux, elle les avait rêvé, imaginé aujourd'hui elle les vivait, un rêve éveillé oui c'était bien le mot. Lorsque Michael mit fin à son baiser et qu'il lui fit remarquer que le déjeuner allait refroidir, elle lui aurait bien dit que de toute manière c'était lui qu'elle voulait et nan le petit dej mais hum il fallait bien avouer une chose: le matin + une nuisette bah ça donnait que Sharona commençait genre à se peler sérieux xxD.
Elle entraina son mari à l'intérieur, puis celui ci commença à jouer avec ses lèvres ^^. Il aimait la provoquer, oh mais evidemment qu'il était fort à ce jeu Sharona aussi. Elle se retira de lui, esquissa un sourire puis l'embrassa de nouveau, un baiser fougueux mais si tendre, un baiser plein d'amour. Oh bien sur elle aurait pu rester là toute la journée mais le charmant portable de Michael sonna pour lui signaler qu'il avait un message. Sharona murmura alors


- Je déteste ton portable.

Elle le lacha donc [elle n'eut pas vraiment le choix xxD] et laissa Mike lire son fameux message. Lorsqu'elle le vit blémir, elle fronça les sourcils, qui cela pouvait etre? Et a cette heure ci? Et pourquoi Michael ne parlait plus, pourquoi restait-il fixer sur son portable?
Elle ouvrit la bouche pour sortir un mot mais rien n'en sortit, lorsque Michael leva la tête, il était livide genre il avait vu un fantome xD. Mais il avait décidé de faire comme si de rien n'était, donc il s'approcha de sa femme, sauf qu'il ne s'attendait pas à ce que Sharona recule et lui fasse.


- Michael qui c'était?

Elle essayait de le regarder dans les yeux, mais celui ci avait plutot décider d'esquiver son regard. Très bien, il ne voulait pas répondre ni meme bouger, elle se chargerait elle meme d'aller voir qui lui avait envoyé ce texto. Elle s'approcha donc du téléphone de son cher et tendre mari et remarqua pour sa plus grande joie, qu'il l'avait efface. Elle commençait à bouilloner. Comment pouvait-on passer d'un bonheur à en rendre fou de jalousie les autres à une colère noire? Elle se retourna doucement, le portable de Michael dans les mains et lui lança.

- Tu as peut etre quelque chose à me cacher? Aurais-tu oublié de me parler de quelque chose? Pourquoi tu ne dis rien?!

S'en était trop, pourquoi refusait-il d'ouvrir la bouche? Que lui avait-elle fait? Elle s'approcha de lui, le tourna de façon à ce qu'il soit fasse à elle et le regarda enfin droit dans les yeux. Elle s'appretait à hurler, mais un seul mot sortit de sa bouche...

- Michael...

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Sam 2 Juin - 18:04

Dans la vie, il ne faut pas vivre pour regretter. Quand on fait des choix, on croit faire les bons alors même si ça tourne mal il faut garder son sans froid et ne pas regretter. La vie est une suite d’énigme. On ne sait pour la plupart du temps jamais ce qu’il faut faire. Des réponses sont devant nous et on doit choisir celle que l’on pense être la meilleure pour nous. Si ça marche tant mieux mais si ça ne marche pas, il ne faut pas baisser les bras et se dire tout simplement que demain sera peut être un jour meilleur…Durant toute sa vie, Michael a du choisir des cartes surprises. Avant d’avoir rencontré Sharona, il ne tombait que sur les mauvaises. Parfois il sentait qu’il ne pouvait plus continuer mais en faisant à chaque fois un petit effort, il s’en sortait. C’est comme ça qu’il s’était dit que dans la vie si on voulait vraiment vraiment quelque chose, il fallait se battre dur dur pour l’avoir. Parfois on tombe mais c’est pour mieux se relever. Comme on dit, qui veut aller loin doit ménager sa monture !

Pendant un moment, Michael avait cru que tous ses problèmes étaient vraiment finis. Tous sans exception jusqu’au jour de la dispute. Ce soir là, il venait de perdre un match de basket très important alors il a tout déversé sur Sharona. Et elle aussi avec le travail, avait eut une petite saute d’humeur. Et ne pouvant pas rester chez lui de peur de dire des choses qu’il risquerait de regretter, il était partit se changer les idées. Ou exactement ? Et bien il était partit dans un Night club, y a rencontré Sharon et a couché avec elle. Ceci lui a vraiment coûté la peau des fesses car il doit à chaque fois donner de l’argent à M.Dark pour ne pas qu’il raconte tout à Sharona. Le jour ou elle le saura, ça chauffera pour Mike et même pas à petit feu mais à grand feu. Et Mike n’appréhende pas du tout la venue de ce jour !

A chaque fois qu’il regardait Sharona, il se disait vraiment comment il a pût être capable de la laisser pour aller coucher avec une autre, surtout quand celle-ci s’avère être sa pire ennemie, ou meilleur ennemi si on veut^^ N’ayant pas encore trouvé de preuve qui puisse justifier cet acte, il ne veut pas du tout que Sharona l’apprenne. Quoi qu’il en soit, il est peut probable qu’il en trouve vraiment en plus que Sharona a vraiment confiance en lui. Jusqu’à présent, il n’a pas encore fait de faut pas. Il espère que ça n’arrivera pas et que M.Dark le laissera tranquille avec toute la somme qu’il lui donne. Mais on ne sait jamais. Ce genres de personnes éprouvent tellement du bien en faisant du mal aux autres que pas même l’argent ne pourrait les arrêter.

Bon Michael au lieu de voir que le mauvais côté des choses, tu ferais mieux de profiter de ses instants si précieux que tu passes avec ta chère femme. Les secondes sont vraiment comptées entre vous. Ce qui est regrettable, c’est que ce si beau couple pouvait être brisé en un temps trois mouvements. Ils pouvaient passaient d’un instant à l’autre de l’amour à la haine ou à la colère…
Sur ce, Sharona venait de dire à Mike qu’elle ferait alors mieux de l’agresser le plus souvent. Il afficha un sourire satisfait et lui dit.


« Ce n’est pas du tout de refus chérie ! »

Michael se sentait vraiment bien quand il serrait Sharona contre lui. Elle était si douce, si fragile qu’il ne voulait qu’une seule chose, c’est de la protéger. Mais si lui-même pouvait être un danger pour elle comment pourrait il la protéger de lui-même. En ce moment, il avait envie de lui dire tout ce qu’il avait sur le cœur en ce moment mais il y avait quelque chose qui le retenait. Il ne pouvait vraiment pas lui dire. En effet, il avait vraiment peur. Il n’a jamais eut peur de toute sa vie, de perdre une personne. Il ne veut pas qu’elle le laisse en apprenant ce qu’il avait fait par inconscience…
Sharona a déjà eut le cœur brisé et ce n’est pas après avoir recollé les morceaux que Michael va aussitôt lui briser le cœur de nouveau. En gros leurs rencontre aurait alors servit à rien du tout…et ce n’est pas du tout ce que Michael veut. Il n’oubli pas et il n’oubliera jamais que s’il est en vie en ce moment, c’est grâce à Sharona. Ce serait vraiment ingrat de sa part qu’après cela, il lui fasse du mal. Mais si seulement s’était volontaire alors que dans ce cas là il ne l’a vraiment pas fait exprès et il ne sait pas si ça Sharona le comprendra.

Ils étaient vraiment trop mignons ensembles. Qui oserait vraiment leur faire du mal à part ce méchant, envieux, aigrie de M.Dark. Il était beau, elle était belle. Il l’aimait et elle l’aimait aussi.
S’était vraiment trop beau ce que Sharona venait de dire à Mike. Comme ça, elle ne lui répétera jamais assez qu’elle l’aimait. Il la regarda à ce moment là vraiment sincèrement et amoureusement. Ils avaient ensuite plongé dans un baiser que Michael interrompit par la suite pour lui faire une petite remarque.
Mike et Sharona adoraient vraiment se chercher l’un et l’autre. Chacun éprouvait du plaisir à réveiller les fantasmes de l’autre…
Elle l’avait ensuite entraîné à l’intérieur vu que celui-ci avait commencé à jouer avec ses lèvres.
Ils s’étaient embarqués dans un échange de baisers tendres et fougueux. Mais il a fallu que le portable de Mike interrompe ce moment. C’est pour cela qu’il est toujours bien d’éteindre son portable quand on est occupé.


« La prochaine fois je ferais mieux de l’éteindre ! »

Il le consulta alors et fut comme pétrifié quand il eut finit de le lire. D’ailleurs il avait tellement eut peur qu’il l’avait supprimé aussitôt. Ce que lui avait envoyé M.Dark lui avait vraiment donné la chair de poule. Il s’est sentit subitement vraiment très mal. A chaque fois qu’il essayait d’oublier, il l’emmenait toujours à la raison. Le message avait déjà était supprimé mais Michael ne fixait que l’écran de son portable. Il était choketifié. Il en avait même oublié la présence de Sharona et le message par la même occasion. Mais une fois revenu à la raison, il se mordilla la joue intérieurement et fit comme de rien n’était.
Quand Sharona lui demanda qui s’était, il se contenta d’avaler sa salive. Il ne pouvait pas parler sinon sa voix allait le trahir d’avantage.

Michael détourna le regard pendant un moment pour ne pas qu’elle soupçonne quelque chose mais elle s’était déjà mit dans la tête qu’il y avait quelque chose. Ils étaient entrain de passer vraiment de bons moments et il a fallu un simple message pour tout gâcher. Quand Sharona remarqua qu’il avait effacé le message, Michael constata qu’elle était vraiment en colère. Vu comment elle était face à ça, comment elle allait réagir si elle apprenait tout. Ça n’encourageait pas du tout Michael à lui dire la vérité…
Après ce qu’elle venait de dire, Michael n’avait rien ajouté. Il ne pouvait pas encore dire quelque chose. En réalité il ne trouvait pas les mots. Il n’avait pas encore trouvé d’excuse pour que Sharona oublie ce message.
Ne voulant pas qu’elle finisse par exploser, il lui dit en gardant son calme et en essayant d’adopter un ton des plus normal.


« Ce n’est rien, c’est juste un petit problème que j’ai oublié de régler…rien qui te concerne ! »

Oh le menteur, lui aussi il s’y mettait. Il en rajoutait après avoir assez mentit comme ça. Si ça continuait ainsi, le jour où la vérité éclatera…mieux vaut ne même pas y penser…
En attendant, Mike éteignit son portable et le déposa sur sa tête de chevet. Il s’approcha ensuite d’elle et lui dit.


« Crois moi ce n’est vraiment rien de si grave. C’est que…voilà, j’avais oublié de signer un document très important qui pouvait me permettre de gagner beaucoup d’argent avec le basket mais j’ai oublié. »

Franchement Mike là s’en était de trop ! Arrête de mentir. Mais disons nous la vérité. Parfois, on est obligé de mentir pour sauver les personnes qu’on aime mais quand même…
Il s’approcha ensuite d’elle pour essayer de la prendre dans ses bras mais est ce qu’elle avait gobé tout ce qu’il lui avait dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 3 Juin - 7:34

Ils étaient heureux ensemble. Ils vivaient un moment à eux et il a fallut que son portable sonne. Oh evidemment, ça aurait très bien put etre son entraineur et là Sharona n'aura pas réagit. Hum sauf que quand son entraineur lui écrit un message, il ne blémit pas comme cela, c'est son attitude qui à fait partir Sharona au quart de tour, jalouse elle? xD. Son mari lui cachait quelque chose elle en était certaine mais comment savoir ce que c'était? En meme temps je vous avouerais qu'elle joue un peu les hypocrites... Comment en vouloir à Michael, qui a un secret alors qu'elle meme c'était bah genre la meme chose. Mais comment faire evoluer un couple si les deux se cachent des choses? Ce n'était pas la première fois que Sha' surprenait son mari à tirer une tête de trois pieds de long ou à réfléchir à des choses qui parait-il ne la regarde pas. Plusieurs fois, elle lui avait posé des questions et en vain, il était mué comme une tombe mais qu'avait-il à cacher? Oh bien sur elle aurait très bien pu lui dire que mentir c'était mal mais comment se convaincre d'une chose alors qu'on le fait régulièrement pour sauver la vie de son cher aimé? Oui mais là c'était différent, son mari n'avait quand meme pas fait une chose impardonnable comme elle quand meme?! Pourquoi refusait-il de parler? Pourquoi petit à petit à cause de ce Mr. Dark ils s'éloignaient l'un de l'autre? Pour se protéger mutuellement ou pour se protéger eux seuls?

Ce qu'elle voulait faire? Allez s'habiller et partir marcher seule. Michael pourrait inventer toutes les excuses du monde, cette fois ça ne passerait certainement pas. Elle aurait aimé pleurer et oublier tout ce qui la tracassait mais cela lui aurait servit à quoi de s'apitoyait sur son sort? Ses problèmes n'auraient pas disparu avec des larmes alors de toute manière, autant les affronter? Mais lorsque ses problèmes concernés son mari c'était plus délicat et difficile. Elle le regarda prendre le portable et l'éteindre puis faire comme si de rien n'était. Il n'avait toujours pas ouvert la bouche. Ne trouvait-il rien à lui dire?

Ah enfin, il ouvrait la bouche. Hum en fait il aurait quand meme mieux fait de se taire. Quelque chose qui ne la concernait pas? Soit! Elle ne jouait pas au basket, elle n'était pas non plus son entraineur, elle n'avait sans doute jamais touché un ballon de basket de sa vie mais elle était quand meme sa femme non? Peut etre qu'en fait l'alliance qu'elle avait ne voulait rien dire. Oh bah oui peut etre qu'après tout ce n'était qu'un bijou. Mais lui, avait-il oublié ce que cela voulait dire? Deux alliances, deux personnes, un mariage, ils s'unissaient pour le meilleur et pour le pire, donc ils se devaient quand meme de partager tout non? Le meilleur et le pire... Dans ce cas là Michael pourrait partager le pire avec elle, mais non il avait préférait lui dire que cela ne la concernait pas... Elle répéta alors dans un murmure qui ne cachait pas sa frustation


- Cela ne me concerne pas....

Elle le regarda poser son portable, cet objet de malheur. La prochaine fois qu'il partirait se doucher ou qu'il l'oublierait, ce fichu portable partirait directement à la poubelle. Nan elle avait mieux, pour etre sur qu'elle ne reverait jamais, elle l'amènerait directement à la déchetterie. Enfin c'était bien mignon de dire que c'était la faute du portable hein. Apparament Michael avait décidé de lui donner une explication.. Ah il allait lui faire croire qu'il avait oublié de signer un contrat pour pas mal d'argent. Franchement qui oublier de signer un contrat pour beaucoup d'argent. Alors première excuse, cela ne la concernait pas, deuxième excuse un contrat oublié de signer alros que c'était pour de l'argent. C'était tellement faux qu'elle avait envie de rire, rire jaune je vous rassure. Hum et il sortirait quoi par la suite pour sortir de son mensonge? C'est Sharon qui lui aurait écrit. N'importe quoi, il se cachait derrière tout un tas de phrases ridicules, c'était lamentable vraiment.

- Et tu veux me faire croire que tu avais quelque chose à signer et que tu as oublié? Michael soit logique personne, pas meme le dernier des imbéciles oublierait un contrat qui pourrait lui faire gagner beaucoup d'argent.

Il s'approcha d'elle pour la prendre dans ses bras, mais Sha' ne pouvait pas oublier un message secret qui comme par hasard avait été effacé. Ah ben bien sur si ce n'était que ça pourquoi l'avait-il effacé hein? Elle contourna Michael, le frolant légèrement et s'asseya sur le coté droit du lit. Un coté où un charmant petit dej les avait attendu et les attendrait sans doute longtemps, depuis ce message elle n'avait plus vraimen très faim. Elle baisse la tête et réfléchit à ce que ce message pouvait dire puis fit à son mari si mystérieuxD [oui trop mystérieux xxD]

- Alors mon chéri tu vas peut etre pouvoir m'expliquer pourquoi ce message qui d'abord ne me concernait pas mais qui ensuite a faillit te faire gagner de l'argent a disparu? Il ne s'est quand meme pas envoler si? Ou peut etre as-tu oublié là aussi que de l'effacer eveillerait mes soupsons? Cela fait trop longtemps Michael que ça dure ses secrets que tu essaie de cacher. Tu crois que je me doute de rien? Tu penses que je ne vois pas que des choses te tracassent?

Bon je vous l'accorde, elle avait un ton un peu froid, mais un petit peu plus calme qu'au début. Elle essayait de canaliser sa colère, chose assez difficile je dois bien l'avouer. Elle soupira d'agacement, pourquoi fallait-il toujours que quelque chose perturbe son bonheur. Elle tourna la tête pour regarder Michael. Evidemment, elle aurait pu cacher sa colère ou meme sa tristesse mais elle savait très bien que son regard n'avait plus aucun secret pour son mari alors à quoi bon?

- Michael qu'est-ce.... Oh mais c'est pas possible téléphone et portable je vais tout jeter!

Evidemment alors qu'elle était en train de reprendre son calme, il a fallut que ce foutu fixe sonne. Cela n'arrivait à personne sauf à elle. Elle avait la poisse ou quoi? Quoi qu'il en soit, elle décrocha.

- Allo?!
- Tu n'iras pas bien loin ma belle, tu as travaillé pour moi, ta dette n'est pas payée si tu continue à fuir tu risques de vite le regretter. N'aimes-tu pas ton mari que tu risquerais de jouer avec sa vie?...bip....bip...bip

Elle raccrocha le téléphone, en oubliant tout ce qu'il y avait autour... Ce qu'il avait dit, il le ferait si elle, refusait d'obéir à ses ordres. De penser à ce que Michael pourrait devenir si elle jouait la rebelle lui donna la nausée. Des larmes aux yeux, qu'elle essaya de cacher en vain, elle commença à sortir en disant à Michael.

- Je... Oh et puis non laisse tomber.

Elle était incapable de dire qu'il fallait qu'elle prenne l'air alors elle mit les explication de côté et commença à sortir de la chambre. De toute manière Michael était bien trop occupée avec son fameux portable... D'ailleurs en y repensant le message qu'il avait reçu quelques minutes plus tot ne lui faisait plus aucun effet, elle n'en avait plus rien à faire. Au moment où elle s'approcha de la porte, elle sentit une main s'accrochait sur son poignet puis la retournait... C'était Michael....

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 3 Juin - 9:46

Dans un couple, à chaque fois qu’il y a union, c'est-à-dire à travers le mariage, personne ne doit cacher quoi que ce soit à l’autre. Personne ne doit avoir de secret pour l’autre. Si on doit s’unir pour se cacher des choses, ça ne sert vraiment à rien. Il faut vraiment partager tout ce qu’on a avec l’autre si on a vraiment confiance en lui ou en elle. Dans ce cas alors il n’y a vraiment pas de bon mariage quand on n’a pas confiance en l’autre. Il faut vraiment faire attention à ne pas faire de mal à l’autre même si c’est parfois inévitable. Parfois aussi, on est vraiment obligé de mentir pour protéger l’autre et se protéger soit même. Mais à force de mentir, on ne peut plus regarder l’autre en face ni même se regarder soi même devant un miroir. C’est ce qui était entrain d’arriver à Michael en ce moment. Chaque jour qui passe le fait culpabiliser. Il s’en veut tellement et il ne sait pas s’il raconte tout à Sharona, elle va lui pardonner ou pas.
Michael aimerait tant retourner au point de départ. C'est-à-dire ce couple là qu’on rencontré tout les matins côte à côte entrain de se promener et de consommer leur amour. Ce couple là qui a sût supporter tout les problèmes de l’université dans les temps….et par la même occasion contourné les plans machiavéliques de Sharon. Cette dernière ne voulait qu’une seule chose, c’est de les détruire tout les deux. Si c’est vraiment ce qu’elle voulait, là elle était sur le point de réussir.

M.Dark ne pouvait vraiment pas savoir ce qu’était l’amour. Mike a remarqué qu’à chaque fois qu’il était avec Sharona et qu’il passait du bon temps avec elle, il lui envoyait soit un message ou bien l’appelait pour le menacer. Et pourtant, il lui donnait tout ce qu’il voulait. Mais il semble que l’argent ne suffit pas du tout pour satisfaire ses envies de destructions. On dirait qu’il a des démangeaisons quand il ne fait pas de mal. Ce qui est sûr, c’est que si Mike le pouvait en ce moment, il allait le tuer. Mais c’est vrai ! Il était entrain de faire de Mike un meurtrier là. Mais mieux vaut vite oublier cette idée car elle laisse à désirer.
Mike ne voulant pas qu’il continue à l’harceler, à préféré éteindre son portable. Il ne voulait pas que Sharona ait des soupçons mais s’était raté !

Il était vraiment incontestable que Michael aimait vraiment Sharona mais pensera t’elle à cela si elle découvre ce qu’il lui cache depuis tout ce temps. Si elle l’apprenait maintenant, ce serait pire que si elle l’avait sût le jour même. Michael a vraiment intérêt à prendre une décision avant que ça n’aille dans tous les sens. Mieux vaut vraiment tard que jamais car si elle ne l’apprend pas de sa bouche, elle l’apprendra par la bouche de quelqu’un d’autre. Et là Michael pourra vraiment dire au revoir à sa chère et tendre femme. Il stresse beaucoup car il ne sait vraiment pas quelle décision prendre. Tout ce mélangeait dans sa tête. Et le pire, c’est qu’à chaque fois qu’il pense que tout ses problèmes sont finis, il y en a un autre qui vient. Il a envie de crier au monde entier qu’il est fatigué. Parfois même, il se dit que mourir serait la fin de tous ses problèmes…mais d’un autre côté, se serait vraiment lâche de sa part…Une fois de plus, il ferait mieux de penser à une autre option.
En lui disant que cela ne la concernait pas, il remarqua qu’elle avait eut une expression vraiment dégoûtée. Il avala sa salive et lui dit doucement.


« Non ce n’est pas ce que je voulais dire… »

Michael a envie de tout lâcher en ce moment. Il n’en pouvait vraiment plus. On dirait qu’il supportait une énorme charge sur ses épaules qui pesait des tonnes. Mais il ne faut surtout pas qu’il laisse tomber. S’il fait ça, il risque de perdre l’être qui lui est le plus cher au monde en ce moment. Il doit être comme ce lion, qui quand il a faim ou quand il est fâché, rien ni personne ne peut arrêter. Mais il n’a pas en ce moment la force de ce lion. Il a peur ! Un simple faut pas pouvait lui gâcher bien des choses et il ne le veut pas. Ce serait tellement plus simple s’il disait tout à Sharona et qu’elle lui pardonne. Mais c’est vraiment trop beau pour être vrai. Il ne faut pas qu’il rêve en ce moment et qu’il redescende sur terre. De mauvais espoirs n’étaient pas du tout les bienvenue.
Sharona n’avait pas du tout avalé ce que Michael lui avait dit. Elle était loin d’être bête et ça Michael le savait. Mais il était bien obligé d’inventer quelque chose sur le champ pour ne pas la perdre à l’instant. Il n’avait vraiment rien trouvé de mieux. S’était sûrement la panique qui l’avait poussé à dire ça. Sur la défensive il lui dit.


« Je t’assure Sharona que c’est la vérité. Je l’avais mis dans mon agenda et il se trouve que je ne le trouve plus alors je n’ai pas prit le temps de le consulter et d’y aller. Et puis le jour ou je l’ai écris j’étais occupé à faire autre chose c’est pour cela que je n’ai pas trop fait attention à ça ! »

Michael ne se reconnaissait vraiment plus lui-même. Jamais il n’aurait crût qu’il serait capable de mentir comme ça. Surtout à sa femme…
Il avait essayé de la prendre dans ses bras mais elle l’avait contourné pour aller s’asseoir sur le lit. Michael ne pût s’empêcher de laisser échapper un petit soupir et de lever les yeux vers le plafond de la chambre. Il n’allait vraiment pas tarder à devenir fou si ça continuait ainsi.
Sharona n’arrêtait pas de poser des questions et cela mettait vraiment Michael mal à l’aise.
Et comme il l’avait pensé, elle s’était rendu compte qu’il lui cachait quelque chose depuis très longtemps, seulement elle ne disait rien.
En tourna la tête, Michael aperçut son agenda sur son chevet. Heureusement que Sharona ne l’avait pas encore vu. Il alla doucement alors vers son chevet et le rangea doucement dans le tiroir. Il fit ensuite comme si de rien n’était et lui dit en allant vers la porte qui séparait la chambre du balcon et lui dit.


« Je t’ai dit que cela ne te concernait pas pour sous entendre que ce n’était pas par rapport à toi qu’on m’avait envoyé ce message. Et puis je l’ai tout simplement effacé car j’étais tellement en colère contre moi que je ne supportais plus de voir ce message.ça c’est vrai^^ Et puis de quel secret tu parles ? Je ne te cache rien du tout. Tu te fais des films pour rien.Là c’est faux^^ »

Michael ne pouvait pas croiser le regard de Sharona. Il avait vraiment trop honte de lui. Il ne méritait vraiment plus la confiance de Sharona…
Quand Sharona s’apprêtait à dire quelque chose, elle fut interrompue par le téléphone. Michael voulait répondre de peur que ce soit M.Dark qui l’appelle mais elle l’avait devancé.
Il la regarda répondre et ne rien dire par la suite. Tout ce qu’il voulait c’est que ce ne soit pas se rabat joie…Quand elle raccrocha enfin, il remarqua qu’elle semblait perdue. Elle en avait même les larmes aux yeux. Il se dit pendant un moment que M.Dark lui avait tout dit mais s’était impossible parce que sinon, elle lui aurait demandé des explications et allait lui faire toute une scène.
Elle commençait à sortir en voulant dire quelque chose mais elle n’avait pas terminé ce qu’elle avait commencé.
Quand elle s’apprêtait à tourner le poignet, Michael l’arrêta. Il la tourna vers lui et en la regardant dans les yeux, il lui dit avec un ton et un regard interrogateur.


« Qu’est ce qu’il y a Sharona ? »

Là, c’est lui qui commençait à avoir des soupçons. Serait-elle, elle aussi entrain de lui cacher quelque chose. S’en était vraiment de trop des secrets…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 3 Juin - 14:08

Que pouvait-elle bien faire? S'appitoyer sur son sort? Evidemment, là, tout ce qu'elle voulait, c'était pleurer toutes les larmes de son corps, couchait sur son lit, elle attendrait. Elle attendrait quoi au juste? Que le chagrin l'emporte et que Mr. Dark gagne. Bien sur que ce n'était en aucun cas une forme de courage de sa part mais où pouvait-elle le trouvait ce courage qui la quittait petit à petit? Plus le temps passait, plus les jours avançaient et plus elle se sentait fatiguer... Non pas de son travail qu'elle trouvait absolument génial, après tout, qui irait se plaindre d'etre la patronne d'une grande boite prestigieuse? Elle n'était pas non plus fatiguée par son mari, après tout, elle l'aimait réellement et passionément et personne ne pouvait etre fatigué de l'amour. Ce qui la fatiguait, c'était ces mensonges incéssant, autant les siens que ceux de Michael. Mias avait-elle franchement le choix? Que pouvait-elle faire? Se levait et lui faire "Oh tu sais mon chéri, j'ai quelque chose à te dire, il y a un an de cela, j'ai ..." Non elle ne pouvait pas et ne voulait pas y penser, ce n'était pas elle qui avait fait cette horreur, non jamais plus elle n'y repenserait et pourtant.... Chaque nuit, elle rêvait de l'horreur qu'elle avait pu faire, chaque nuit elle se réveillait en sursaut et elle aurait sans doute cette image en elle jusqu'à la fin de sa vie [tu aimerais bien savoir ce qu'elle a fait hein xD]. Qu'est-ce-qu'elle aimerait se jetter dans les bras de Michael, tout lui racontait et pleurait, oui pleurer et lui faire comprendre que jamais plus elle ne ferait de mal à personne.

D'ailleurs, en parlant de Michael, celui ci au lieu de dire la vérité, chose qu'il ne faisait pas souvent ces temps ci tout comme Sharona je vous l'accorde, il était en train de bafouiller. Bafouiller des excuses? Non plutot des explications fausses. Croyait-il que sa femme était si naïve que cela? Au point de croire n'importe quelle parole? Elle n'avait meme plus la force de polémiquer sur ce fameux message qu'il avait reçu. En plus de lui mentir, il était convaincu que c'était la vérité et la réalité son mensonge... Peut etre qu'elle, à force de se le répéter, elle y croirait un jour... Oh oui bien sur le jour où les éléphant voleront, elle croirait aux mensonges de son mari, quoi de plus naturel.
Elle était las de cette situation, qu'est-ce-qu'elle aurait aimé retourner des années en arrière... Les premières années avec Michael où ils ne se cachaient rien, où rien ne les empechait de vivre calmement et paisiblement leurs vies. Oui car meme si Mr. Dark était moins présent, il commençait ses petites affaires...

Comment pouvait-on etre aussi cruel? Pourquoi vouloir la mort des personnes aimées? Pourquoi aimer faire souffrir les autres? Parce-qu'il avait souffert lui aussi plus jeune? Ou tout simplement parce-que c'était dans sa nature? Il était si cruel que cela pouvait rendre malade... Sharona se posait tant de questions à son sujet et elle avait si peu de réponses... Elle aurait aimé s'enfuir mais cela aurait servi à quoi? Il l'aurait retrouvé,oh bien sur il ne l'aurait pas tué à elle, tout d'abord il l'aurait fait souffrir... Comment faire souffrir une personne? Tout simplement en touchant son coeur et le coeur de Sharona n'était autre que Michael.... Depuis qu'il l'a harcelé, Mr. Dark parlait de tuer Michael si elle n'obéissait pas, evidemment elle tenait à lui plus qu'à la prunelle de ses yeux donc elle le protégeait en fesant tout ce que ce Dark lui demandait... Jusqu'à le regretter par la suite, mais elle ne voulait pas que Michael meure par sa faute, c'était donc la seule protection qu'elle pouvait lui offrir, quitte à détruire sa pauvre vie...

La belle était dans ses pensées donc elle ne fit pas vraiment attention aux gestes de Michael. Lorsqu'il rangea [le terme cacher serait sans doute beaucoup plus approprié] son fameux agenda, elle ne le suivit meme pas du regard, de toute manière, elle ne voulait meme plus le regarder ni meme lui parler pour le moment... En cet instant, elle aurait aimé etre seule, etre toute seule pour réfléchir à tous ces mots qu'il lui disait et à tous ces mots qu'il lui cachait. Mais elle n'eut pas le temps de réfléchir trop longtemps car le téléphone se mit à sonner et elle décrocha pour tomber sur la voix de ce fameux interlocuteur: Mr. Dark. Perturbée, légèrement sonnée lorsqu'elle avait raccroché, elle savait parfaitement ce qu'elle devait faire à cet instant: sortir de cette chambre, s'habiller et partir de cette maison...
Evidemment elle ne put dire un mot à Michael, elle bafouillait et avait la nausée... Si elle ne faisait pas ce que Mr. Dark lui ordonnait, il le tuerait, il tuerait Michael et jamais elle ne pourra laisser faire cela..

Partit en direction de la porte, elle sentit une main se fermée sur son poignet et la retournait. Bien sur, c'était Michael, quoi de plus normal après sa sortie. Enfin son essai de sortie... A croire que cela ne finirait jamais... Quand est-ce-qu'elle serait tranquille? Quand est-ce-qu'elle aurait enfin la paix. De penser à ce qui pourrait arriver à son mari, lui donna la nausée. Non elle ne lui dirait rien, non ce serait trop dangereux pour lui s'il savait ce qu'elle avait fait. Elle essaya de reprendre son calme et lança


- Lache moi Michael.

Parce-qu'elle croyait vraiment que Michael allait la lacher juste par le biais de cette parole. Et c'était à son tour d'essayer de chercher le regard de la belle... Elle l'évita puis se décida à l'affronter après tout si elle voulait qu'il la lache, il fallait vraiment qu'elle se calme. Mais c'était impossible, elle ne pouvait pas s'empecher d'avoir la vision de Michael mort par sa faute et tuer par Mr. Dark parce-qu'elle avait voulu désobéir à ses ordres. Elle en avait la tête qui tournait, il fallait qu'elle s'habille vite et qu'elle sorte autrement elle ne pourrait pas tenir dans cette maison, elle se sentait compresser, le poid de temps de choses reposait sur ses épaules, et ce n'était pas forcément des choses juste et bien...

- Michael je t'ai dit de me lacher veux-tu?!

Mais Michael n'avait pas franchement envie de lui lacher sa main, au contraire, il était sans doute pret à la laisser ici temps qu'il n'aurait pas eut de réponse à sa fameuse question "Qu'est-ce-qu'il y a Sharona?". Oh rien tout allait bien c'était une merveilleuse journée en tout point, oui elle allait magnifiquement bien. Elle commença à se débattre tout en lui disant.

- Lache moi Michael! Je n'ai pas envie de m'expliquer, je n'ai plus envie de parler et en aucun cas de dire qui a appelé et pourquoi. Oh mais si j'ai une idée, tu sais quoi? C'était simplement un faux numéro, des pauvres gens qui ont oublié le numéro des personnes qu'il devait appeler. Tu es satisfait maintenant? Si tu veux je peux te dire autre chose, oh ben oui tant qu'à faire autant inventer plusieurs excuses à la fois non? Je serais peut etre encore plus crédible ou peut etre refuseras-tu de croire ta femme, tout comme moi je ne te crois absolument pas sur ton histoire d'argent et de messages! Lache moi!

Une boule à la gorge, les larmes aux yeux, elle se débattait avec force mais Michael ne l'a laché toujours pas. Elle ne pouvait pas, non restait ici lui était impossible pas dans cette chambre de malheur qui lui rappelait ce coup de fil et cette image qu'elle n'arrivait toujours pas à faire sortir de sa tête...Elle le regarda et lui lança d'un murmure.

- Michael, s'il te plait, je....

S'en était trop, elle craquait, les larmes coulant sur ses joues elle n'avait meme plus la force de se débattre. Pourquoi cela lui arrivait à elle? Pourquoi ne pouvait-elle pas avoir une vie normale tout comme les autres femmes, une vie normale sans Mr. Dark.. Elle baissa les yeux et les ferma. Il fallait qu'elle se calme mais en ce moment elle n'y arrivait pas.... Comment un coup de fil avait pu la faire craquer comme cela? Si cela continuait elle deviendrait folle à force de mentir à son mari, ce mari qui devait lui réellement la prendre pour une folle à ce moment là. Elle se laissa glisser le long de la porte et s'asseya par terre. Pourquoi? Pourquoi cela se passait-il ainsi? Pourquoi n'avait-elle pas la vie qu'elle rêvait? Pourquoi avait-elle toujours quelque chose qui l'empechait d'etre totalement heureuse. Elle plaqua ses mains sur son visage. Peut etre était-ce un cauchemar et qu'elle allait se réveiller? Tout ce qu'elle savait maintenant c'était qu'il fallait qu'elle sorte de cette maison mais comment sortir alors que son mari devait sans doute la fixer comme une folle qui venait de s'échapper de son asile....

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Lun 4 Juin - 13:05

La malchance le poursuit, le rattrape et, ne le lâche pas. Il attire les catastrophes. Ensuite, il les collectionne.
Ce n’est pas pour dire que les objets le fuient mais quand les pots de confitures s’échappent de ses mains, quand les livres lui tombe sur la tête parfois avec l’étagère, quand les portes de placards se referment sur ses doigts ; on dirait que si. Michael se fixe en ce moment dans sa tête qu’il a la poisse. Tout ce qu’il a fait durant toute sa vie se retourne contre lui. Il en a vraiment plus que marre de ne jamais être satisfait. Pourquoi la vie était elle aussi compliquée ? Pourquoi il faut toujours qu’il y est des questions et jamais de réponse. On ne peut pas affirmer d’être libre ni de ne rien respecter car on se contredirait. En effet, le terme « Je suis libre » respecte les règles de la grammaires c'est-à-dire sujet verbe et complément^^ Si cette réflexion est vraiment trop philosophique pour vous ne cherchez vraiment pas à savoir car si je me mets à expliquer, je dirais tellement de choses qu’on ne risquerait pas d’en terminer et que vous vous endormirez tôt ou tard devant votre ordi…

Quand on commence à mentir, on ne sait pas où ça va s’arrêter. Et bien dit donc Michael. De là à inventer que tu avais un sois disons contrat à signer qui pouvait te faire gagner d’argent. Comme Sharona venait de le dire, même le dernier des imbéciles n’aurait pas oublié ça. Mais s’il avait prit l’habitude de mentir et tout et d’être un expert en la matière, peut être avec une raison plus crédible, elle l’aurait cru. Quand on ne sait vraiment pas mentir, il ne faut pas du tout essayer sinon on risquerait de se prendre à son propre piège. Il était vraiment dur le qui-vive. Le cauchemar total ! Mais on pouvait dire que Sharona faisait honneur à Mike et il l’adore. Elle est aussi menteuse que lui. En tout cas, ils forment une sacrée équipe.

Michael était amoureux. Et comme désormais il a une vie privée, il ne doit plus se laisser influencer par son entourage. C’est vraiment facile à dire mais à appliquer non.
En ce moment, Michael n’avait pas du tout le temps de méditer. Il n’était même plus capable de penser tellement il était paniqué. Il était plus que paniqué même. Filer comme un lièvre en ce moment n’arrangerait pas son cas ! Aboyer comme un pitbull non plus ! Franchement s’il prend cette route, c'est-à-dire celle du mensonge, il pourrait bientôt écrire des scénars pour la télé. Sharona et Michael avaient l’air de deux coqs prêts au combat en ce moment…

D’un côté, ce n’est pas parce qu’il prenait cela pour une priorité, mais Michael pensait tout comme Sharona le pensait de lui qu’elle lui cachait quelque chose. Il se disait tout simplement que s’étaient les petits soucis du travail mais vu la manière dont elle parlait de son travail, ça ne pouvait pas être ça. Mais à chaque fois, Michael s’enlevait cette idée de la tête se disant que ça ne devait vraiment être rien de grave. Si seulement il savait, si seulement il savait que ce que sa femme était entrain de lui cacher pouvait le tuer. Ou bien quand il veut lui demander ce qui la tracassait, elle changeait de sujet ou bien lui disait que ce n’était rien de grave. Aujourd’hui, on dirait que les choses s’étaient étalées sur une table. Que tout avait apparu avec un seul coup de baguette magique. Mais ce qui est vraiment regrettable, c’est qu’ils s’aiment vraiment et il suffit d’un petit claquement de doigt pour que tout change. Leur amour tient en ce moment sur un bout de fil. Si quelqu’un d’eux commet de tirer un peu ce fil, le lien sera brisé…


Sharona ne la croyait pas ça s’était une chose. Mais maintenant, elle devit croire qu’elle avait un mari menteur. Michael ne peut vraiment pas lui parler franchement tout en sachant qu’elle pense qu’il est un mythomane. Ça ne l’encourage pas du tout ! M.Dark est vraiment quelqu’un sans cœur. Michael a connu des gens méchant envieux et cruels mais pas à ce point. Lui il a vraiment gagné la coupe de la méchanceté. Si on devait décerner un premier prix aussi pour le chantage, il le gagnerait. Il a dût avoir vraiment quelque chose qui l’a blessé pour qu’il soit aussi aigri et rabat-joie. Et encore si Michael était au courant qu’il avait l’intension de mettre fin à ses jours…

Il avait vraiment frôlé la catastrophe car Sharona ne s’était pas retournée quand il avait décidé de cacher son agenda. Tout ça il le faisait malgré lui. L’amour nous rend vraiment aveugle et ça nous fait faire de ses choses…
Michael avait envie de sortir de cette villa et d’aller prendre l’air. Mais en faisant cela, qui dit qu’il ne fera pas une bêtise comme la dernière fois qu’ils s’étaient disputés et regrette par la suite…
A Michael, on lui avait envoyé un message. Sharona, on l’avait appelé. Quelle coïncidence non ? M.Dark est vraiment trop fort. Il sait toujours comment faire pour que les gens passent de l’amour à la haine. Pour Mike et Sharona, il n’avait pas encore réussi mais là, il lui suffisait de claquer le doigt pour que tout éclate entre les deux tourtereaux. Michael n’avait vraiment pas envie, non mais vraiment pas d’en arriver au divorce. Se serait trop bête !

Quand Sharona s’empressait de quitter la pièce, Michael la retint par la main. Il n’avait pas l’intention de la laisser partir. A voir comment elle le regardait, on dirait qu’il était un inconnu face à elle qui chercher à lui faire du mal.
Quand elle lui demanda de la lâcher, il n’en fit rien. Il ne lui répondit même pas. Il ne fallait pas qu’elle fuie. Mieux vaut rester là et éclaircir les choses au lieu de toujours tout repousser. A dire qu’ils avaient prévus de passer un dimanche comme les autres. Ce sourire qui avait débuté en début de journée commençait à disparaître complètement et encore s’il n’avait pas déjà disparu.
Michael voyait très bien que Sharona en avait marre de tout ça, et par la même occasion lui aussi. Ils étaient entrain de souffrir tout les deux et se faisaient du mal mutuellement même si aucun des deux ne le faisait exprès. Sharona se débattait pour qu’il le lâche mais rien n’y fait.
En entendant ce que Sharona venait de dire, il reçu comme une gifle sur la figure, en même temps il se disait qu’elle essayait à travers le mensonge qu’il lui avait dit de dissimuler le sien.

Jusqu’à présent, il ne disait toujours rien. Il ne trouvait pas les mots mais il avait vraiment des choses à dire. Sharona n’avait une fois de plus pas terminé la phrase qu’elle avait commencée. Il l’avait vit ensuite glisser le long de la porte de la chambre pour s’asseoir par terre. Michael avala finalement sa salive et lui dit.


« Tu vois comment c’est dur de ne pas pouvoir s’expliquer. Moi c’est la même chose qui m’arrive. Si j’ai inventé cette excuse là ce n’était pas dans mon propre intérêt mais je voulais tout simplement te protéger. »

Il hésite avant de continuer.

« Si je te dis ce que j’ai vraiment fait, tu risquerais de souffrir d’avantage que tu souffre déjà. Je ne peux pas te le dire en ce moment car je n’en ai pas du tout le courage. Laisse moi le temps s’il te plait ! Mais quoi qu’il arrive, n’oublie jamais que je t’aime et que je t’aimerais toujours. Tu es la seule personne en ce monde en qui j’ai le plus confiance et avec qui je me sens vraiment bien…d’ailleurs depuis le premier jour que je t’ai rencontré. »

Il la regarda pendant un moment complètement perdu et alla s’asseoir sur le lit la tête dans les mains. Il avait en ce moment une gorge serrée dans sa gorge et sentait vraiment que ses larmes n’allaient pas tarder à sortir. Mais il se devait d’être fort et courageux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Mer 6 Juin - 11:15

Que devait-elle faire à présent? De toute manière à quoi bon nier à Michael, oui elle lui cachait quelque chose, non elle n'en toucherait pas un mot. Pourquoi? La phrase "cela ne te concerne pas" était à bannir, jamais elle ne lui sortirait une chose comme cela, en plus d'etre vexante, cette phrase n'était pas forcément très approprié. Sharona était à bout, elle en avait assez d'etre la marionnette d'un homme qui ne savait meme pas ce que signifier le verbe aimer. Il était sans doute vieux, mais plutot aigri, sans coeur et rabat joie, comment négocier une quelconque chose avec un homme aussi vil et cruel? Sha' ferma les yeux, il fallait qu'elle se calme, jamais elle n'avait perdu autant son sang froid mais à cet instant, il semblerait que la situation était légèrement différente. A vrai dire on la comprend...
Tout d'abord, il y a eu ce message toujours aussi secret que Michael avait reçu, ce message dont elle ne connaitrait ni celui qui l'a envoyé, ni meme le sujet de celui ci. Evidemment, elle aurait pu harcelé son mari pour avoir une réponse claire et précise, mais maintenant cela lui servait à quoi? De toute manière elle n'avait meme plus envie de savoir pourquoi son mari avait tiré une tête de trois pieds de long, plus l'envie et meme plus la force de polémiquer sur ce stupide message. Bon dieu mais pourquoi tout arrivait quand elle passait un moment agréable avec Mike? Pourquoi ce n'était cas elle que ces choses arrivées? Pour combler son malheur, tant qu'à faire autant faire les choses bien nan? Il avait fallut que ce vieux crouton de Mr. Dark l'appelle, oh joie d'avoir un homme aussi charmant au téléphone.

C'est vrai, Sharona n'avait pas lésigné sur les mots tout à l'heure, d'un côté elle regrettait ce qu'elle lui avait dit mais de l'autre non, après tout elle était tellement en colère de savoir que lui aussi lui cachait des choses... Mais comment lui en vouloir après tout hein? Elle aussi avait son secret, lourd certes mais c'était quand meme un secret dont Mike ne connaissait meme pas un petit morceau. Assise par terre [c'est vachement charmant hein pour une beauté comme elle xD ==> je sors], elle était épuisée de toujours mentir et se cachait... Mike lui parla, elle l'écouta, les yeux baissés après tout, après ce qui venait de se passer, elle n'avait pas forcément envie de soutenir le regard si perçant de son mari, elle n'en trouverait pas la force de toute manière. Alors il voulait la protéger d'accord, mais la protéger de quoi? C'était une toute autre question, qu'elle ne posa pas bien sur à quoi cela lui aurait servi? Michael ne lui aurait certainement pas répondu alors à quoi bon? Elle le laissa parler, essayant sans doute de la rassurer ou de la calmer mais c'était plus fort qu'elle, Mr. Dark avait réussi à la faire paniquée et elle n'arrivait pas à trouver la force en elle, pour se contrôler. Lorsque Michael lui fit que de toute manière, il ne pouvait pas dire ce qu'il avait fait car cela la ferait encore plus souffrir, et là, elle releva la tête. Le regard de Sharona voulait tout dire: qu'avait-il fait qui la ferait souffrir encore plus que maintenant? Pourquoi avait-il un regard si perdu? Mais pourquoi n'osait-il pas lui dire carrément ce qui s'était passé, et surtout pourquoi ça c'était passé cette....chose. Lorsqu'il parla de leur première rencontre Sharona eut son flash back, à elle, le première jour, la première fois où elle l'avait embrassé...


FB

Sharona se promenait, bon non okay se baladait en observant les beaux gosses du coin jusqu'au moment où elle décida de prendre un raccourci et put observer, légèrement horrifié l'accident qui venait de se produire: une voiture et un camion, une voiture légèrement amoché contenant une personne qui devait etre aussi dans un piteux état. Le problème? Oh rien du tout, elle n'était tout simplement pas secouriste alors elle appela vite les secours, en ralant bien évidemment, c'était tipique de Sha' à l'époque en tout cas.
Les secours arrivant, elle ne pouvait pas laisser tomber cet homme, comment serait-il à son réveil? Etait-il gravement blessé? Etrangement, son visage révélait en elle une certaine curiosité, une curiosité qu'elle ne connaissait pas.
Pourquoi était-elle restée à son chevet? Elle n'en savait rien, tout ce qu'elle savait, c'était que la joie qu'elle avait eut lorsqu'il s'était réveillé lui était inconnu, jamais elle n'avait ressenti autant de bonheur et pourtant elle ne le connaissait pas.... La chose qui avait réussit à la décevoir? Le jour où elle le ramena chez lui et qu'elle découvrit que Sharon était sa petite amie et que lui donc, était son petit ami mais non officiel, elle n'avait jamais compris comment il faisait pour perdre son temps avec elle... Ce qu'elle n'avait pas compris ce temps là mais ce qu'elle avait réussit à identifier aujourd'hui c'était son sentiment: elle avait été déçue de savoir que Mike n'était pas célibataire, encore un amour impossible...

Bal de noël, un bal aussi lamentable que tout ceux que Miami organisé et pourtant... Après avoir ramené chez elle Jared, Sharon et Michael, à sa voir que son meilleur ami et sa pire ennemie était légèrement bourré, elle avait parlé avec Michael, elle avait parlé longuement et à la fin, avait eut une tentation, tentation à laquelle elle avait cédé vous vous en doutez. Un baiser, un baiser si plein de tendresse et que Michael lui avait rendu, oui Mike lui avait rendu un baiser aussi tendre c'était le début d'une belle histoire bien compliquée je vous l'accorde. Bien que Sharon était venu gacher ce moment si romantique et agréable, Sha' n'oublierait jamais que grâce à cela elle était avec Michael...


FIN FB

Sharona regarda Michael s'assoir sur le lit. En le regardant faire, elle en eut le coeur serré. Elle lui cachait des choses, il lui cachait des choses, après tout comment pouvaient-ils s'en vouloir alors qu'ils ne faisaient que mentir tous les deux? Sharona aimait Michael, elle le savait elle le ressentait. Jamais elle n'avait été si attachée à un homme... Ils se connaissaient depuis plus de 8 ans et pourtant ils s'entendaient toujours, certes il y avait des disputes, des engueulades plus fortes mais ils s'aimaient toujours et à cause d'un certain Mr. Dark, ils pourraient se séparer car à force de vouloir se protéger l'autre, ils détruisaient leur couple..
Sharona ne leva mais ne bougea pas pour autant. Il fallait qu'elle reprenne ses esprits, oui il le fallait mais comment oublier ce coup de fil? Des larmes coulèrent de nouveau sur ses joues, des larmes qu'elle n'arrivait pa sà retenir...
Elle s'avança vers Michael mais n'eut pas la force de continuer, ses jambes ne voulaient pas avancer, elle était toujours aussi choquée et perturbée du coup de fil de Mr. Dark. Pourquoi? Tout simplement car elle ne voyait certainement pas la vie sans Michael, cela lui était impossible... Elle l'aimait, oui elle l'aimait réellement, sincèrement et elle l'aimerait toujours. Mais que fallait-elle qu'elle fasse pour le sauver des griffes de l'autre débile? Faire croire qu'elle en aimait un autre? Cela lui était impossible...
Elle porta une main à sa tête, sa tête qui tournait, elle en avait assez... Au lieu de se déplacer, et d'aller vers le lit, elle préféra rester là après tout elle n'avait pas la force de bouger, bon evidemment elle avait tetre l'air nunuche debout dans sa chambre, ne s'asseyant nul part mais ses jambes refusaient d'avancer ou de faire un pas de plus. Et puis elle ne se sentait pas la force de bouger donc c'était sur elle resterait ici...
Elle murmura alors:


- Michael....

Non il fallait qu'elle aille au bout de sa phrase, il avait eut la force de lui parler jusqu'au bout c'était à son tour, de toute manière il faudrait bien qu'un jour, elle donne une explication plus ou moins concrète et non pas un mensonge. Elle expira, se donnant la force de continuer à parler... Et surtout se demandant comment un coup de fil à la con avait pu la rendre dans cet etat, c'était lamentable et pitoyable.... Oui elle se trouvait si lamentable et pitoyable de réagir comme cela à un coup de fil mais elle ne pouvait faire autrement....

- Michael, je suis désolée, j'ai peut etre dit des mots qui t'ont blessé mais j'étais.... En colère et surtout perturbée... Je ne pourrais jamais te dire pourquoi, je ne peux pas et je ne le dois pas... Ne me demande pas que s'est-il passé.... Ne me pose aucune question, auquelle je ne pourrais répondre, car je serais obligée de te mentir et je suis fatiguée de tous les jours inventés une nouvelle excuse tout aussi idiote que la précédente... Je...

Sa tête lui tournait énormément, elle réussit à s'approcher de la chaise qui était pas très loin d'elle et s'asseya. Elle appuya son coude sur le derrière de la chaise, et mit sa main sur son frond puis ajouta.

- Je suis désolée Michael...

Elle ferma les yeux. Le bonheur puis la frustration et ensuite la colère qu'elle avait pu ressentir en si peu de temps l'avait touché, autant physiquement que mentalement. Elle avait la tête dans un état lamentable, elle aurait aimé pouvoir etre aussi forte que son mari mais comment faisait-il pour tout garder sur lui? Elle lui dit alors:

- Malgrès cela, Michael tu le sais et tu l'as toujours su: je t'aime...

Elle laissa échapper un sanglot, elle en avait assez de vivre dans le mensonge et de ne jamais pouvoir dire et avouer la vérité à son mari ou plutot à celui qu'elle aimait. Pourquoi était-ce ainsi? Pourquoi elle? Elle l'aimait et pourtant lui mentait....

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Mer 6 Juin - 17:08

Michael aimerait tellement avoir un parapluie au dessus de sa tête. Non pas pour la pluie mais contre toute toutes les mauvaises choses qui lui arrivent. Il est tellement malheureux avec tout ce qui lui arrive alors avoir un parapluie qui peut empêcher tout ses problèmes de tomber sur sa tête l’arrangerait beaucoup. Dans la vie, on se dit toujours que quoi qu’il arrive, on ne baissera pas les bras. A chaque fois qu’on a un problème, on se dit de ne pas baisser les bras. Mais c’est vraiment dur de continuer si à chaque fois on a des problèmes. On ne peut jamais avoir de repos dans la vie. Parfois, on préfère même mourir que de continuer avec ce calvaire. Mais c’est lâche de vouloir mettre fin à ses jours pour éviter ses problèmes. On les rejette sur les autres par la même occasion.
Finalement, on reste sans réponses. On reste là avec ses problèmes et on les laisse nous détruire. Si on y fait fasse et que par la fin qu’on ne puisse plus se battre, et bien on peut dire adieu à la terre. On sera sûrement beaucoup plus heureux dans l’autre monde sans problèmes ni rien. On pourra se reposer et ne plus avoir d’angoisse. Dans l’autre monde, il n’y a pas de mensonge, il n’y a pas de trahison, il n’y a pas de haine, il n’y a pas de coups bas, il n’y a ni riche ni pauvre…tout le monde est sur le même pied d’égalité.
Si seulement dans ce monde tout le monde pouvait se sentir comme son prochain. Si tout le monde s’entraidait et s’écoutait ce serait vraiment le monde parfait. Mais du moment ou il y a tout ça les chose ne peuvent pas disparaître d’un claquement de doigt…


Quand on s’obstine tant à faire du mal aux autres, c’est parce qu’on a un problème dans la tête ou peut être que dans le passé quelqu’un vous à fait la même chose.
Pourtant il y a des personnes qui ignorent ce qu’est vraiment le mal.
Le mal a tellement de sens (mal physique, moral...), ou plus exactement nous l'appelons tellement différemment selon les cultures, les époques. Parfois on ne parle pas de mal mais de souffrance et l'on dit qu'elle fait partie du monde. On ne peut rien y faire, rien y changer. Misère, famine, maladies et inégalités perdurent depuis des siècles parce que la croyance fige littéralement les esprits et les volontés. Le mal, ou plutôt l'énergie négative, doit être canalisée et transformée en énergie positive. Il faut apprendre à ne pas se laisser perturber par les souffrances. Cette attitude donne une certaine sérénité, mais est totalement centrée sur soi il faut alors qu’il y est une écoute de l'autre, de la compassion, des soins, des dons, cependant ce ne sont pas des caractéristiques de vie recherchées…

D’où vient le mal ? De la violence dans les écoles ? La faute à la télé, les jeux vidéos ? Sûrement, mais pas seulement. La souffrance, la maladie ? Le jour vient, où, grâce au progrès et à son intelligence, l'homme offrira le bonheur à tous ! En réalité, chez nous, personne n'ose appeler un chat un chat : la cupidité ou l'orgueil, la haine ou la lâcheté, le vol ou le mensonge, les disputes ou l'exclusion... pourquoi ne pas appeler cela le mal, tout simplement ?

Le mal, c'est-à-dire, non pas ce qui gêne ou empêche l’épanouissement, contrecarre la volonté, mais ce qui porte atteinte à l'autre, à son bien-être, à sa liberté, à sa dignité. Ce mal qui est aussi ne pas venir en aide à l'autre, ne pas l'accepter, ne pas lui faire du bien quand on en a la capacité. Car ne pas faire le bien quand on le peut, c'est aussi faire le mal. Le mal c'est porter atteinte à l'humanité. Il est en nous chaque fois que nous nous préférons à tout le reste. Il n'en sera pas de même au milieu de vous. Quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur...
Le mal vient-il de la société, c'est-à-dire est-il extérieur à nous ? Mais c'est nous qui faisons la société. Nous pourrions le supprimer. Vient-il alors d'instincts, de pulsions, comme pour les animaux ; après tout, la souffrance existe aussi dans la nature et l'homme ne serait qu'un animal parmi d'autres? Mais les bêtes sont innocentes : un animal peut faire mal , mais il ne fera jamais le mal. Le mal vient-t-il enfin de nos désirs illusoires et vains, que nous devrions donc chercher à éteindre pour atteindre le repos absolu ? Mais en faisant cela, nous éteignons la vie : le désir d'aimer, de vivre, de se réjouir, de faire plaisir.
C'est là le drame du mal, cette réalité que nous voulons savoir tant elle est mystérieuse et choquante : c'est que le mal est en nous et il est propre à l'homme. Aussi gentil que l’on puisse paraître, il peut y avoir un jour où le mal se réveille en nous. A titre d’exemple Michael…
Le mal est choisi en tant que tel par notre volonté. Délibérément, consciemment ou pas, nous seuls choisissons ce qui n'est pas bien, ce qui blesse, attriste, entraîne l'autre dans des situations qui lui sont néfastes. Nous, même nous qui n'avons jamais pensé au pire, avons en nous la capacité du violeur, du meurtrier, du traître. Vous en doutez ? Regardez l'histoire : il en faut tellement peu pour réveiller ce mal en chacun, alors même qu'on se croyait civilisé. Une insécurité, une menace, des idées toutes faites, la certitude d'avoir raison, une meilleure situation à acquérir, et nous voilà menteurs, voleurs, lâches... Voudriez-vous que toutes vos pensées défilent comme un film sur la place publique ? Moi non.
Si Michael a alors menti à sa femme, c’est malgré lui. Il a bien dû être obligé pour ne pas faire souffrir sa femme. Le mensonge est un mal nécessaire parfois mais il peut aussi être le pire des poisons. On pense s’en tirer quand on ment. On pense que tout va être dissimulé mais tôt ou tard, il se peut que la vérité éclate au grand jour. Et c’est là qu’on a le plus honte. En plus quand on aime pas mentir et qu’on commence à s’y mettre (tel est le cas de Michael) ; on ne peut pas avoir la conscience tranquille. On ne peut même plus se regarder dans une glace car on finit par se dégoûter. On ne se reconnaît plus. On se demande ce qu’est devenu cet être, i gentil, si sincère…
On se demande maintenant comment faire pour vaincre le mal. En tout cas M.Dark devrait bien tendre l’oreille pour pouvoir arrêter de faire du mal aux autres…Il faut essayer de se libérer du mal. Cette libération, c'est le pardon. Seul le pardon peut vaincre le mal. Il faut aussi se dire que nous pouvons espérer changer, nous améliorer, éviter de faire le mal, et aimer vraiment ceux qui nous entourent. Mais il est sûr à 0.5 % qu’un être comme M.Dark puisse aimer les gens de son entourage. Il est trop méchant pour aimer. Celui qui est capable de briser des gens qui s’aiment juste pour en rire, ne doit pas connaître l’amour.
Le début de leur relation était vraiment unique. Même si c’est un peu bizarre. Un accident de voiture les a uni en quelque sorte. Il faut dire alors que l’automobiliste qui la dévié de la route l’a arrangé sinon il n’aurait pas connu Sharona. Peut être que oui mais dans d’autres circonstances et ils ne se seraient alors pas échangés ce fameux baisers qui les avait lié. Quand Mike l’avait embrassé, il s’était dit que c’est elle la femme qu’il cherchait mais en ces temps là, il était indécis car il y avait une autre femme dans sa vie. Mais maintenant tout ça c’est finit. Il était bel et bien sûr que c’est Sharona qu’il aimait.
En ce moment, Mike ne savait ni quoi dire ni quoi penser. Sharona était assise devant la porte et était entrain se noyer dans son chagrin. Mike aurait bien aimé se lever et l’aider mais encore s’il trouvait la force de se lever. Toute l’énergie qu’il avait, il l’avait utilisé en parlant. Pour s’expliquer en quelque sorte. Il avait bien fait comprendre à Sharona qu’il avait bien un secret mais qu’il ne pouvait pas le lui dire en ce moment. Il en avait marre du mensonge et en lui disant cela, une partie du poids qui était sur ses épaules avait disparue. Il ne sait pas quand en tout cas mais ce n’est pas maintenant qu’il compte le lui dire. D’ailleurs il ne sait pas s’il arrivera à le lui dire un jour.
Michael sentit que Sharona essayait de venir vers lui mais qu’elle n’y arrivait pas. Lui de son côté, n’osait pas lever la tête pour la regarder. Il sentait au fond de lui que Sharona souffrait. Ses sanglots qui se faisaient entendre la trahissaient d’ailleurs.
Pendant un moment, il entendit comme un murmure. Comme si Sharona venait de l’appeler. Mais il cru qu’il était en plein rêve alors il ne fit aucun mouvement.
Quand il se rendit enfin compte que Sharona était entrain de lui parler, il leva la tête et la regarda l’air complètement perdu. En entendant ce qu’elle venait de dire, Michael fut comme figé sur place. On dirait qu’on l’avait mis en pause. Ça l’avait tellement touché…tout ce mot…
Mais il fut comme soulagé quand elle lui dit qu’elle l’aimait.
Quand elle se mit à sanglotait, Michael prit son courage à deux mains se leva et alla vers elle. Il entoura les épaules de Sharona avec ses bras et lui dit d’une voix calme.


« Ne t’inquiète pas…je sens que ça doit être dur pour toi. Je ne te demanderais rien pour le moment alors tu peux être tranquille. C’est vrai que c’est dur mais il faut que tu sois forte Sharona et surmonter tes problèmes…aussi grave qu’il puisse paraître.
…Allez arrête de pleureur… »


Il lui fit un mince sourire pour l’encourager en lui massant doucement les épaules pour la soulager…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Jeu 7 Juin - 5:47

- Michael, où trouvait une quelconque forme de courage quand l'espoir lui meme nous a abandonné? Surmonter mes problèmes, c'est bien beau ça fait des années que je fais cela. Des années que je ne me laisse pas faire, aujourd'hui j'en ai marre de me battre. La plus belle chose qui me sera arrivée, est de t'avoir rencontré, une bonheur parmis tant de malheur... Un bonheur que je ne cesse de profiter mais que j'ai tellement peur de perdre à chaque fois qu'un secret vient se meler de notre vie...

Du courage? Evidemment qu'elle en avait, autrement elle aurait certainement mis fin à sa vie dès qu'un problème était entrée en contact avec elle. Des problèmes.... Sa vie en était remplit à croire qu'elle les attirait. Pour commencer, elle avait vécu les premières années de sa vie avec des parents indignes.. En plus de ne jamais s'occuper d'elle, ils faisaient comme si elle n'existait pas, c'est bien beau de vouloir des enfants, encore faut-il les assumait non? Lorsqu'ils eurent sa soeur, Sha' était loin detre ravie, en plus de ne pas avoir l'affection nécessaire, elle en aurait carrément plus du tout avec la venue d'un bébé soit disant mignon. Quelques années passèrent et ses parents décidèrent de la mettre en famille d'accueuil avec sa soeur, l'amour parental c'est magnifique mais quand il n'y en a pas, cela peut détruire la vie d'un enfant, plus particulièrement la vie de Sharona. Devenant une enfant renfermée, ne voulant pas adresser un mot à sa nouvelle "famille" plusieurs fois, ils se demandèrent si elle n'était pas malade... Bien sur que non elle n'était pas malade, elle n'avait tout simplement pas eut l'amour et l'affection voulut, chose qui la perturbera sans doute jusqu'à la fin de sa vie.. Pourquoi? Oh tout simplement car les premières années, on commence à découvrir ce qu'est la vie, si la vie est belle tout va bien meme dans le pire des mondes, si au contraire on vit un calvaire dès sa naissance, la blessure qui a ouvert votre coeur peut se refermer au fil des années, mais une cicatrice sera toujours là.... Une cicatrice qui pèsait lourd sur les épaules de la belle. Au fil des années, elle décidera de montrer aux autres qui elle était tout en gardant une partie de mystère. Mais lorsqu'elle décida enfin à ouvrir son coeur à une personne qu'elle commençait à aimer, il a fallut que celle ci la trompe. Arrivée à ce stade, une enfance déchirée par un abandon, un amour de perdu et une famille qui n'avait aucune place dans son coeur, Sharona n'en pouvait plus autant moralement que physiquement, en décidant de mettre fin à ses jours, elle décidait de mettre fin à son calvaire et ses problèmes, aucun courage aucun dignité mais elle s'en fichait car elle serait libre. Chose faite et hum chose ratée grâce à une amie...

Quelques temps après, on ne la reconnaissait plus... Elle ne parlait jamais de son suicide et il ne valait mieux pas aborder le sujet car meme si elle ne disait rien, on pouvait largement voir qu'elle s'en voulait à mort d'avoir voulu abandonner sa soeur et sa vie mais surtout d'avoir perdu tout son courage... Les années passèrent et Sha' décida d'oublier, d'oublier son calvaire pour s'amuser mais franchement qu'est-ce-que l'amusement lorsqu'on fait n'importe quoi de sa vie? Enfin bref, en voulant oublier ses problèmes elle oubliait de se respecter elle meme, quand est-ce-qu'elle finira par comprendre? Le jour où elle rencontra Mike. Il voyait en elle ce qu'elle meme ne voyait pas: de la gentillesse et surtout le fait qu'elle soit encore capable d'aimer. Elle ne comprenait pas comment il faisait, mais lorsqu'elle était à ses côtés, elle changeait, elle était obligée de changer car elle ne pouvait pas etre garce devant lui... Mais un changement à quel prix? Elle avait peur de se dévoiler encore une fois et cette carapace qu'elle s'était créer avait beaucoup de mal à partir. Pourquoi? Parce-qu'elle se protéger, non pas des personnes autour d'elle, plutot d'elle meme, de sa nature quelque peu naïve dans le temps et de son caractère si doux. Un caractère doux? Oui, elle avait un caractère doux, cachait sous sa grande gueule et son air hautain.
Grâce à Michael, elle avait retrouvé la vraie Sharona et elle était enfin en paix avec elle meme. Lorsqu'ils cmmencèrent à sortir ensemble, Sharon avait tout fait pour les séparer, un problème de plus qu'ils avaient réussi à affronter tous les deux en se serrant les coudes. Le jour où Michael la demanda en mariage, elle s'en souviendrait toujours.


FB [jle kiff mes FB xxD]

Michael avait dit à Sharona, que ce soir serait un soir spécial. Tout d'abord elle n'avait pas vraiment compris, puis se rappela que cela faisait quand meme 3 ans qu'ils étaient ensemble, il voulait sans doute fêter cela avec elle. Trois années de bonheur et d'amour, de compréhension et de tendresse... Sharona avait passé sa journée chez l'esthéticienne pour passer ensuite chez la coiffeuse et enfin se préparer, il lui avait demandé de mettre le paquet pour etre encore plus ravissante et belle que maintenant, en ajoutant evidemment que c'était peut etre impossible vu qu'elle était déjà d'une incroyable beauté.
Après avoir passé la journée à s'occuper d'elle, et surtout à se demander où était partit Michael, quelqu'un sonna à la porte. Elle se demande qui cela pouvait etre à cette heure ci rolala elle avait franchement autre chose à faire hein. Quand elle alla ouvrir et qu'elle découvrit Michael habillé comme un gentleman et un bouquet de rose dans les mains elle esquissa un sourire plein de tendresse. Puis Michael lui dit qu'il avait une surprise et lui montra la limousine. Elle ne put s'empecher de lui sauter dans les bras, à quelques choses pret, il reproduisait très bien leur premier rendez-vous.
Elle se dépècha de prendre son sac et lorsqu'elle redescendit Michael ne put s'empecher de lui dire qu'elle était absolument ravissante. Après avoir beaucoup rit en se remémorant des souvenirs dans la limousine, ils étaient enfin arrivés dans un restaurant splendide. Leur restaurant, leur première soirée. Sha' en avait la larme à l'oeil Michael était décidémment parfait, il faisait tout pour que sa vie soit parfaite et elle ne le remercierait jamais assez.
Après quelques heures romantiques passées, ils décidèrent d'aller se promener sur la plage, le soleil allait se couchait, la lune apparaissait, un vrai bal de couleur et un délice pour les yeux. Michael commença à parler. Il avait l'air nerveux mais Sharona ne comprenait pas pourquoi hum il était limite timide, il y avait quand meme quelque chose qui clochait non? Après avoir parlé de tout ce qu'ils avaient fait et découvert ensemble, il mit un genoux à terre et la demanda en mariage. Un silence dans les airs, la vie avait décidé de les laisser tranquille, de les laisser seul, tous seuls avec leur bonheur. Sharona se jetta dans les bras de Michael et accepta evidemment. Un moment gravé dans sa mémoire à jamais..


FIN FB

Des années de bonheur avait commencé mais n'avait pas duré. Non pas parce-qu'elle n'aimait plus Michael, au contraire, chaque jour elle l'aimait de plus en plus et s'étonnait de voir à quel point le lien qui les unissait était fort. Elle ne pouvait et ne pourrait jamais se passer de lui. Pourquoi? Tout simplement car Michael était tout pour elle, en meme temps sa vie et son espoir mais aussi son courage.....
Mais il a fallut que son bonheur s'arrete brusquement et que le passé ressurgisse. Un soir alors qu'elle avait fait une connerie digne des Bad's, elle s'est fait prendre par les flics, ne voulant pas partir en prison, elle fit appel à une société étrange mais efficace qui l'aida, société dirigé par Mr. Dark, elle avait une dette envers eux mais avait franchement oublié pendant ses années, le seul qui n'avait pas oublié c'était ce Dark... La recontactant il a moins d'un an il lui a ordonné de faire quelque chose pour lui, evidemment elle ne serait pas seule mais il fallait que cette affaire se fasse. Lorsqu'elle avait entendu ce qu'elle devait faire, elle avait tout de suite refusé en hurlant que c'était un cinglé. Quelques jours plus tard il la rappela en lui disant que si elle ne faisait pas ce qu'il lui avait dit, elle perdrait son mari, non il ne partirait pas, quoi que c'était une forme de départ dans un autre monde avait-il ajouté puis il ricana, un rire sadique et satisfait, car Sha' plus pas désespoir et pour sauver son mari avait accepté de faire cette chose si terrible.
Sha' laissa son mari la masser. Elle ferma les yeux et rajouta a son petit dialogue de tout à l'heure.


- Promet moi une chose...Je ne veux pas que tu te meles de ces problèmes là, qu'adviendra-t-il s'il t'arrivait quelque chose? Crois tu que j'aurais la force de continuer à lutter... Certainement pas, et si toi tu disparais Michael, c'est mon coeur qui disparaitrait et toute forme de courage m'aurait alors abandonné....

Elle aurait aimé etre ailleurs avec Michael, vivre dans son paradis où le mal, les secrets et le mensonge n'existait pas.. Un monde à elle où elle pourrait etre heureuse où elle n'aurait plus à pleurer, un monde si magique que tout le monde sourierait et elle, profiterait de cet endroit. Miami pouvait devenir un endroit comme elle rêvait. Ce qu'il fallait c'était détruire la source des problèmes. La source? C'était Mr. Dark et à partir d'aujourd'hui, elle avait décidé une chose: en se cachant et en ne se fesant pas remarquer, elle détruirait Mr. Dark pour avoir la vie de ses rêves. Ce qu'il fallait à présent? Qu'elle contacte Sharon, elle n'en avait pas du tout envie mais elle avait besoin de son aide car seule, elle n'arriverait pas à exécuter son plan.

- Pourquoi nous? Je crois pas qu'on est fait quelque chose pour mériter cela non? Je ne comprendrais jamais tout ce qui peut me tomber dessus, mais maintenant ça doit cesser.

Elle se leva et se tourna vers Michael.

- Tout ce que je veux c'est vivre une vie heureuse à tes cotés, sans mensonge ni secret. Ton secret je le respecterais mais il y a une chose que je ne comprend pas. Comment pourrait-il me faire plus souffrir que maintenant? Comment un simple secret pourrait-il devenir pire que tout ce que nous traversons? Evidemment ces questions ne servent à rien mais j'espère quand meme avoir une réponse... Un jour....

Elle se rapprocha de la vitre et regarda au dehors. Dehors des gens parlaient, riaient, ne se souciaient de rien mais que feront-ils le jour où Mr. Dark les contactera à leur tour? Peut etre que c'était déjà fait et qu'ils le cachaient. Elle ne se laisserait plus abattre, non, sa détermination revenait par contre son mal de tete était loin d'etre partit. Elle appuya son front sur la vitre et murmura pour elle meme.

- Je le détruirais, j'y arriverais....

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Jeu 7 Juin - 14:29

Parfois, se sont des impulsions irrésistibles qui nous poussent à faire des choses qu’on n’aurait jamais imaginé faire un jour. Parfois, on se demande même si on n’était pas entrain de rêver. Mais expression fréquente chez ceux qui ont longtemps souffert physiquement ou mentalement. Prenons par exemple le cas des prisonniers de guerre qui sont restés longtemps enfermés, et de tous ceux qui ont été torturés, physiquement ou mentalement. Ces personnes la plus tard auront parfois l’impulsion irrésistible de faire du mal à leurs enfants ou à une personne proche. Et on ne peut pas les reprocher d’être ainsi. Mais pour ce qu’il s’agit de M.Dark, on peut bien lui reprocher des choses. Il y a vraiment des chances minimes pour qu’il ait était un de ses prisonniers de guerres martyrisés. D’ailleurs Michael se demande presque à chaque fois qu’il lui envoi ces genres de messages comment il a fait pour être aussi mauvais et méchant à la fois. En effet, on peut naître mauvais mais on devient méchant. On peut être mauvais de naissance, quel que soit notre milieu social ou environnement culturel. Sur cette thèse évoquée, il y a bien une antithèse. C'est-à-dire que chaque individu a la naissance est comme une page blanche, il n'est ni bon ni mauvais, il ne c'est pas ce que veux dire ça! Mais ont n’a on nous une certaine graine c'est le coeur, cette dernière peut être par la suite bonne ou bien mauvaise, selon la nature de la personne en plus les influencés du milieu extérieur, social culturel,....Voilà quand on est mauvais au fond, ce n’est pas forcément de notre faute mais on peut toujours essayer de lutter contre. Par contre quand on est méchant, c’est qu’on aime vraiment faire du mal aux autres, qu’on n’est pas mauvais au fond mais qu’on chercher à l’être…

Savoir que ce que l’on projette de faire ou que ce que l’on pourrait être amené à faire est fondamentalement mauvais, mais s’y sentir poussé, ne pas pouvoir se défaire de l’idée, comme si celle-ci s’imposait contre la volonté. Cela se présente même chez des personnes qui sont habituellement calmes et saines d’esprit a titre d’exemple Mike comme d’habitude^^. Cela arrive plus fréquemment lorsque ces personnes sont particulièrement fatiguées ou se sentent vidées, au bout du rouleau. Etre entre le besoin de repos, de sérénité et l’impulsion à vouloir commettre ou seulement à ressentir la pulsion ou à penser ; à des actes violents crée une tension insupportable. Il se creuse un énorme fossé entre ce que la personne souhaite vraiment c'est-à-dire la paix et l’harmonie et ce qu’elle ressent c'est-à-dire le désir compulsif, non maîtrisé, de commettre un acte répréhensible. Cette personne là se sent très mal, elle a peur. Elle se sent dans un terrible état de dépression ; elle a l’esprit dérangé. Elle ne sait pas où elle va et ne vois plus d’issue. Le ressenti de personnes désespérées qui craignent de ne pas pouvoir sortir de leur état de dépression, qui sentent le contrôle de leur vie leur échapper. Le visage de ces gens révèle toujours une profonde angoisse ; ils n’arrivent pas à se remettre, à se laisser porter par le courant de la vie. Michael a bien peur que c’est ce qui était entrain de lui arriver…

Des impulsions violentes te passent subitement par la tête. Tu imagines les pires choses en pensant à la personne avec qui tu règles tes comptes. Tu as très peur. Tu n’éprouves normalement pas ce genre de sentiments. Tu te dis alors que tu sens que tu perds la raison. Tu as peur de te suicider ou de tuer quelqu’un. Tu ne sais pas ce qui te retient de... Tu vas faire un malheur. Peur de passer à l’acte c'est-à-dire la violence sous toute forme, le suicide ou le meurtre, tout en étant conscient que ces actes ne sont pas la solution à leur problème, voire n’ont aucun sens. C’est plus fort que toi ; tu n’arrives pas à te retenir. Si tu commences, tu ne peux plus t’arrêter. La peur de faire, ressentir, penser quelque chose, mais ne pas pouvoir s’empêcher de...faire, ressentir, penser, dire ce quelque chose. Comme si une force étrangère t’empêchait de faire ce que tu veux vraiment.

Compulsion également à se jeter sur la nourriture, la drogue, etc. Ou le contraire : boulimie ou anorexie. Peur de devenir adulte chez certains adolescents, parfois même chez de jeunes enfants. Peur de rouler en voiture : la peur est ici de perdre le contrôle du véhicule, de la direction, du freinage, etc. Peur de ne pas pouvoir s’arrêter à temps, de commettre des fautes de conduite, tout en connaissant les règles. Les autres sont bien dans leur peau, toi pas par exemple. Sentiment de différence et de non-acceptation de soi. Michael lui sa peur est de perdre sa Sharona. Il ne veut pas perdre sa tendre et chère femme. S’il venait à la perdre, il ne prendrait sûrement goût à la vie. Il l’aime vraiment à en devenir fou alors il ne faut pas qu’elle le laisse tomber ou plutôt qu’il la laisse s’il venait à apprendre ce qu’elle avait fait^^.

Il y a des gens qui mentent juste pour leur propre intérêt et pour se défendre. Mais il y a aussi ces mensonges que l’on fait, non par amour de moi-même, mais par amour pour autrui.
Il convient cependant d'être prudent : combien souvent, sous la belle apparence de cette forme de mensonge, se cache la réalité du mensonge par amour de soi. On ne dit pas à autrui la vérité qui pourrait le blesser, mais c'est aussi pour ne pas avoir à subir sa tristesse ou sa colère, ou à porter le poids de son désespoir. Qu'il est fatigant de devoir consoler un ami malheureux! "Mais non, ce costume te va bien! Mais non, tu étais très bien, mon grand!" sont les genres de choses que disent certaines personnes pas du tout sincère. Quand on aime vraiment une personne, il faut lui dire certaines vérités et ne pas lui dire des choses qui sont fausses juste pour lui faire plaisir et lui fixer en même temps de mauvaises idées.
La sincérité est une ouverture de coeur. On la trouve en fort peu de gens, et celle que l'on voit d'ordinaire n'est qu'une fine dissimulation, pour attirer la confiance des autres. Nous aurions souvent honte de nos bonnes actions, si le monde voyait tous les motifs qui les produisent.
Mais imaginons que cela existe, le mensonge par amour d'autrui. Le problème moral n'en serait pas réglé pour autant. Pourquoi ? Parce que je ne saurais "faire le bien" d'autrui en lui mentant : mentir à autrui, c'est le mépriser, le considérer comme indigne de recevoir la vérité. De même qu'il est plus grave de n'être pas jugé que de l'être sévèrement car juger quelqu'un, c'est le considérer responsable de son acte, donc respecter sa dignité d'être de raison, de même on blesse plus l'autre en lui mentant qu'en lui disant une vérité blessante en effet dérober la vérité à autrui, c'est le maintenir dans un état d'ignorance et, là encore, ne pas respecter sa dignité d'être de raison. Mais est-il moral de censurer des actions d'autrui, de juger tout le monde, en n'ayant bonne opinion que de soi, de se faire le vengeur des intérêts du ciel ?

Qui aimerait être objet de pitié ? La pitié tue et affaiblit encore notre faiblesse. Mais d'un autre côté, peut-on dire sans sourciller que tout homme a droit à la vérité ? L'indiscret, le criminel ont-ils droit à la vérité ? N'est-il pas inconséquent, et moralement coupable, de ne pas se soucier de l'usage qu'ils pourraient être amenés à faire de la vérité ? Dire à l'agent de la police que x n'est pas caché chez moi, alors qu'il y est, c'est, bien sûr, lui cacher la vérité, mais c'est peut-être aussi lui dire une vérité plus vraie que le vrai. Il est vrai qu'il y est, mais il est tout aussi vrai qu'il n'y est pas pour vous...(je sais c’est compliqué qui dit mieux ?xD)

Le mensonge quel qu’il soit est toujours immoral, toujours irrespectueux d'autrui. Mais n'y a-t-il pas là quelque chose comme un usage imprudent de la raison ?
Nous mesurons ici à nouveau à quel point le tragique l'indécidable, la contradiction vécue dans la crainte et le tremblement fait partie de la vie. Qu'il y ait des cas où la question du mensonge et de la sincérité est tragique, est une évidence trop bien connue.
Cela ne doit cependant pas nous décourager de rechercher les fondements d'une vérité du mensonge, laquelle tenterait de guider au droit à l'exception.
Au fond, il faudrait trouver un moyen qui fasse que l'exception demeure exceptionnelle et pour ça il faudrait des miracles n’est ce pas Mike^^ Le fait d’avoir couché avec Sharon ne fera pas de toi une exception...Quoi qu’il en soit, il faut qu’il soit capable de faire face avec courage à toutes les situations pénibles sans perdre le contrôle de ses émotions. Etre en paix Lâcher prise Laisser couler le flux de la vie…facile à dire mais pas à faire !

[…]

Michael après le discours qu’il avait fait à Sharona, l’écouta attentivement. Cela lui faisait vraiment de la peine. Voulant la réconforter il lui dit.


« Je t’aiderais à surmonter tous ses problèmes. Quoi qu’il puisse arriver, je serais là pour toi et je te supporterais. Dans la vie, si on veut vraiment quelque chose on doit se battre. Et ne pas abandonner quoi qu’il puisse arriver ! Imagine que pendant que tu es là, tu as un travail stable, tu a de quoi te nourrir et ou dormir et que de l’autre côté il y a de gens qui se battent pour avoir un bout de pain. Ces gens là font beaucoup d’effort mais malgré tous ses efforts, demeurent ses jours sans repas pour eux. Toi tu es entourée de gens qui t’aiment alors que plus loin y’a des orphelins qui vivent dans les décharges. Quel que soit le malheur que tu puisses avoir, il y en a un autre qui en a un plus grand que toi. Ne vois tu pas tout ces gens là qui savent qu’ils vont mourir à cause d’une maladie. S’ils étaient à ta place, ils seraient vraiment très heureux. La vie s’est l’espoir, si t’en a plus t’es comme mort et vivre relève de l’exploit ! »

Michael n’arrivait pas à croire tout ce qu’il venait de dire. Et il le pensait vraiment. Autant que ça pouvait servir à Sharona, ça lui servait aussi…
Suite à ce que Sharona venait de lui demander, il lui dit.

« Ne t’inquiètes pas pour moi car je ne vais jamais partir et te laisser. Et il ne m’arrivera rien du tout. Vraiment ne te fais pas de soucis pour moi…je suis vraiment prudent ! »

Quand Sharona lui dit que tout cela devait cesser, il fut un peu soulager. Elle avait enfin réalisé l’essentiel.
Quand elle se leva, il mit ses mains dans ses poches et l’écouta…


« Peut être oui qu’un jour tu auras une réponse mais ne me pose pas de questions sur ça car je serais obligé de te mentir…quand je serais vraiment prêt je te le dirais. »

Cela faisait maintenant plus de huit ans que Sharona et Mike s’étaient connu alors de simples secrets ne pouvaient pas gâcher leur relation. A-t-on bien dit simple ? Affaire à suivre…

« Allez oublions tout cela, viens manger le petit déjeuner que je t’ai préparé pour bien continuer la journée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Dark
├ Mr. Dark ┤ I Know What You Did...
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 10 Juin - 8:52

Me revoilà

Vous avez réussi à vous en sortir, après une brève dispute vous avez réussi à oublier un message et un coup de fil. Je l'avoue vous etes très fort, mais vous n'êtes franchement pas mieux que moi, vous mentez et en plus vous acceptez les mensonges de l'autre. Lorsque j'ai dis et que je me suis promis que je détruirais tous les couples de Miami je ne mens pas et j'y arriverais. Vous avez peur car vous me revoyez débarquer, j'ai un de vos secrets qui vous pèse, j'ai dit que j'en avais un, aurais-je oublier de préciser que je connaissais absolument tout de votre vie? Voilà ce qui va se passer:

"Très mécontent de voir que vous avez surmonté cette petite dispute, je me charge de passer à la vitesse supérieur. Vous avez envie de déjeuner? Non en fait juste Mike car celui ci ne remarque pas que malgrès ses paroles Sharona se sent toujours mal, on le comprend de toute manière, voir l'image de son mari mort cela perturberait tout le monde non? Moi je décide de la réveiller, voilà pour toi Sharona, ton portable sonne, tu as un message et tu espères du plus profond de ton coeur que ce n'est seulement le boulot, tu vas voir et tu lis ça <<Le secret de ton mari, tu meures d'envie de le connaitre, te rappelles-tu ce jour où vous vous etes engueuler? Il est partit toute la nuit, te laissant seule avec ton inquiétude de ne pas savoir où il est allé. Lorsqu'il est rentré tu n'as posé aucune question, tu l'as juste serré dans tes bras, c'est mignon certes mais tu aurais du demander des explications car monsieur a passé une bonne partie de la nuit à boire et la deuxième partie de la nuit avec une femme. Tu es choquée? Tu le seras encore plus quand tu apprendras que ton cher et tendre mari t'as trompé avec ta pire ennemie: Sharon.>> Evidemment après cela, ce n'est plus de la tristesse que tu ressens mais une colère tellement grande que tu tuerais Sharon sur place rien qu'avec ton regard.
Quant à toi mon cher Mike, tu remarques que le regard de ta femme à changer lorsqu'elle commence à parler tu nie tout, oui ce n'est que mensonge, tu n'as jamais passé la nuit avec Sharon, puis petit à petit tu abdiques cherchant mille et une excuse pour que ta femme comprenne ce qui t'ai passé par l'esprit."

Ne t'inquiète pas Michael, tu vas en baver et si cela ne suffit pas, ce sera ta femme qui en bavera car il ne faut pas l'oublier, elle aussi à un secret et beaucoup plus lourd qu'une tromperie.


ah ah ah ah ah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 10 Juin - 10:53

[Rolala un manque total d'inspi à l'aiiiideuuuuh xD]

Aujourd'hui Sharona avait réussi à sacager sa vie. Bon okay pas totalement mais une bonne partie à cause de son passé. Possible d'inventer une machine pour remonter le temps? Personnellement ça l'arrangerait beaucoup. Tout le monde dit que le passé restera le passé et que jamais il ne pourra intervenir dans le présent, aujourd'hui elle sait très bien que c'est faux. Ce qu'elle avait fait dans le passé pouvait détruire ce qui se passait maintenant dans le présent. Et son futur il serait comment? Remplit de meurtre? Ou non remplit de tristesse? Ou peut etre qu'elle n'aurait pas de futur, peut etre autrement qu'elle n'aura aucun futur avec Mike, peut etre sera-t-elle devenue si mauvaise qu'elle n'aimera plus personne et que tout le monde la craindra? Elle espérait quand meme que si elle devenait une personne détestable, dans le coeur de Mike peut etre resterait-elle la Sharona qu'il aurait connu. Mais bon au lieu de penser à un futur qui n'existait pas encore, il valait mieux qu'elle se concentre sur ce qui se passait maintenant et qu'elle construire le futur qu'elle voulait, avec des sourires et du bonheur.

Michael avait des paroles sages, d'ailleurs il a toujours eut des paroles sages et il en aurait toujours. Il avait été éduqué pour devenir quelqu'un de bien, ses parents avaient fait et modelé quelqu'un de bien, bien qu'un peu naïf de temps à autres et encore il l'était moins qu'avant. Avant, elle s'en souvenait très bien, il faisait confiance à tout le monde meme à cette Sharon, d'ailleurs il avait aimé Sharon. Combien de fois avait-il souffert? Combien de fois avait-il eut le coeur brisé? Souvent ils avaient parlé tous les deux mais que très rarement ils avaient abordé le sujet qui les avait brisé.. Sharona n'avait abordé qu'une seule fois sa tentative de suicide et vu la tête qu'avait fait Michael, elle n'avait plus jamais abordé le sujet de toute manière ce n'était pas pour lui déplaire, elle n'aimait pas en parler, souvent à cause de la honte qu'elle ressentait pour avoir abandonner. Michael, lui, lui avait parlé de son adolescence quelque peu mouvementée mais très peu. L'univers de leurs passés n'appartenait qu'à eux et ils étaient tout à fait apte à comprendre qu'ils n'avaient pas forcément envie de revenir sur des choses qui leur faisaient mal à tous les deux.


- Tu me supporteras? Mon amour j'espère ne pas etre si invivable que cela si? L'espoir je le tire de ton amour, je n'abandonnerais pas mais je ne veux pas que tu m'aides, j'arriverais à m'en sortir, j'ai toujours réussi et ce n'est pas aujourd'hui que j'essuierais un échec, crois moi^^.

Elle s'approcha de son mari et l'enlaça avant de l'embrasser tendrement, une façon de lui montrer qu'elle pouvait etre invivable mais très convaincante lorsqu'elle le voulait xD Elle appuya sa tete contre son torse et l'écouta parler, oui elle le savait très bien qu'il avait raison, bien sur qu'il était toujours prudent, mais comment faisait-il pour etre prudent et fiare attention fasse à un danger qui lui était inconnu? S'il savait vraiment ce qui pouvait lui arriver, il ne serait surement pas si serein et il détesterait sans doute sa femme de lui faire courrir un danger de mort. En pensant cela elle ressera un petit peu plus son étreinte, elle ne voulait pas le perdre et s'il le fallait, elle mourrait pour lui parce-qu'elle ne voulait pas que celui ci se fasse tuer à cause d'elle [z'avez compris kwa Razz ]

Lorsqu'il lui propos d'aller manger le petit déjeuner que celui ci avait préparé rien que pour eux deux, Sha' tourna la tête vers le plateau. Après ce qui venait de ce passé, son estomac était un peu retourné, pensait à son mari mort et voir Mr. Dark le tuait lui avait coupé tout appétit mais Mike avait fait cela en pensant lui faire plaisir. Elle n'allait tout de meme pas refuser en ayant comme excuse qu'elle n'avait pas faim?! Pour voir son mari heureux et rayonnant après cette affreuse dispute, elle décida de s'approcher du lit, emmenant son mari par la main, oui elle mangerait ce bon petit déjeuner et passerait une bonne journée comme elle l'aviat voulu quelques longues minutes plus tot.
Assise sur le lit avec son mari, elle regarda le plateau puis Michael. En bonne Sharona qu'elle était, elle eut un sourire mignon, le genre de sourire qui fait craquer Michael. Elle s'approcha de son mari et l'embrassa puis lui murmura


- Tu sais ton plateau à l'air superbement bon, je ne dis pas le contraire mais franchement entre mon mari super sexy ^^ et ce bon vieux plateau y'a pas photo....

Elle le regarda, un regard plein de sous entendus et finit sa phrase un air taquin cachait dans son regard

- Je préfère largement ce bon vieux plateau.

Elle le regarda et se mit à rire, oui il lui arrivait de rire aux betises qu'elle sortait souvent. Elle s'approcha de Mike et l'embrassa avant de dire.

- Mais je ne sais pas pourquoi je n'ai jamais réussi à ne pas craquer pour le regard si sexy de mon mari, en gros si j'abandonne ce pauvre plateau, tu l'auras bien compris ce sera entièrement de ta faute

Elle eut un sourire taquin et regarda son mari qui la prit par la taille, l'embrassant tendrement lui aussi. Elle se laissa faire jusqu'au moment où son portable sonna. Mais ce n'était pas possible à chaque fois qu'elle voulait etre seule [totalement seule xD] avec son mari il fallait qu'une chose les perturbe, à croire qu'on voulait les séparer [alala si tu savait ma belle]. Elle leva les yeux au ciel et fit

- La prochaine fois je jette tout, portable, téléphone meme ordinateur tiens je suis sure qu'on pourrait recevoir un mail, j'ai une idée je n'achèterais PLUS de téléphone, ils ont le don de me déranger quand je suis occupée.

Elle lui fit un petit bisous et rajouta

- Je reviens mon amour ^^.

Elle s'approcha de son portable qui était sur le bureau et curieusement elle eut une boule au ventre, pourquoi? Elle s'en savait rien, juste un pressentiment, quelque chose qui la poussait à reculer mais qui éveiller en elle une très grosse curiosité. Elle s'approcha et regarda, c'était un message, elle prit son portable et put lire ceci:

"Le secret de ton mari, tu meures d'envie de le connaitre, te rappelles-tu ce jour où vous vous etes engueuler? Il est partit toute la nuit, te laissant seule avec ton inquiétude de ne pas savoir où il est allé. Lorsqu'il est rentré tu n'as posé aucune question, tu l'as juste serré dans tes bras, c'est mignon certes mais tu aurais du demander des explications car monsieur a passé une bonne partie de la nuit à boire et la deuxième partie de la nuit avec une femme. Tu es choquée? Tu le seras encore plus quand tu apprendras que ton cher et tendre mari t'as trompé avec ta pire ennemie: Sharon"

Elle ne put s'empecher de murmurait


- Mais quelle pétasse!

Elle n'en croyait pas ses yeux, d'ailleurs elle ne le croyait pas totu court. Elle relut trois fois de suite le message, sans un mot, une colère noire était en train de naitre en elle. Elle posa son portable avec une délicatesse qui ne cachait rien à sa frustration puis riva son regard sur son mari. Ce n'était pas possible. D'un ton calme et posé, un ton qui l'étonna elle lui lança:

- Tu vas peut etre pouvoir m'expliquer quelque chose Michael, oh et je ne doutes pas que tu trouveras une excuse

Elle lui lança le portable de sorte à ce que celui ci tombe sur le lit. Michael prit le portable, Sharona, elle ne le quitta pas des yeux. Comment.... Et pourquoi cette garce avait réussi une fois de plus à trainait Michael dans son lit. Et pourquoi c'était elle? Et pourquoi apprenait-elle ça que maintenant? Elle s'étonnait elle meme de son calme, comment avait-il pu?! Elle ne disait rien et laissait lire le message charmant qu'elle avait reçu. Quand elle trouva que cela faisait assez longtemps que le silence régnait sur la pièce elle demanda.

- Alors Michael, une explication? Ou peut etre une excuse? Ou peut etre que tu ne trouves rien à dire encore une fois? De toute manière si je ne suis pas satisfaite pas tes explication j'irais voir Sharon. Non en fait ça serait mentir, j'irais voir Sharon, quoi que tu dises ou fasses.

Le calme après la tempete avait que peu durer. Sharona était froide et distante mais elle ne pouvait s'empecher d'aimer son mari... Mais pourquoi avait-il décidé de la tromper? Elle ne le satisfesait pas? Ou peut etre qu'il ne l'aimait plus? Curieusement elle était plus en colère contre Sharon que Michael. C'était décidé, cet après midi il y aurait explication, violente sans doute mais il y aurait explication avec cette garce.

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 10 Juin - 13:21

Quand ils s’étaient engagés, s’était pour le meilleur et pour le pire. Disons qu’à ces moments là, ils ne vivaient que le meilleur. Quand ils ont décidé de s’engager, ils n’avaient aucun problème en ce moment là. Ils étaient tellement heureux qu’ils s’étaient dit qu’il n’y aurait pas de pire dans leur relation. Et bien aujourd’hui le pire était arrivé. On se demande même si on peut l’appeler ainsi vu que c’est pire que le pire. Sharona avait fait quelque chose qui mettait en danger la vie de son mari et Michael avait fait quelque chose qui mettait en danger la vie de leur couple. Si on aurait dit à Mike que cela allait lui arriver à lui il y a quelques mois, il ne l’aurait pas cru. Mais maintenant, il vit en étant obligé de supporter un lourd secret. Mais aussi on dirait qu’il y a un rat au fond de son estomac qui le ronge parce qu’il veut aussi savoir tant ce que Sharona lui cachait. Mais pour l’instant, pas de question. Aucun des deux ne voulait que l’autre se mette à lui poser des questions de peur de lui mentir. Jusqu’à quand tout ce manège ? En tout cas ça ne pouvait pas durer ainsi. D’ailleurs M.Dark n’allait pas les laisser s’en tirer ainsi. Faire comme si de rien était est presque impossible du moment ou tout les deux se posaient des questions…

Tout ce Michael disait en ce moment, il le pensait. Il pense en tout cas avoir dit tout ce qu’il fallait pour la soutenir. Il ne voulait pas que Sharona soit triste ou bien se sente mal à cause de lui. Et encore ! Si elle venait à apprendre la fâcheuse vérité Mike se demande si elle le lui pardonnera un jour. Mike ne peut pas vivre sans elle en ce moment. Il ne s’imagine même pas sans elle. S’il s’est engagé avec elle, il sait très bien pourquoi. Ils se comprennent sans même se parler alors il y a forcément de l’amour dans l’air. Quand il y a de l’amour dans l’air, ça veut dire qu’on est prêt à pardonner toutes les erreurs de l’autre. Mais parfois, on ne peut pas pardonner. Et Michael à peur que ce qu’il a fait ne soit impardonnable. Ce qu’il a fait, fait parti des erreurs qu’on ne peut pas du tout pardonner. Tromper sa femme est vraiment quelque chose de…c’est tellement mal qu’on ne peut pas trouver les mots pour l’exprimer. Ça pouvait biens se comprendre s’il se trouvait que Mike n’aimait plus Sharona. Ce qui est regrettable, c’est qu’il l’aime beaucoup à en perdre la tête. Il n’a vraiment jamais était aussi amoureux d’une femme. Tout ça parce qu’avec elle, il se sent bien, il se sent lui-même. Il n’a pas besoin de s’inventer une personnalité quand il est avec elle. Il peut tout lui dire et il fait tout avec elle. Maintenant si elle le quittait avec qui d’autre il pourrait passer tout ses moments forts. Il doute fort de trouver une égale de Sharona. Comme elle, il n’y en a pas vraiment deux.


« Tu es vraiment loin d’être invivable. Au contraire ! Crois tu vraiment que si je t’aime je penserais que tu sois invivable ? Loin de là. Et ça me fait plaisir de t’entendre dire cela. Il ne faut pas te mettre dans la tête que tu échoueras un jour. »

Michael lui fit un sourire pour lui redonner le sourire à son tour. Suite à ça, elle s’était approchée de lui pour l’enlacer et ensuite l’embrasser. Il répondit à son baiser volontiers. Il la laissa ensuite se réfugier dans ses bras en l’entourant avec ses bras. Il profitait de ce moment avec elle car il savait qu’à tout moment, tout ceci pouvait se transformer en cauchemar. Et il ne sait pas pourquoi mais il avait un mauvais pressentiment en ce moment. Comme si on allait le priver de sa Sharona durant tout le restant de sa vie. Une sueur blanche commença à couler le long de son visage mais il se ressaisit. Il n’allait pas tarder à devenir tout blanc comme s’il avait une fièvre. Ne voulant pas faire de peine à Sharona, il souffla pendant un moment essayant de garder son calme. Il avait soudainement eut tellement peur…mais qu’est ce qui était entrain de lui arriver. En sentant Sharona, le resserrer d’avantage, il fit de même. S’est incroyable comme il flippait en ce moment. C’est comme s’il voyait qu’un coup mortel allait s’abattre sur lui à l’instant.

Michael en avait complètement oublié le petit déjeuner qu’il avait préparé. Franchement quand on a tout ces problèmes, on ne pense pas du tout à manger. On pense plutôt à la manière dont on pouvait s’en sortir. Si seulement on solution pouvait surgir comme ça, d’un coup pour qu’il puisse s’en sortir en un claquement de doigt. Mais revenons à la réalité. Les solutions à nos problèmes ne peuvent pas apparaître comme ça d’un coup. Il faut les chercher pour pouvoir les trouver. Et elles sont tellement dures à trouver. On dirait même que ses solutions cherchent à nous fuir. Il faut alors éviter de se chercher des ennuies pour ne pas avoir à chercher les solutions. Comme ça, tout le problème est réglé et on n’en parle plus. Mais pour l’instant, il y a Michael, Sharona, la dispute, le danger, et Monsieur Dark derrière tout ça. On aurait franchement préféré le duo Mike Sharona seulement et rien d’autre. M.Dark veut coûte que coûte gâcher cette complicité et à n’importe qu’elle prix. Mais Mike ne le laissera pas lui gâcher sa vie. Il ne veut pas qu’un simple vers de terre le prive de ce qu’il a de plus cher au monde. Comme il est capable de faire du mal au couple Scott, il faisait sûrement de même avec les autres couples. Et le pire, c’est qu’il est seul. Si les victimes de M.Dark se révoltaient tous ensemble contre lui, c'est-à-dire le détruire, ça en serait finit de tous ces cauchemars…
Quand Sharona dit à Mike que son plateau avait l’air superbement bon et tout le reste, manquant d’assurance en se moment, il lui fit un sourire forcé et n’ajouta rien de peur de se trahir.
Finalement, il s’était reprit et avait commencé à répondre aux provocations de sa femme.


« Je doute fort que tu réussisse un jour à ne pas craquer pour mon regard. De toute façon, il t’est destiné à toi toute seule et puis c’est toi qui me provoques non pour que je te le fasse ?! »

Mike ne pouvant pas résister au sourire que Sharona venait de lui lancer, il la prit par la taille et l’embrassa tendrement. Au moment ou il glisser ses mains baladeuses le long du dos de Sharona, le portable de cette dernière se mit à sonner. Ils ne pouvaient vraiment pas être tranquille. A chaque fois qu’ils se retrouvaient seuls, il fallait qu’il y est quelque chose pour gâcher ses moments. Il la laissa se retirer et lui dit.

« Je t’aiderais alors pour car toutes ces nouvelles technologies ont le dont de nous déranger ! »

Il lui fit un clin d’œil et la laissa consulter son message. Lui il avait vraiment bien fait d’avoir éteint son portable. Il avait eut suffisamment de problèmes comme ça pour qu’on lui en rajoute. Si seulement il savait le contenant de se message. Il avait pensé en ce moment que ça pouvait être M.Dark et qu’il avait tout dit à Sharona. Mais Michael se doutait fort que ce soit ça. Et puis après toutes les sommes qu’il lui avait versé ses derniers temps il ne pouvait pas lui faire ça. Michael suivait Sharona du regard quand elle lisait son message…
Il vit ensuite Sharona avoir comme une expression d’horreur et ensuite murmurer quelque chose. C’est comme si s’était une injure. Michael ouvrit la bouche doucement se demandant bien ce que ça pouvait être. Tout ce qu’il espérait c’est que ce n’était rien de grave...
Sharona n’arrêtait pas de lire ce fameux message mais quand elle eut finit pour regarder Michael, ce dernier la regarda avec étonnement. Ce qu’elle venait ensuite de dire le déstabilisa.


« Mais qu’est ce qui se passe encore Sharona ?... »

Michael attrapa le portable qu’elle venait de lancer sur le lit et lu le message qui s’affichait. « Le secret de ton mari, tu meures d'envie de le lancer, te rappelles-tu ce jour où vous vous êtes engueuler? Il est partit toute la nuit, te laissant seule avec ton inquiétude de ne pas savoir où il est allé. » Michael arrêta de lire pendant un moment se disant que s’était impossible. Il n’avait quand même pas put !!! Avalant sa salive, il continua de lire le fameux message « … Lorsqu'il est rentré tu n'as posé aucune question, tu l'as juste serré dans tes bras, c'est mignon certes mais tu aurais du demander des explications car monsieur a passé une bonne partie de la nuit à boire et la deuxième partie de la nuit avec une femme. » Michael arrêta encore une fois de lire osant porter un regard sur Sharona pour voir comment elle réagissait. Il se serra les lèvres se disant qu’il n’avait peut être pas évoqué le nom de Sharon mais en lisant la suite il se rendit compte qu’il avait tout dit. « Tu es choquée? Tu le seras encore plus quand tu apprendras que ton cher et tendre mari t'as trompé avec ta pire ennemie: Sharon. » Il déposa doucement le portable sur le lit et ne dit rien. C’est comme s’il était devenu muet d’un coup. Il n’avait pas encore réalisé ce qui lui arrivait. Il finit finalement par se lever pour répondre à Sharona.

« Je sais que ce que j’ai fais est vraiment impardonnable…mais ce soir là j’étais saoul et en colère. Je me suis rendu compte de ce que j’ai fais que le lendemain. Tu comprends maintenant pourquoi je t’ai dis que ça risquait de te rendre très malheureuse. Mais sache que malgré ça, je t’aime et qu’entre Sharon et moi il n’y a vraiment rien. J’étais vraiment inconscient à ce moment là…et Sharon n’y ait pour rien ! »

Il la regarda complètement perdu et dégoûté de lui-même. En même temps, il s’est sentit soulagé car ce poids lourd qu’il portait était enfin parti. Mais M.Dark ne payait rien pour attendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Dim 10 Juin - 17:31

Michael l'avait trompé.... Michael l'avait trompé? Michael l'avait trompé! Vous pouvez le dire de toutes les façons possibles, Sha' ne s'y ferait jamais. Elle était cocue, non alors là ça le faisait encore moins. Michael ne lui avait pas été fidèle mais comment avait-elle put etre aussi naïve? Et comment Michael avait-il put lui faire cela? Et pourquoi c'était arrivé? Et pourquoi pour la première fois de sa vie n'avait-elle pas posé de questions lorsqu'elle ne l'avait pas vu rentrer? Elle se rappelerait sans doute toujours de cette dispute. Il était rentré tot le matin, elle, n'avait pas dormi de la nuit.. Elle s'était inquiétée, se demandant où était-il bien allé pendant toute cette nuit? Elle ne lui avait jamais demandé, car elle ne voulait plus entendre une seule dispute avant longtemps. Peut etre aurait-elle dut lui poser cette question? Non car il lui aurait menti cela n'aurait fait qu'aggraver la situation.... Mais comment et pourquoi? Elle n'arrivait meme pas à etre triste, elle ressentait une intense frustration, une pointe de colère mais pas de tristesse pourquoi? Peut etre parce-qu'elle savait avec qui Michael avait fait cela mais ce n'était pas possible bon sang, il y avait des dizaines de filles dans Miami et il fallait qu'il couche avec la plus peste, sa pire ennemie et la fille qu'elle détestait par dessus tout.

Non, elle n'y croyait pas tout court. C'était un véritable cauchemar, oui voilà c'était un cauchemar, dans 5 minutes elle se réveillerait, et elle trouverait Michael à coté d'elle, endormi comme un bébé, Mr. Dark n'existerait pas quand à cette peste de Sharon, elle resterait dans les bras de David et n'aurait pas approché Michael. Elle pourrait se pincer après tout elle rêvait, elle ne sentirait rien. Mais c'était franchement ridicule de penser des choses pareil... Son mari l'avait trompé voilà tout, il fallait maintenant qu'elle se fasse à cette idée... Dans le mariage, ce n'est pas dit qu'il ne faut pas tromper sa femme, l'aimer, la chérir et la protéger jusqu'à ce que la mort les separe. Là ce n'était pas la mort qui était en train de les séparer mais le mal réincarné dans la peau de ce sadique de Mr. Dark. Elle regarda son mari, elle était impassible aucune colère ne pouvait se lire sur son visage, d'ailleurs cela pouvait etre un temps soi peu déstabilisant je vous l'accorde. Peut etre que Michael s'attendait à ce que Sharona hurle, mais non elle ne hurlerait pas. Elle s'étonnait elle meme, comment faisait-elle pour rester si impassible alors qu'elle venait d'apprendre le pire? Elle s'était trompée, il l'avait trompé. Pourtant son regard exprimé une infinie tristesse et un intense soulagement, comment pouvait-elle juger la situation?

Michael avait repris ses esprits, sa femme [fidèle elle ^^] l'écouta parler sans broncher, après tout trouvera-t-il des excuses ou une excuse plus abracadabrante que d'habitude? Ah non il avait décidé de lui raconter la vérité, enfin.... Cette vérité qui avait été si longtemps caché ressurgissait enfin en un instant, une vérité qui faisait du bien aux oreilles de la belle mais aussi du mal. Non pas qu'elle soit malheureuse, bon okay je vous l'accorde, elle n'allait pas sauter au plafond alors qu'elle venait tout juste d'apprendre que son mari l'avait trompé mais elle n'allait pas non plus sombrer dans une tristesse infinie. Bien sur que si elle l'aimait, disons qu'elle avait evolué et était assez mature pour ne pas refaire la connerie qu'elle avait faite il y avait plusieurs années de cela. Le problème c'est qu'elle était prise d'une colère noire contre Sharon, cela la soulageait de mettre la faute sur quelqu'un d'autre que son mari, mais lorsque celui ci lui affirma que ce n'était pas sa faute, Sharona leva les yeux au ciel.


- Tu veux essayer de me faire croire que Sharon, elle aussi avait bu ce soir là que coincidence pour coincidence tu avais complètement oublié où tu habitais et pour rajouter au comble de l'ironie tu es allée chez elle mais là il n'y avait pas David, bien sur en rentrant dans cette villa qui n'est pas très loin de chez nous, tu as cru rentrer chez toi, evidemment la maison était dans le noir donc tu n'as vu la tête de la personne qui était en face de toi et tu as forcément cru que c'était moi donc tu as fini par coucher avec Sharon en croyant que c'était moi, c'est bien beau hein t'as couché avec moi sans coucher avec moi mais avec Sharon.

Que son mari lui dise qu'il avait bu certes, qu'il était en colère ce jour là, elle le croyait aussi mais bon sang pourquoi était-il partit de la maison, pourquoi avait-il fallut qu'ils s'engueulent et pourquoi cela se passait-il toujours ainsi? Elle regarda Michael de haut en bas et n'imagina meme pas celui ci dans les bras de Sharon, lui avec cette garce, cette garce avec lui... Une scène qu'elle avait trop vu par le passé et qu'elle ne voulait plus jamais voir et pourtant.... Bien sur qu'elle aimait Michael, evidemment qu'elle l'aimait toujours, l'amour ne se perd pas en claquant des doigts juste par une nouvelle de ce genre.
Elle se mordit la lèvre inférieure en passant à ce qu'elle pourrait faire maintenant qu'elle savait cela. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle avait franchement besoin de parler de tout cela à quelqu'un et malheureusement elle n'avait eut aucune nouvelle de Jared depuis des lustres, où était-il passé lui aussi? Hum Sha' faisait-elle fuire les hommes, comme la peste fait fuire les populations?
N'aurait-elle jamais la paix? Elle murmura un bref "Ce n'est pas possible" puis se passa une main dans sa longue chevelure brune, signe de frustration chez elle. Les yeux baissés à contempler ses pieds, c'était tellement plus simple d'observer des pieds manucurés que de regarder son mari. Mais elle se décida quand meme à lever les yeux sur lui. Ses yeux vert l'observait, Michael ne savait que dire ni que faire, comment expliquer les choses inexplicables? Elle se frotta les yeux et lui dit.


- Je n'arrive meme pas à réaliser. Oh ne t'inquiète pas Michael, ce qui s'est passé il y a des années de cela ne risque certainement pas de se reproduire...

Elle parlait évidemment du fait qu'elle avait voulu mettre fin à ses jours il y avait tant d'années de cela à cause d'un homme qui l'avait lui aussi trompé, encore une coincidence peut etre? Elle continua sur sa lancée, le regardant droit dans les yeux, avec ce regard si pénétrant...

- Peut etre ai-je trop rêvé, après tout peut etre ne suis-je pas faite pour mener une vie calme et heureuse comme je l'ai toujours voulu. J'ai appris bien de choses petit à petit, ce que je n'ai jamais compris c'était pourquoi le destin s'acharnait sur moi, toi meme tu n'aurais pas la réponse à cette question depuis que je suis gamine, oui Michael meme étant petite et dépourvue de la façon de penser comme une adulte, je me demandais pourquoi je n'avais pas une vie normale...

Elle soupira de frustration et d'agacement mais en meme temps de lassitude puis continua de nouveau, après tout autant dire ce qu'elle avait sur le coeur non? Ce n'était peut etre pas le bon moment mais après tout.

- Longtemps je me suis penchée sur cette question Pourquoi moi, sans en tiret une seule réponse alors j'en suis venue à une conclusion: Pourquoi pas. Après tout, je pourrais toujours rêver d'une vie parfaite, qui m'empechera de rêver? On m'empeche de vivre normalement alors j'ai quand meme le droit d'idéaliser les choses non?

En observant son mari, elle pouvait voir à quel point il était mal, chose qui la rassurait car il n'aurait montré aucun signes de tristesse, elle se serait poser beaucoup trop de questions en plus.

- On s'est épousé pour le meilleur et pour le pire. J'ai l'impression que le meilleur est bien loin Michael, où est passé cette touche de bonheur? Envolé, oui le bonheur c'est envolé et nous a oublié. Nous vivons le pire pour quoi? Pour voir si nous nous aimons assez fort peut etre? Tu crois que c'est fini? Tu crois qu'avec ce que je viens d'apprendre je divorcerais?

Elle se rapprocha du lit et prit son portable dans les mains, Michael qui était de dos se retourna, lentement attendant la suite et surtout la réponse à la question qu'elle venait de poser.

- Michael, malgrès tout ce qui pourrait se passer je t'aime, dès notre première rencontre j'ai eu le coup de foudre et dieu sait que j'ai mis du temps à m'en rendre compte... Cet objet - elle désigna le portable qu'elle avait dans les main - ne m'apporte que du malheur, entre le téléphone et nos portables je ne peux pas dire que je frise le comble de la joie. Ce que tu as fait, je ne peux pas l'accepter, car dans mes rêves tu es l'homme parfait, je préfère encore idéaliser la situation plutot que de retomber sur terre et me rendre compte que je me suis trompée sur temps de chose et de personnes.

Elle poussa le plateau, s'asseya sur le lit en appuyant son dos sur les coussins. Elle faisait tourner une mèche de cheveux dans son doigt tout en réfléchissant, comment faisait-elle pour prendre les choses si calmement? Elle n'en savait rien, tout ce qu'elle savait c'est que quoi que dise Michael, elle irait voir Sharon, car la belle meritait des explications et puis elle avait grandement envie de se défouler sur quelqu'un.

- Mais je ne suis pas non plus naïve au point de ne pas me rendre compte de la situation... Je ne suis plus une enfant, ni meme une adolescente à faire sa crise et n'importe quoi de sa vie Michael. Je suis devenue adulte et j'ai acquis une certaine maturité qui me permet sans doute de ne pas hurler pour défouler la colère qui sombre en moi. Oui, car ce n'est pas de la tristesse que je ressens, mais plus de la colère et pourtant je ne peux cesser de tenir à toi et d'essayer de te trouver tout un tas d'excuses. Alors, je te le demande, que dois-je penser de cette situation?

Elle leva ses yeux vert sur lui et le regarda. Quoi qu'elle dise on voyait bien, malgrès ce qu'elle voulait cacher qu'une certaine tristesse était en elle. Elle était aussi sans doute déçue d'avoir trop rêver... Elle était montée sur son nuage avec Michael, oui ils n'étaient que tous les deux dans son rêve et maintenant il avait fallu que cette peste de Sharon les rejoignent sur ce nuage rien qu'à eux, et là Sharona était tombée. Quoi qu'elle dise, quoi qu'elle fasse, la situation la touchée bien plus qu'elle ne le pensait ou qu'elle voulait le faire croire. Malgrès tout ce beau discours, elle ne pouvait pas nier que son passé la suivait toujours et l'horrifié chaque jour de plus en plus. Evidemment grâce à Michael elle arrivait petit à petit à tourner cette page si lourde de son passé. Mais que se passerait-il si la belle perdait Michael? Car celui ci, après que Sharona soit occourant de son secret pouvait partir, eh bien ou peut etre qu'en fait il l'aimait toujours cette petite conne. Roh qu'est-ce-qu'elle la détestait! Peut etre aussi que là elle devenait paranoïaque non? xD

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Mer 13 Juin - 11:30

Michael se demande s’il arrivera à le dire assez mais il s’en veut terriblement d’avoir trompé Sharona cette nuit là. Il ne voulait vraiment pas lui faire ça. D’ailleurs il n’a jamais pensé que ça pourrait arriver mais il ne faut jamais dire jamais. On ne sait pas du tout ce qui peut arriver demain. On ne peut pas prédire l’avenir. Tout ceux qui croient à ses gens là qui « prédisent » l’avenir ne comprennent vraiment rien. On n’a jamais pu prouver qu'une quelconque forme de divination fonctionnait. Quoi qu’on puisse faire, on ne peut pas contourner l’avenir. Même si au fond l’avenir n’est pas vraiment vraiment écrit et qu’il nous appartient de le changer. Ce n’est pas en restant les bras croisés que tout va s’arranger pour nous, que la vie va être belle et qu’on aura jamais de malheur. Il faut se battre et ne jamais abandonner. Mais quand il faut se battre pour ensuite finir par tromper sa femme sans le vouloir, et bien ce n’est pas évident. En plus depuis que ça s’était passé, Michael avait vraiment eut le moral à zéro. Parfois, il ne pouvait même plus regarder Sharona tellement il avait honte de lui. Au moins il reconnaissait au fond de lui son tord, il culpabilisait pour tout. Ça serait vraiment pire s’il le niait ce que certains n’aurait pas hésité à faire. Mais Michael n’est pas n’importe qui ! Il sait très bien comment se faire respecter et respecter les autres mais il ne veut pas perdre ses valeurs humaines et de vie sociale en faisant certaines erreurs. Parfois, on dit que nos erreurs de jeunesse nous rattrapent souvent. Ne serait ce pas ce qui était entrain d’arriver à Michael. Il n’a pas envie d’assister au come-back de tant d’années de souffrance et de tristesse…

Le pire, c’est que Michael ne l’avait pas trompé avec n’importe qui. Il l’avait trompé avec sa pire ennemie en question c'est-à-dire Sharon. On peut dire que ce soir là Sharon n’a dû rien prévoir contrairement aux temps passé. Comment pouvait t’elle savoir que ce soir là Michael et Sharona allaient se disputer ? Comment pouvait t’elle savoir dans quel bar Michael allait se trouver précisément ? Elle ne pouvait pas du tout prévoir tout ça tout compte fait. Ils ont commis une erreur tout les deux sans le faire vraiment exprès. Voilà l’effet que fait l’alcool ! C’est pour cela qu’il est bien d’en boire avec modération. Si on boit beaucoup plus qu’il ne le faut, on peut être emmené à faire des choses qu’on n’aurait jamais pu penser faire un jour. D’ailleurs en se rendant compte de cela, Michael et Sharon avaient préféré ne rien dire à de se taire. Malheureusement, il y a eut une fuite et Monsieur Dark s’en est servi pour leur faire du chantage. Le sa**ud ! Avec tout ces chantages il a finit par tout dire…Michael aurait largement préféré s’asseoir sous le chaud soleil, de se taper le front sur un mur ou bien de prendre une aiguille et de se percer que de voir M.Dark tout dire à sa femme. S’il pouvait sentir que M. Dark allait envoyer un message à Sharona une minute avant, il lui aurait déjà tout dit. Ce serait quand même mieux si elle l’apprenait par lui que par quelqu’un d’autre !

Michael n’en pouvait vraiment plus de mentir. C’est pour cela qu’il avait préféré dire la vérité une bonne fois pour toute. Et puis il préfère rester en froid une semaine après lui avoir dit toute la vérité que de lui mentir et de ne pas pouvoir se regarder devant la glace durant des mois. Il pouvait bien rejeter toute la faute sur Sharon mais ça ne se faisait pas. Ils étaient deux à le faire alors deux à assumer. Il n’avait vraiment plus d’intérêt à mentir. Et puis après ça le soulagera car quand on a un lourd secret et qu’on finit enfin par s’en débarrasser, il n’y a vraiment pas mieux. Le seul inconvénient, c’est que Mike ne pourrait pas supporter de voir Sharona pleurer et se noyer dans un profond chagrin à cause de lui. Même si s’était à cause d’une autre personne il ne le supporterait pas mais venant de lui c’est quand même beaucoup plus dur et ça se comprend. Et puis c’est la vie qui est ainsi faite…ce sont des choses qui arrivent alors il ne faut pas qu’ils se découragent. Ce serait vraiment trop bête de gâcher une si longue histoire d’amour à cause d’une petite dispute de rien du tout…



« Je t’assure que s’était juste une coïncidence ! Sharon ne pouvait pas deviner que ce soir là on n’allait se disputer. Elle ne pouvait pas non plus savoir que j’allais me retrouver dans ce bar ce soir là ! C’est bien la reine des manigances mais je ne crois pas qu’elle ait prévu tout cela. Et puis moi je ne me souviens plus de ce qui s’était passé. Je n’arrive plus à m’en souvenir. Et puis c’est normal que je ne me souvienne de rien car j’avais trop bu ! C’est d’ailleurs pour cela que je n’aime pas boire car à chaque fois ça finit par me tomber dessus ! »

Il était vraiment au bord des larmes. Il s’en voulait terriblement. On peut dire qu’à cet instant précis il se détestait. Il en avait marre de lui-même !!! Si Michael pouvait retourner le temps et faire de sorte qu’ils n’aient jamais eut cette dispute, ce serait vraiment trop bien. Il n’oublierait pas en même temps de quitter totalement Miami pour aller ailleurs avec Sharona. Comme ça peut être une ville merveilleuse avec pleins de points positifs et de beaux aspects, elle peut aussi être très venimeuse ! Et qu’est ce qui la rend si venimeuse ? Et bien ce sont les espèces de personnes comme M.Dark. Non mais sérieusement s’il avait sa face devant lui en ce moment, il n’aurait pas hésité à lui donner plein de coup de point et l’amocher. Après cela, même avec une chirurgie faciale, il ne pourra plus se reconnaître. Dans ce cas si on relâchait un orang-outang et lui dans une forêt et qu’on dise à une personne de ramener l’orang-outang, il attraperait M.Dark.
Michael sait qu’après cela, Sharona ne pourrait pas l’oublier du jour au lendemain. Non ça ne pouvait pas se produire ! Après tant d’années de mariage et de moments merveilleux passé ensemble, l’amour qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre ne pouvait pas s’envoler comme ça.
Michael aimerait tant la prendre dans ses bras et de lui dire que ce n’est qu’un cauchemar mais on dirait qu’une force magnétique le retenait. Il se sentait comme être un danger pour elle. Il se disait qu’il ne se devait pas de l’approcher. Il ne pouvait plus dire un mot car il avait vraiment honte ! Il s’est sentit tout à coup intimidé face à Sharona…
Michael l’entendant parler, l’écouta sans la couper avec un regard complètement perdu et troublé. Il ne pouvait vraiment pas ne pas être touché par ce qu’elle était entrain de dire. Elle se sentait vraiment mal et ça se voyait. En entendant Sharona lui demander si s’était finit et parler de divorce, il se mordilla intérieurement les lèvres. Lui-même ne savait pas. Tout ce dont il avait envie, c’est d’oublier tout cela et de tout recommencer comme s’ils venaient tout juste de se marier.

Mais l’essentiel, malgré tout ce qui s’était passé, elle l’aimait encore. Michael avait eut peur car elle pouvait ressentir de la haine en ce moment à la place de l’amour. Les portables et téléphones ne sont pas les objets de malheur de Sharona seulement. Michael aussi en a marre de tous ces matériels. S’il le pouvait, il prendrait téléphones fixes, téléphones portables, faxes, ordinateurs et tout moyen de communication pour ne pas être dérangé sans arrêt.

Il la voyait tourner sa mèche de cheveux sans rien dire l’air vraiment perdue. Et pourtant, Michael ne serait pas surpris si elle l’insultait ou le traitait de tous les noms. Mais là elle n’avait pas l’air en colère contre lui ; même si elle l’était au fond. C’est ça qui le surprenait vraiment.
Sur les dernières paroles de Sharona, Mike hésita pendant un moment et finit par dire en hésitant…


« Tout ce que je peux te dire, c’est que je suis désolé. Je sais qu’il t’es difficile de me pardonner ça après tout le mal que je viens de te faire. Tu sais…je t’aime ! J’ai vraiment eut de la chance de t’avoir rencontré…mais aussi le malheur de t’avoir fait souffrir. Je ne veux pas te perdre Sharona. Je tiens à toi plus que tu ne peux l’imaginer. Je ne sais pas si tu me crois mais c’est la vérité ! J’ai vraiment envie qu’on recommence tout à zéro…qu’on n’oubli tout même si c’est difficile… »

Michael se sentit tout à coup vraiment très mal…il n’arrivait plus à dire un mot même s’il avait envie de dire des tas de choses…
Il ne l’avait vraiment pas fait exprès. Sharona ne pouvait pas comprendre. Michael n’aurait vraiment plus d’intérêt à vivre s’il venait à la perdre. Pris de colère contre lui, il finit par ajouter.


« J’ai vraiment foutu toute ma vie en l’air ! Durant toute ma vie je n’ai fais que de commettre des erreurs. Non seulement je me fais du mal, mais aussi je te fais du mal. Je t’ajoute plus de soucis que tu en as. Je suis vraiment maudit et je ne…te mérite pas du tout ! »

Il passa sa main dans ses cheveux en entrebâillant la bouche. Ses yeux étaient devenus tout rouges…Ne pouvant pas se retenir, il fit tomber d’un coup de main tout ce qu’il y avait sur la table. Les vases, les veilleuses tout étaient tombés offrant un concert de bruits assourdissants. Il regarda Sharona pendant un moment et fit un petit « désolé » et préféra sortir de la chambre…
Il monta les escaliers qui menaient vers la terrasse deux à deux et une fois arrivé là-bas, il se laissa tomber par terre…mettant son visage sur ses mains…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Jeu 14 Juin - 12:12

Assise sur le lit, Sharona réfléchissait. A quoi? Temps de chose... Depuis qu'elle était gamine, elle passait sa vie à réfléchir sur tout un tas de questions. La spontanéité, elle ne connaissait pas, elle préférait réfléchir et agir par la suite, d'ailleurs heureusement qu'elle était comme cela autrement Michael en aurait pris plein la face car, elle pouvait toujours le nier et le cachait, mais elle était réellement en colère. Oui car elle était en colère de ne pas avoir la réponse à sa question: pourquoi. Oui une question ridicule, un seul mot pourquoi, pourquoi , pourquoi? Pourquoi il fallait toujours que cela se passe-t-il ainsi, pourquoi elle? Pourquoi pas Sharon, après tout cette garce méritait bien le malheur non? Bon okay, son secret était aussi en lien avec Sharon mais cela ne l'empechait quand meme pas de la détestait au plus haut point non? De toute manière, elle avait toujours détesté Sharon, dès la première fois qu'elle l'avait croisé... Elle s'en souviendrait toujours, cet air de pimbeche, gosse de riche, voulant faire la loi et sortant avec le plus beau et populaire des basketteurs du moment: Jared. Oh ils étaient bien beaux tous les deux, faisant semblant de s'aimer, jouant les couples glamours. Mais Mike était arrivé et avait tout gaché, d'ailleurs ce n'était pas pour déplaire à Sha', car comme cela il avait quand meme réussi à sortir son meilleur ami des griffes de cette sorcière, mais lui aussi avait été emprisonné, l'aimant et la détestant chaque instant. La détestant pour ses crises, l'aimait pour ses manies mais comment pouvait-on aimer quelqu'un qui ne devait sans doute pas connaitre la signification de l'amour? Ensuite c'est Sha' qui aura sauvé Michael des griffes de cette garce, et d'ailleurs elle fait attention depuis ce jour à ce que Sharon n'invente pas un plan pour avoir de nouveau Michael.

Evidemment, elle n'avait pas été assez vigilante apparament car Sharon avait réussi à coucher avec Michael. Sharon avait passé une nuit sans doute "génial" aux cotés de son mari, son mari, le sien pas celui de Sharon. Et que faisait Sharona pendant ce temps? Oh rien de spécial hein, elle, elle avait passé la nuit à attendre un coup de fil, à regarder l'heure à la pendule, à enchainer café sur café ronger par l'inquiétude. Et pendant ce temps Michael n'était pas loin avec Sharon.. Sharon cette... Il n'y avait aucun mot qui pouvait définir à quel point Sha' la détestait à présent, evidemment elle arrivait à la supporter pour passer du temps dans la meme pièce qu'elle lorsqu'elle n'avait pas le choix, mais maintenant si elle croisait Sharon elle l'encadrerait xD. Michael pouvait lui dire que c'était la faute de l'alcool, que Sharon ne pouvait pas prévoir dans quel bar il allait aller, et puis qu'ils se seraient engueuler juste avant, Sha' en voudrait à mort à Sharon pour toute la vie. Voilà donc le lourd secret qu'il portait: il l'avait trompé. Elle pourrait essayer de le dire 150 fois d'une manière différente, le dire à l'envers, changer les lettres, rien à faire jamais elle ne s'habituerait à cela mais merde alros pourquoi fallait-il qu'elle l'apprenne. La vérité pouvait soulager mais qu'est-ce-qu'elle pouvait blesser, une phrase pleine de sagesse, en plus le cobaye pour voir si cette phrase était bien faite c'était Sharona, c'etait génial pour elle, oh vraiment elle était ravie.

Dans Miami, une loi s'était mise en place: marche ou crève. En gros ou tu avais la force morale pour vivre ici ou tu te faisais piétiner par les plus forts et egoistes que toi. Jusqu'à présent, Sha' avait très bien réussi à vivre dans Miami, de toute manière Miami s'était son enfance et sa vie donc prendre l'habitude d'avoir une force de caractère assez grande pour se faire respecter, aujourd'hui elle n'en pouvait plus... Oui elle avait faiblit, elle en avait assez de jouer à la loi du plus fort, voilà où cela la menait. Ce qui était sur, c'est que si un jour elle avait des gosses [et ça croyait moi elle en aura un, bien plus tot qu'elle ne l'espère...], jamais elle ne les élèverait à Miami. Tout d'un coup, en pensant à cela, elle eut un flash, cela l'avait inquiété au début puis par la suite, elle n'y avait plus vraiment pensé avec tous ces problèmes... Au moment où elle repensa à cette chose, Michael se mit à parler et elle ne l'écouta qu'à moitié... Assise sur le lit, elle n'entendit que les mots "coincidences", "sharon" et "pas" en gros il la défendait, non en fait il ne mettait pas sa faute sur son dos, c'etait quelque chose de très mignon, oh oui franchement c'était très gentil de sa part mais il n'avait pas besoin de se donner la peine de défendre Sharon, Sha' la détestait alors bon... Enfin bref, maintenant qu'elle repensait à cette chose, elle s'inquiétait, voilà deux semaines qu'elle avait du retard, evidemment au début elle ne s'était pas inquiétée, après tout ce n'était pas grave mais maintenant qu'elle y repensait cela la perturbée. Acheter un test de grossesse? Hum maintenant Michael risquerait de le découvrir et de se poser des questions, non elle réglerait la question plus tard, encore un secret je vous l'accorde...

Elle leva les yeux vers lui, lachant sa mèche de cheveux, l'écoutant vraiment parler et sortant enfin de ses pensées. Il avait les yeux rouges et ne savait comment expliquer ce qu'il ressentait, en meme temps elle pouvait comprendre que les mots ne sortent pas, ce qu'elle ne pourrait jamais comprendre c'est ce qui l'aura poussé à boire autant, meme pour une dispute elle n'avait pas agit ainsi et n'agirait sans doute jamais ainsi.
Après les paroles de Michael, elle ne mordit la lèvre inférieure, il ne fallait pas qu'elle craque, meme après les paroles de son mari. C'était beau ce qu'il disait mais en meme temps ça éveillait la tristesse qu'il y avait en elle. Mais en meme temps elle était plus déçue que triste quoi que... Recommencer à zero, c'était une idée, pouvoir oublier ce qu'il avait fait c'est franchement autre chose.... Sha' avait sans doute déstabiliser Michael en ne hurlant pas car celui ci craqua, il perdait confiance en lui, en eux à cause de ce connar de Mr. Dark, il faudrait bien qu'un jour ils arrivent à l'arreter.....


- Comment peux-tu croire cela, mais c'est ridicule....

Lorsqu'elle le vit commencer à partir, elle murmura pour elle meme, la gorge serrée.

- Michael comment peux-tu douter de toi, de nous....

Lorsqu'il frappa sur la table, Sharona ne sursauta meme pas... Trop pensive sans doute pour réagir à quoi que ce soit.. Elle le regarda alors quitter la chambre, ne sachant que faire, ne sachant que penser... Bien sur qu'ils avaient vécus des épreuves, qu'ils avaient tous les deux surmontaient, tant de choses sans doute bien plus compliquées que toutes les personnes de Miami....
Evidemment qu'elle l'aimait comment pouvait-elle oublier ces années merveilleuses passées à ces cotés, impossible d'oublier ces sourires, ces caresses, ces baisers, ces habitudes, ces attentions, ces regards et tant de chose encore...
Pourquoi cela se passait-il ainsi? Pourquoi son bonheur devait-il se transformer en malheur hein? Pourquoi le destin s'acharnait sur elle, sur eux? Peut etre qu'en fait c'était elle qui apporter le malheur sur son mari... Le fait qu'il y est trop de secret entre eux était en train de les détruire. Michael était quelqu'un de fort, jamais elle ne l'avait vu réagir comme cela... Si elle avait pu remonter le temps, elle l'aurait fait avec plaisir d'ailleurs elle aurait tout fait pour déménager de Miami, elle aurait quitter cette ville sans regrets, bon peut etre pour sa soeur mais voilà tout, bon okay son meilleur ami lui manquerait, en fait elle déménagerait avec Jared et Melinda accompagnée de Michael, ça c'était le rêve...

Elle se coucha sur le lit quelques minutes, réfléchissant à ce qu'elle devait faire et laissant Michael réfléchir... Elle avait une boule au ventre, se sentait bizarre... Elle se leva et alla vers son armoire, prit un jean et un t-shirt puis les enfila. Puis elle sortit de la chambre, les jambes lourdes elle monta les escaliers montant à la terrasse. Là elle retrouva Michael, à genoux, ses mains cachant son visage.... Elle eut un haut le coeur, voir son mari comme cela, elle n'en avait pas l'habitude, il était si fort, cachant ses émotions pour prouvés à sa femme qu'il était là et aujourd'hui il craquait...
Les pieds nus, elle se rapprocha de son mari, elle aurait voulu elle aussi tombée à genoux et pleurer mais il fallait à son tour qu'elle se montre forte. Elle se mit en face de Michael et s'accroupit... Elle posa une main sur son avant bras et lui fit.


- Michael, regarde moi....

Elle releva la tête de michael avec un doigt et le regarda. Comment lui en vouloir, il était dans un état qui prouvait qu'il s'en voulait mais bon sang pourquoi avait-il fait cela? Elle ne l'avait quand meme pas obliger et pourquoi avaient-ils eut cette dispute à la con? Et pourquoi cela se passait-il ainsi hein? Elle l'aimait comme jamais elle n'avait aimé une personne, jamais elle n'aurait cru pouvoir aimer autant... Elle tenait à lui comme à la prunelle de ses yeux...

- Comment expliquer ce que je ressens... Je n'ai aucun mot, ni aucune phrase qui sortent spontanément. Je sais pas quoi dire tout ce que je sais c'est que je t'aime et ce que tu viens de me dire est complètement faux. Comment peux tu croire que tu ne me mérites pas, te rends-tu compte de ce que tu m'as dit.

Elle s'asseya et ne baissa pas les yeux puis continua.

- Si je me suis mariée avec toi Michael c'était quand meme parce-que je t'aimais et je t'aime toujours, d'ailleurs je t'aime encore plus qu'avant et je ne veux pas que tu penses des choses comme ça. Tu as fait des erreurs certes, celle là je dois avouer que j'ai du mal à l'avaler mais Michael tu es loin d'avoir foutu ta vie en l'air! Pense à ce que tu as fait pour moi au lycée, pense à ce que j'étais avant et ce que je suis devenue maintenant. Ne perds pas espoir, ne baisse pas les bras c'est ce que tu m'as dit tout à l'heure, alors que compte tu faire maintenant? Et que penses-tu qu'on doit faire?

Elle baissa son regard, son secret certes, elle avait du mal à l'avaler mais si elle lui révélait ce qu'elle meme avait fait, lui il s'étoufferait carrément. Mais dans quelle galère elle s'était fourée bon sang! Elle se releva et se retourna, regardant droit devant elle, elle réfléchissait, comme elle faisait souvent ces temps si. Elle laissait Michael assimiler ce qu'elle venait de dire...

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Ven 15 Juin - 11:23

Michael a toujours eut des hauts et des bas dans sa vie. Mais pour la plupart du temps il n’a eut que des bas. Et pour la plupart du temps ce ne sont que des malheurs. On dirait que tout le malheur que les autres devraient avoir, se concentrent sur lui. C’est pour cela que quand il a ne serait ce que quelques minutes de bonheurs, il en profite au maximum parce qu’il sait que tôt ou tard ça va finir par tourner à un cauchemar. Cependant, s’il est toujours là, s’il ne fait plus partit des archives^^ c’est parce qu’il se dit que peut être que tout cela va finir et qu’il ne sert à rien de dramatiser ( eh oui c’est la dramatitudeuhh n’est ce pas cora^^). Il se bat toujours mais parfois il y a des moments de coup de blouse. Il perd complètement les moyens et ne sait plus ou mettre la tête. C’est quand même normal disons nous la vérité. Il y a des moments ou on n’en peut vraiment plus et qu’on finisse par libérer tout ce qu’on a au fond du cœur. Il faut vraiment un effort surhumain pour que ça ne nous arrive pas un jour. Ce n’est pas pour dire que ça arrive tout le temps à Mike mais parfois quand la réserve de calme et de sang froid est pleine, et bien tout finit par exploser. Et à chaque fois que la réserve est pleine elle se vide sans qu’on puisse rien y faire. Mais il y a des gens qui ne peuvent pas attendre qu’elle soit pleine. Ils craquent à peine la réserve remplie à moitié.
Enfin bref tout ça pour dire qu’il faut comprendre notre cher basketteur quand ça lui arrive. Et puis avec le métier et toute la pression qu’on te fait ce n’est pas évident. Les gens ont parfois du mal à comprendre qu’on est qu’un être humain, qu’on a une vie et des soucis comme eux. Mais on reste qu’une bête de somme devant leurs yeux. Et tu es obligé de supporter tout ça…Ce qui serait merveilleux, c’est qu’il existe dans ce monde une ville ou il n’y a vraiment pas de malheur. Il n’y aura pas de trahison, de meurtres, de voles, de cambriolages, d’injustices et toutes les formes de malheurs. Et tout le monde pourra vivre tranquillement. Mais il ne faut pas rêver. Ce genres de villes n’existent que dans nos rêves…Je n’ai qu’un conseil à vous donner chers citoyens de Miami, c’est de profiter de vos moments de bonheur au maximum car le malheur vous rattrapera. Monsieur Dark étant dans les parages, si vous voulez éviter tout ça, il n’y a qu’une seule solution ; quittez Miami.

Que Sharona soit vigilante ou pas, si ça devait arriver, ça allait arriver. Mais heureusement qu’il ne l’avait pas fait en ayant tout ses esprits. S’il n’était vraiment pas saoul et s’il avait vraiment reconnu que s’était Sharon, il ne l’aurait pas fait. Peut être qu’il a cru que s’était Sharona. Si vous voulez vraiment savoir, il ne se souvient de rien ! De nada ! Tout ce dont il s’est souvenu, c’est qu’il s’était réveillé et avait vu la tête de Sharon. Ils étaient aussi surpris l’un que l’autre et ils ont fini par se rendre compte ce qui s’était passé. Ils ont ensuite préféré garder le silence pour ne pas avoir de problème mais M.Dark étant en courant, ne pouvait pas les laisser s’en sortir comme ça. Ce jour là, Mike était rentré chez lui mine de rien pour ne pas que Sharona lui pose des questions. D’ailleurs c’est ce qu’elle fit. Elle n’avait posé aucune question et il semble qu’aujourd’hui qu’elle regrette de n’avoir rien demandé. Mais maintenant, ils ne pouvaient pas faire marche arrière. Les faits étaient là, il faut les affronter et se débrouiller pour trouver une solution au problème. Mais en ce moment, Michael n’avait pas la tête à réfléchir...du tout ! Il sentait que ça tête ne tarderait pas à exploser d’ici quelques instants s’il ne reprenait pas vite ses esprits…
A croire que ce matin, ils s’étaient réveillés avec une seule idée : profiter de ce magnifique dimanche. Mais Monsieur Dark étant jaloux de ne pas pouvoir profiter de ça avec eux, a préféré tout gâcher. Mais il n’a pas du tout à s’estimer heureux car ils vont vite s’en remettre. Peut être qu’il va y avoir encore de petites tensions mais ce n’est pas pour cela qu’ils vont se séparer et procéder au divorce. Ce n’est pas pour rien qu’ils se sont mariés après tout. Ils s’aiment et doivent continuer ensemble…même si ce sera dur dur s’ils restent à Miami…



Si Mike était resté à Orlando, rien de tout cela ne lui serait arrivé. Après tout il y a de très bonnes universités là-bas et ils pouvaient bien étudier là-bas. Mais avec les problèmes qu’il avait eut là-bas durant son adolescence, il avait préféré changer de cadre de vie pour ne plus donner du soucis à ses parents. Il s’était dit qu’en venant en Miami, il n’aurait plus de problème mais il a trouvé pire ici. Mais il y a un bon côté des choses. Si Michael n’avait pas fait ce sacrifice là, il n’aurait jamais rencontré Sharona. Il ne se serait peut être jamais marié jusqu’à cet âge là. Et puis peut être qu’il n’aurait jamais évolué dans le basket. Comme on dit, à toute chose malheur et bon. Il ne faut pas voir que le mauvais côté des choses. Parois, c’est ce que Michael se dit pour ne pas craquer. En ce disant cela, il se dit qu’il devrait s’estimer heureux d’avoir tout ça. D’un côté, il a une famille qui l’aime plus que tout et une belle femme qui l’aime et un bon métier. Il na même pas de problèmes financiers contrairement à pleins d’autres. Contrairement à pleins d’autres aussi qui n’ont pas de famille qui les aiment, qui n’ont ni femme ni rien…
Non non non, il ne faut pas que tu baisses les bras Michael. Ressaisis toi bon sang et garde espoir. Tu verras qu’un jour, tu te rendra compte que ceci n’a était qu’un cauchemar. D’ici quelques années, tu volera dans ton petit nuage avec Sharona et peut être avec un petit bambino on ne sait jamais^^

[…]

Revenons en à nos adorables petits moutons^^
Michael était là debout incapable de sortir un mot et Sharona assise sur le lit à penser à je ne sais quoi. Michael s’il était aussi énervé contre une personne qu’il l’était contre lui-même, cette personne là risquerait de finir toute défigurée. Heureusement qu’il ne pas se donner des coups à lui-même…sinon il pourrait vraiment faire ses bagages direction l’asile !
Ce soir là, ce qui avait poussé Michael à boire autant, s’étaient ses problèmes au travail. On lui mettait trop la pression et on lui faisait de ces injustices. Et la dispute avec Sharona en rentrant à la maison était la goûte d’eau qui avait fait déborder le vase. Il n’avait vraiment pas bu autant depuis des lustres. C’est peut être pour cela qu’il a rattrapé tout cela en une seule soirée. Et voilà qu’il payait les peaux cassées. Michael est peut être atteint d’un virus. Les virus ordinaires ne le concernent pas, si ce n’est le virus de la malchance, et pour celui-là, on n’est pas près de trouver un médicament !
Dorénavant, il ne se rendra plus dans un bar s’il sait vraiment qu’il va boire autant et qu’il va finir par faire des choses qu’il risquerait de regretter.
Après tout il ne faut patienter ! Miami ne s’est pas fait en un jour. Il faut travailler, travailler, encore et toujours, avoir confiance en ses possibilités, et recommencer cent fois la même action s’il le faut.
Michael n’avait pas bien entendu ce que venait de dire Sharona mais il se doutait que s’était du genre comment pouvait il dire ça et autre…Il ne répondit pas à cela vu qu’il n’était pas dans un bon état.

D’habitude, c’est Sharona qui tombe dans un état dépressif et Mike qui finit par consoler. Là s’était le tour de Mike. Il avait vraiment craqué ça il faut le dire. Mais ça lui fera vraiment du bien d’évacuer tout cela au lieu de toujours tout garder. Quand on a des problèmes, il ne faut pas les garder pour nous. En les partageant avec les autres, ont se sent beaucoup plus léger. Mais Michael lui, sont problème il ne pouvait pas le confier à Sharona vu qu’elle était le centre de gravité. Mais maintenant qu’elle sait tout, il se sent a vrai dire mieux. Mais pas tellement…il lui faudra encore du temps pour assimiler tout ça. Et puis il a besoin de repos, de vacances. Un congé ne lui ferait vraiment pas de mal mais il est tellement sérieux dans le travail qu’il ne peut pas se prendre quelques jours de repos. S’il continue ainsi, il va être tellement fatigué qu’il ne pourra plus rien faire. Il faut qu’il apprenne à modérer les choses au lieu de toujours les faire excessivement. Ce n’est vraiment pas du tout sûr et il faut qu’il fasse beaucoup plus attention à lui au lieu de toujours et tout le temps ne penser qu’aux autres…

Michael après avoir vider tout ce qu’il avait en renversant ce qu’il y avait sur la table, s’était précipité à la terrasse. Il voulait prendre un peu d’air car il commençait à étouffer là. Non pas que Sharona l’étouffait bien au contraire mais il ne pouvait pas supporter d’être dans une pièce avec la tête qui chauffait. Il voulait être à l’air libre.
Sa grande histoire d’amour avec Sharona était vraiment loin d’être terminée. Il ne faut pas que ça se termine, Michael ne le veut pas du tout. Et il semble que Sharona non plus ne veut pas que ça arrive. S’ils s’aiment autant que ça ils pourraient bien rester ensemble et profiter de leur amour. Si Michael l’avait trompé exprès on pourrait bien comprendre qu’elle ne puisse pas lui pardonner mais vu qu’il ne l’avait pas fait exprès elle pourrait bien lui pardonner. Peut être que c’est le fait qu’il l’ait gardé pour lui et qu’il n’ait rien dit qui a aggravé comme ça la situation.

Michael était resté quelques instant les yeux fermés essayant de retrouver son calme. Il enleva ses mains de son visage et se mit à regarder dans le vide. Il se sentait un peu mieux, j’ai bien dit un peu car ce n’est pas du tout la grande forme…
Pendant un instant, il entendit des pas s’approcher. Ça devait sans doute être Sharona qui d’autre ça pouvait être ?
Michael baissa la tête pour ne pas croiser son regard. Mais elle venait de lui faire lever la tête. Il la regarda parler sans rien ajouter. Michael l’avait sans doute blessé en lui disant qu’il ne la méritait pas…il reconnais qu’il y était allé un peu fort. Il cligna des yeux et hocha la tête pendant un moment. Son regard était tellement lointain. Il n’a jamais était autant peiné.
Il la vit s’asseoir et écouta tranquillement et attentivement ce qu’elle disait…en plus s’était la vérité. Elle avait bien raison. Michael finit par dire après avoir bien analysé la situation.


« Je ne sais pas ce qui m’a prit…c’est peut être le fait d’avoir accumulé autant de problèmes qui a fait que j’ai dis tout ceci. Je suis vraiment désolé…Mais ne t’inquiètes pas c’est juste passager et je vais m’en remettre d’ici quelques instants. C’est juste que je veux retrouver mes esprits. »

Il hésita pendant un moment et ajouta.

« Tu sais…moi aussi je t’aime beaucoup plus qu’hier et moins que demain ! J’ai envie de continuer avec toi Sharona. Seulement, pardonne moi ! Je ne voulais pas te faire ça. »

Il finit par se lever et alla s’accouder sur le rebord de la terrasse en regardant droit devant lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharona Scott
├ Miami Style Girl's ┤ Delicious Admin
avatar

Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 19/02/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: Oui, oui ça m'a prit un soir j'avais envie de sang xD
Secret(s): un secret c'est un secret mon ami ^^

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Lun 18 Juin - 13:35

Sharona n'arrivait toujours pas à rassembler ses idées. Trop de questions, trop de suppositions envahissaient son cerveau, d'ailleurs à cet instant précis il lui était absolument impossible de réfléchir correctement... Mike était là, à genoux derrière elle,et elle debout à penser à toutes sortes de choses. Mais que pouvait-elle faire d'autre? Et puis elle repensait à sa vie.. Qu'avait-elle fait, elle de sa vie? Lorsqu'elle était jeune, elle avait passé le plus clair de son temps à faire des efforts pour détester sa famille d'accueuil, arrivée à l'adolescence, elle s'était amusée à bousiller sa vie, lorsqu'elle avait cru enfin les problèmes finis et lorsqu'elle pensait que sa vie n'était que paix et amour, son passé l'avait rattrapé et elle avait du faire quelque chose d'horrible. Aujourd'hui elle s'en voulait énormément et le poid de sa culpabilité reposait sur ses épaules. En parler à Michael était hors de question, de toute manière s'il apprenait par elle, se serait trop dangeureux, alors que devait-elle faire? Elle devait assumer, oui assumer ses actes, de toute manière c'était la seule chose à faire mais comment assumer une chose que l'on a faite alors que l'on ne s'en croyait meme pas capable? En fait Sha' n'était pas quelqu'un de bien voilà la réponse à la question, si tout lui retombait dessus c'est qu'elle le cherchait forcément voilà, en tout cas c'est ce qu'elle pensait et apparament elel semblait convaincu. En fait c'était normal vu que c'était la seule réponse qu'elle avait réussi à trouver. Mais de toute manière à quoi cela lui servait de s'appitoyer sur son sort? Elle avait fait une chose, aujourd'hui elle le regrettait point final, enfin c'était bien beau de résonner comme cela, Sha' pouvait le dire aussi "oui point final et je ne m'en occuperais plus" mais comment oublier une telle chose... Accoudée sur le rebord de la terasse elle ferma les yeux, laissant échapper une larme, elle en avait plus qu'assez de cette situation...

Elle écouta Michael parlait, il reprenait peu à peu ses esprits et il était désolé, désolé de quoi, d'avoir craqué? Croyait-il vraiment qu'il devait etre fort rien que pour elle? Pensait-il que s'était à lui de montrer le bon exemple? Evidemment c'était quand meme lui qui avait réussi à la faire sortir de cette carapace qu'elle s'était forgée mais ce n'était pas pour autant, que lui non plus n'avait pas le droit de craquer. Après tout c'était un etre humain comme les autres, il avait le droit de ressentir des choses, ce n'était pas non plus un robot incapable de ressentir une quelconque émotion. Pourtant, la belle avait beau dire, voir son mari dans cet état, elle n'était pas habituée et cela la perturbée énormément. Peut etre que Mike avait vu que la belle était hantée par les fantomes de son passé, donc c'est pour cela qu'il ne voulait jamais craquer... Mais comment Michael avait-il pu voir que sa femme avait toujours autant de mal à se séparer de son passé? A chaque fois qu'elle se retrouvait avec lui, elle faisait comme si de rien était... Mike la connaissait très bien, il connaissait ses moindres faits et gestes, sa moindre habitude ou meme sa moindre manie et il savait très bien comment les interpreter et elle dans toute cette histoire? Elle ne savait meme pas interpreter ses émotions alors que Michael, lui y arrivait très bien. Comment faisait-elle pour etre une enigme pour elle meme et comment faisait Michael pour la connaitre par coeur? L'amour? Oui c'était peut etre et meme sans aucun doute l'amour qui lui permettait de comprendre tant de chose avec un seul regard.... Peut etre qu'après ce qui c'était passé, la belle n'avait pas assez d'amour pour elle meme, ce qui expliquerait qu'elle n'arrive meme pas à tirer un trait sur son passé...


- Tu sais Michael, tu n'as pas à t'excuser, je crois que comme tout le monde tu es un etre humain et avec beaucoup de coeur, ce qui t'arrives est normal, à force de garder trop de choses pour nous, on finit par saturer, je sais de quoi je parle....

Puis il y eut un blanc, Sha' avait l'impression que Michael voulait dire quelque chose qui n'arrivait pas à sortir de sa bouche. Elle le laissa, ne dis rien après tout il fallait du temps pour trouver les bons mots et elle n'avait aucune envie de le presser à trouver ses mots. Lorsqu'il recommença à parler, elle l'écouta sans rien dire puis finit par enfouir son visage dans ses mains. Michael l'aimait, Sha' aussi mais pourtant elle arrivait à tout gacher, en fait c'était sans doute elle qui ne le méritait pas, après tout elle ne faisait qu'attirer le malheur sur ceux qu'elle aimait. Oui voilà en fait elle avait carrément la poisse, le destin s'acharnait contre elle et ceux qu'elle aimait... Lorsque Michael lui demanda de lui pardonnait, elle était prete à lui dire oui mais dans sa tête une petite voix lui répétait sans cesse "il t'a trompé, il t'a trompé...". Oui il l'avait trompé, elle était au courant et assez grande pour comprendre ces mots... Malgrès tout elle l'aimait cela ne comptait pas plus? Mais si elle l'aimait, elle pouvait lui souhaiter une vie meilleure et partir. Après tout sa propre vie était une tragédie, tout ce qu'elle entreprenait, elle le réussissait et lorsqu'elle échouait, il fallait toujours que les personnes qu'elle aime souffre. Voir Michael dans cet état la chamboulait et encore une fois c'était de sa faute.
Elle entendit Michael venir pret d'elle mais ne bougea pas pour autant. Que devait-elle faire? Quelle décision prendre? Et est-ce-que Michael pourrait l'aider? Elle tourna la tête et remarqua que son mari regardait droit devant lui, pensa certainement à cette nuit de malheur qui était la cause de son état à cet instant..
Sharona se releva et lacha une boule à la gorge, l'estomac serré.


- Michael, je te l'ai dit et je te le redis, je t'aime mais j'ai du mal à avaler cela. Cela aurait été une que je ne connaissais pas mais non il aura fallut que ce soit Sharon... Dès fois je me demande si le destin et le malheur ne se sont pas liés ensemble ou donnait le mot pour faire de se que j'ai construit, des ruines...

Elle se tourna vers Michael et continua tout en hésitant.

-Qu'ai-je fais pour toi Michael? Que t'aurais-je apporter.... Tu fais tout pour que je puisse me relever, que je tourne la page de mon passé et moi pendant ce temps je m'enfonce... Je ne dis pas que tu ne fais pas tout pour m'aider, mais soyons réaliste, je deviens désespérante et quand je crois pouvoir me sortir des situations à problèmes je me rejette dedans...

Ce qu'elle disait la toucher énormément, sortir cela devant Michael lui coutait car elle admettait enfin que malgrès ce que lui disais son mari, elle ne faisait jamais attention. Certes elle aimait le danger, mais juste un minimum, là elle en avait plein la tete du danger et de ses conséquences. Qu'est-ce-qu'elle aimerait se retrouvait ailleurs, loin, loin de cette maison, loin de tout le monde dans les bras de son mari... Pourtant là elle était en train de faire le contraire, elle éloignait son mari d'elle et se retrouvait à la portée de tout le monde. Pourquoi faisait-elle cela? Pour le sauver des problèmes qui l'accablaient à elle, pas à lui c'était ses problèmes et il n'avait pas le droit de se mettre dans un état pareil à cause d'elle.
Elle avait de nouveau la tête qui tournait et son mal de tête revenait à vitesse grand V. Cette fois si ce n'était certainement pas parce-qu'elle se posait trop de questions, c'était le fait de sortir des phrases à Michael qui l'éloignait à chaque fois plus d'elle. Elle se devait de se battre mais pourtant, elle n'en avait plus la force.... Elle voulait exprimer son amour, tout l'amour qu'elle voulait lui donner à jamais, mais cela lui était impossible, elle lui faisait trop de mal...


- Tu.... Tu fais tout pour moi, et moi pendant ce temps j'ai des problèmes par dessus la tête, ton amour je le ressens, je sais que tous les deux c'est sincère mais je n'en peux plus de savoir que c'est à cause de moi que tu souffres.... D'ailleurs j'en suis désolé mais on ne.....

Elle se mordit la lèvre inférieuer, toute la force que cela lui coutait pour sortir cette phrase la détruisait et pourtant dans sa tete c'était clair: il fallait qu'elle le laisse libre de décider ce qu'il voulait.... Une larme glissa sur sa joue, elle voulait la cacher mais à quoi bon? Elle réussit à reprendre la parole quelques secondes après...

- Michael on ne peut plus continuer ainsi, et crois moi je n'ai pas pris une décision pareil à cause de ce que je viens d'apprendre.... Je... Je ne peux pas te laisser dans cet état.... Tu as sans doute été victime de chantage depuis cette nuit, si tu n'avais pas été avec moi tu aurais vécu une vie bien plus tranquille...

Elle ne pouvait sortir la phrase fatidique, Michael n'était pas bête, il avait sans doute très bien compris ce qu'elle voulait dire parmis ses phrases... Elle commença à tourner les talons, sa tete lui tournait de plus en plus, jusqu'au moment où elle eut un vertige. Elle ne se sentait vraiment pas bien, avait des nausées, pourtant elle ne pouvait pas se montrer comme cela à Michael, il ne devait pas la voir comme ça, le mieux serait qu'il reste là à fixer le paysage droit devant lui, sans doute abasourdi par ses paroles.... Mais elle ne put s'empecher de s'appuyer sur le rebord du balcon, se soutenant un peu après tout, des vertiges elle en avait déjà eut, cela passerait tout seul non? Elle remarqua que Michael venait de se retourner, la belle avait une main sur son front, elle réussit quand meme à lancer .

- Ca va, ça va très bien un léger mal de tête....

Mais bien sur que non ça n'allait pas, elle venait de faire comprendre à Michael qu'elle le quittait pour son propre bien, elle avait mis fin à sa vie amoureuse sans songer une seule fois à son bonheur. Qu'adviendrait-elle sans lui? Que ferait-elle? Mais quelle betise avait-elle fait de revenir à miami, voilà où elle en était... Malheureuse comme jamais elle n'avait été, fatiguée de tout ce poid sur ses épaules, elle n'en pouvait plus....
Elle recommença à marcher, et descendit les escaliers, sans se retourner les larmes coulant sur son visage malgrès elle... Elle avait descendu les escaliers, et se sentit de nouveau mal, s'appuyant sur le coin de la porte qui donnait aux escaliers de la terrasse, la belle ferma le yeux. A qui voulait-elle faire croire qu'elle allait bien? C'était un mensonge, un mensonge pour se protéger.... Ou plutot pour protéger son mari, son mari qu'elle aimait.... Michael qu'elle aimait tellement et à qui elle venait de faire le plus dur discours à attendre.... En repensant à cela, elle eut envie de vomir, puis se demanda s'il n'y avait pas une autre raison pour ses nausées... Elle laissa glisser sa main jusqu'à son ventre, pourquoi un tel bonheur faisait surface juste au moment où elle meme était en plein dans le malheur. Elle détestait sa vie, elle se détestait, tout ce qu'elle aimait c'était un homme, un seul et celui ci approchait, il avait sans doute du la voir s'appuyer de nouveau contre la porte. Cette fois, elle ne prit meme pas la peine d'ouvrir la bouche pour dire quelque chose, elle avait assez dit de betise pour aujourd'hui.....

_________________
They love and nevertheless, he wants to separate them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Scott
├ Miami Style Boy's ┤
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 27
Localisation : If you really know who I am try to find me...
Date d'inscription : 07/05/2007

Feuille de personnage
Avez-vous tué Klara Stanford: A ton avis???
Secret(s): It's not your matter!!

MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   Ven 29 Juin - 16:55

Michael avait envie de s’évader pour quelque jour de Miami. S’il reste là, il sera toujours déprimé. C’est vraiment incroyable combien il y a de problèmes en ce moment. Si ça comptait continuer ainsi, ça tête n’allait pas tarder à exploser. Tout ce dont il avait envie, c’est de continuer avec Sharona comme ils avaient commencés et même meilleur que le début. Il ne veut pas que son mariage se termine en perte. D’ailleurs ça n’arrivera jamais. Il se battra pour garder sa Sharona. S’il se séparait d’elle avec qui d’autre il allait continuer sa vie. Avec personne d’autre sûrement. Il ne se voit pas de nouveau entrain de chercher la nouvelle femme de sa vie. Ce qui risquerait d’être vraiment très dur car on pioche et on pioche sans savoir sur quel type de femme on va tomber.
Michael reconnaît avoir fait une erreur et une grave erreur même. Mais étant tellement saoul on peut comprendre un peu ce qui l’avait poussé à agir ainsi.


Quoi qu’il arrive, Michael était désolé pas seulement d’avoir craqué mais pour tout ce qui était entrain de leur arriver.
La vie est dure, il faut se lever le matin, il faut aller au travail est faire tout ce qu’il faut faire d’habitude. Il faut supporter l’entraîneur qui ne sait toujours pas la signification du mot aimable, il faut attendre midi pour aller manger ; c’est ennuyeux…Et une fois rentré à la maison, on retrouve encore des problèmes là-bas.
Et si Michael voyait les choses différemment, s’il les voyait du bon côté… ?
Il a la chance de se lever le matin tout ce qu’il y a de plus vivant et en sécurité, il a la chance d’avoir un travail qui lui plaît, alors pourquoi se plaindre. Il a la chance d’avoir une épouse magnifiquement gentille et il peut donc prendre soin d’elle.
Mais que la vie est dure et difficile quand on ne sait plus dans quelle direction aller...Parce qu'après tout, quand on avance, que l'on sache ou non où l'on va, on n'a pas besoin d'y réfléchir...
S'il est facile et parfois agréable d'avancer sans réfléchir, ça complique grandement la tâche d'avoir à choisir où aller ; ou bien encore, quand on est obligé d'attendre les autres pour avancer, ou qu'ils trouvent leur direction pour qu'on puisse choisir la sienne.
Michael quitta ses pensées et reporta son attention sur sa femme. Il était bien content que Sharona le comprenne mais il l’était moins en la voyant si malheureuse. Il s’en voulait tellement et il ne sait pas si un jour il arrivera à se pardonner ça.


Le pardon n'est pas dans l'air du temps. Et lorsqu'il y est, c'est rarement à l’avantage des gens.
Parfois tu ressens une colère dont tu ne peux pas te débarrasser, tu es stressé, énervé ? Est-ce que tu t'es déjà demandé si tu avais à pardonner quelqu'un ? Ou même à te faire pardonner ?
Quand on ne pardonne pas, on n’a plusieurs options devant nous. La première option qui se présente, c'est la vengeance. La vengeance est quelque chose de très naturel car elle vient d'une sorte d'instinct de justice. Tu m'as fait mal ; je vais te faire mal de la même façon. Il y a des personnes qui disent " je ne me vengerai pas, mais je n'oublierai jamais !". Elles développent en elles une sorte de ressentiment. Ressentir, c'est sentir deux fois. Elles se rappellent l'offense et elles sentent toute l'agressivité qu'elles ont dans leur intérieur. Certains peuvent entretenir une rancune pendant plusieurs années. Mais sous couvert d'être plus acceptable cette attitude n'est qu'un autre type de vengeance : une vengeance passive, dont on parle peu. Souvent en effet, quand on parle de vengeance, on pense à quelque chose d'actif : faire mal à l'autre. Mais arrêter de faire en sorte que les autres soient heureux, arrêter de créer de la vie, c'est une manière de se venger des autres.
Si l'on ne pardonne pas et si l'on maintient en soi un ressentiment, on vit un stress continuel. Le ressentiment, c'est le pire sentiment que vous pouvez vivre et Michael a peur que Sharona ressente cela envers lui.
On entend aussi souvent dire : "si tu n'es pas rancunier, tu lui pardonneras tout de suite". Vouloir brûler les étapes de la gestion des émotions et de la guérison, c'est recoudre une plaie infectée. Elle finira par développer du pus. Il faut prendre son temps pour pardonner, il ne faut pas brusquer ce qui se passe en nous. Il faut prendre le temps de guérir.
Excuser, cela veut dire qu'on ne tient pas l'offenseur pour responsable de ses actes. Quelqu'un qui nous fait mal involontairement, sans le savoir, n'a pas à nous demander pardon, mais doit nous présenter ses excuses. Mais s'il nous blesse volontairement, il a voulu nous faire mal. Il n'est pas question de l'excuser. On a tendance à excuser l'offenseur en lui trouvant des circonstances atténuantes. On explique son geste ou ses paroles par la connaissance de sa vie. Mais une faute n'est pas excusable, quand bien même on peut l'expliquer. Une faute nécessite le pardon.
Michael comprenait vraiment que Sharona lui dise qu’elle avait du mal à avaler cela. C’est vrai ce qu’elle disait. Il a fallu que ce soit Sharon. Mais Mike ne pouvait absolument rien prévoir alors ne trouvant pas de défense à cela, il se contenta d’un simple soupir.

Sharona prétendait le faire souffrir mais s’était le contraire. Les mots qu’elles lui disaient lui faisait vraiment mal…il avait très mal pour elle.
Mais qu’est ce qu’elle était entrain de raconter comme ça. Michael était le plus heureux au monde en étant avec elle. Il était bien dans son mariage. Elle n’y était pour rien s’il était ainsi. S’était de sa faute à lui tout seul. Il n’aurait pas eut une vie mieux que celle là s’il était avec une autre femme.
Michael allait dire quelque chose mais il remarqua qu’elle se sentait mal. S’était sûrement toutes ses émotions. Elle ne l’avait pas du tout convaincu en lui disant que s’était un léger mal de tête.
Elle n’était pas du tout comme d’habitude. Il y avait quelque chose qui clochait.
Michael allait lui tapoter doucement le front mais elle l’avait évité pour descendre les escaliers.
En la voyant ainsi, il en oublia tout ce qu’elle lui avait dit précédemment. Il avait bien comprit le message qu’elle voulait lui faire passer mais il en était hors de question…il ne pensait même pas vivre sans elle.

Sharona devait se sentir tellement male qu’elle avait faillit tomber par terre mais Michael l’avait rattrapé de justesse. L’air inquiet, il lui dit.


« Toi il y a autre chose…il y a sûrement quelque chose qui ne va pas ! Ne discute pas je t’emmène tout de suite à l’hôpital. »

Sharona protestait mais elle n’avait pas assez de force pour faire changer d’avis Mike. Il sortit de la maison et la mit sur le siège avant de la voiture. Elle allait vraiment mal, mais vraiment mal !
D’ailleurs elle était blanche comme la neige^^
Michael démarra direction l’hôpital !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée ensoleillée [Pv: ma femmeuhh]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Par une belle journée ensoleillée...
» [Ruelles] Une balade par une journée ensoleillée [PV: Eva Hurf & Eliza Trips]
» Journée ensoleillée [PV : Pandoranix]
» Une journée ensoleillée qui est passée vite... [Pv : Oréo]
» Une journée en Afrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Luxurious Life : The Come Back ! :: ~~> Miami Residence :: + South Beach + :: ■ Villa de Michael et Sharona Scott ■-
Sauter vers: